Sainte-Croix/La Sagne s’accroche aux ténors de 3e ligue

Sainte-Croix/La Sagne s’accroche aux ténors de 3e ligue

Après sept journées, Sainte-Croix/La Sagne, qui vient de monter de 4e ligue, s’accroche aux cadors du groupe 4. Troisième, la troupe de Marc Pernoux regarde dans les yeux des équipes telles que Chavornay, Yverdon II ou encore Orbe, qui la devance de seulement trois points. Solides vainqueurs dimanche de Champvent II 2-0, les Sainte-Crix sauront vite où ils vont se situer. En effet, ils recevront ce week-end la « deux » yverdonnoise et iront chez les « Corbeaux » le 14 octobre. Joueur le plus prolifique de la formation avec sept réussites en sept rencontres, Jéremy Silvereido continue sur ses standards de l’année dernière (32 buts avec les finales).

Jéremy, Sainte-Croix joue les premiers rôles en ce début de saison, est-ce que vous vous attendiez à de tels résultats?

On savait qu’on avait un bon niveau. On confirme nos magnifiques performances de l’année 2018. Je trouve que l’on poursuit sur notre lancée avec des gars très motivés. Ils étaient impatients de découvrir cette troisième ligue. Il s’agit d’un nouveau championnat, l’excitation de l’inconnu.

L’inconnu vous réussit apparemment avec déjà sept goals inscrits. Quelles sont vos forces?

Tout d’abord, j’ai la chance d’avoir des coéquipiers qui me font de bonnes passes. Mon entraineur Marc Pernoux m’aide également beaucoup. Il est très utile à l’équipe. Il nous pousse à aller au bout de nous-mêmes et de toujours essayer de faire mieux. Au niveau personnel, je suis bon du pied droit, je marque la plupart de temps avec celui-ci. Avec mon pied gauche, cela m’arrive, quand j’ai de la réussite. Avec la tête, malgré que je sois grand, c’est un peu plus difficile. On peut dire que ce n’est pas mon atout numéro 1 (rires).

Jéremy Silveiredo,, joueur de Sainte-Croix La Sagne

Jéremy Silveiredo, joueur de Sainte-Croix La Sagne, a déjà inscrit sept buts (Crédit photo: Sainte-Croix/La Sagne)

Six victoires et une seule défaite contre le FC Orbe, unique équipe de troisième ligue avec sept succès en autant de rencontres, Sainte-Croix a-t-il de nouvelles ambitions?

Non, le but premier reste le maintien. Après si on peut jouer le haut du classement et titiller les cadors du groupe, on ne va pas refuser. Mais, on est réaliste, surtout que l’on affronte Yverdon et Chavornay lors des deux prochaines journées.

Effectivement, deux gros morceaux qui vous attendent. Quels sont les objectifs de ces deux rencontres?

Le top, ça serait de glaner les six points.

Et si vous l’emportez par deux fois, vous allez devenir la formation à battre!

(rires) Ouais, mais pour ça, il faudrait déjà arriver à gagner.

Pour accomplir ces « exploits », il va falloir une énorme équipe de Sainte-Croix. D’ailleurs, quelles sont ses qualités?

Nous avons une bonne force collective. Il y a également pas mal de gars qui ont évolué plus haut que la troisième ligue. En plus, la formation est très jeune avec pas mal de joueurs de moins de 20 ans.

Est-ce que vous trouvez un défaut à cette équipe?

Pas vraiment (rires), mais peut-être que lors des parties serrées, il nous manquera un peu d’expérience pour gérer un score ou tenter de revenir. Mais, la fougue de la jeunesse peut également nous aider à passer l’épaule.

Avez-vous un message à faire transmettre à Yverdon pour sa venue au stade de Le Sagne?

Non, pas vraiment, j’espère simplement que ça va être un beau match de haut niveau.

Merci, Jéremy et bonne chance pour les prochaines rencontres.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*