Il ne manque plus que le coup d’envoi

Il ne manque plus que le coup d’envoi

Le monde du football vaudois attendait depuis un moment le « tirage » des différents groupes. Après la 2e ligue hier, c’est la 3e qui est sous les projecteurs. Les clubs, s’ils ne comptent pas être directement largués, devront être prêts le week-end des 19 & 20 août, jour de la reprise du championnat. Tour d’horizon des forces en présence.

Groupe 1: trois promus pour deux relégués

Certains pourraient penser que c’est la poule la plus facile avec trois nouveaux clubs venus de 4e. Mais, Bussigny, Chavannes-Epenex et Espagnol ne sont pas les premiers venus et vont tout faire en vue de conserver leur place en septième division nationale. De plus, le groupe accueille deux ex-pensionnaires de 2e ligue avec Prilly et Crans. Ces derniers vont sans aucun doute faire partie des équipes « épouvantails ».

Parmi les pensionnaires de 3e  de la saison passée, Ecublens et Italia Nyon semblent taillés pour les finales. En effet, les deux clubs ont manqué la deuxième place pour un point. Une frustration qui sera peut-être corrigée cette année. Genolier Begnins II et US Portuguaise, qui végétaient dans le mou du classement lors de l’exercice 2016-2017, vont-ils pouvoir se mêler à la lutte pour les deux premiers rangs ? Quant à Pied du Jura II et Bursins-Rolle Perroy, ils vont devoir combattre pour se maintenir à moins qu’ils aient décidé de se renforcer (les deux ont lutté jusqu’au bout contre la relégation lors du précédent exercice).

FC Bussigny (promu)
CS Chavannes-Epenex (promu)
FC Crans (relégué)
FC Ecublens
FC Genolier-Begnins II
FC Italia Nyon
FC Prilly Sports IA (relégué)
FC Saint-Sulpice
US Portuguaise
FC Espagnol LS (promu)
FC Pied du Jura II
FC Bursins-Rolle-Perroy

Groupe 2: la Riviera en star

La poule 2 va faire des ravages dans le cœur des Montreusiens. En effet, Rapid-Montreux, fraîchement promu, se glisse dans le groupe de son « rival » : la deux du Montreux-Sports. Deux jolis derbys sont déjà actés au Stade de Chailly. Villeneuve, dont l’objectif est la double montée (voir ici), va avoir du pain sur la planche si elle veut atteindre son but. Cependant, les Villeneuvois et leur attaque de feu vont sûrement en surprendre plus d’un. Aigle 2, aura, au vu de sa fin de saison et sa relégation administrative, à cœur de prendre sa revanche sur le terrain.

Vignoble, qui a échoué à quatre points des finales, pourrait venir titiller les sommets du classement, mais la concurrence va être féroce. Effectivement, dans cette poule se trouve deux finalistes malheureux des barrages 2016-2017 : Napoli Vevey et CS Ollon. Ces derniers seront sûrement dans le coup jusqu’à la fin pour décrocher un ticket pour les premières places. Vevey-Sports, La Tour-de-Peilz et Etoile Lausanne auteurs d’une saison moyenne voudront améliorer leur place pour, peut-être, se frotter aux « cadors » du championnat. Quant à Azzuri Riviera, la tâche s’annonce compliquée après une année terminée dans le ventre mou du classement (9e). Mais les vérités de 2016-2017, ne seront certainement pas celles de 2017-2018 !

FC Aigle II (relégué)
FC Vignoble
ACS Azzuri Riviera
FC Montreux- Sports II
CS Ollon
CS La Tour-de-Peilz
FC Rapid-Montreux (promu)
AS FC Napoli Vevey finale
FC Etoile Lausanne
FC Saint-Légier IA (relégué)
FC Vevey Sports 1899 II
Villeneuve-Sports (promu)

Groupe 3: ça sent la campagne

Repêché comme meilleur 3e en barrage de promotion, Saint-Légier va devoir se méfier d’une poule très relevée. La très jeune formation dirigée par Dave Pache se frottera à un autre ex-pensionnaire de 4e ligue, Azzuri 90 LS II. Assens est la seule équipe à « venir » de 2e ligue. Parmi les autres, il faudra se méfier d’Echallens Région II. Auteur d’un bon exercice, le club du Gros-de-Vaud voudra à coup sûr améliorer son 3e rang. Mais il ne sera pas le seul à viser si haut. En effet, Iliria Payerne devrait se montrer ambitieux après une année bouclée à la cinquième place.

Au niveau des derby, les supporteurs seront servis : Haute-Broye contre Savigny et Pully contre Lutry. La concurrence sera rude pour les accessits cette saison. D’ailleurs, Yannick Favre, entraîneur de la II de Pully, se montrait dubitatif à la suite de la découverte de ses adversaires. « On est dans la m…., rigole-t-il. Il y aura de vrais combats, mais cela va être intéressant. Si on est favori ? Oui je pense que nous sommes plus favoris pour la descente que pour une accession aux finales. Mes joueurs sont encore jeunes. Nous allons prendre match par match », conclut-il pensif.

FC Assens (rélégué)
FC Granges-Marnand
FC Lutry II
FC Stade-Payerne II
Pully Football II
FC Saint-Légier IB (promu)
FC Savigny-Forel
FC Bottens
FC Azzuri 90 LS II(promu)
FC Iliria Payerne
FC Echallens Région II

Groupe 4: la lutte va être acharnée

Avec le recul le groupe 4 paraît le plus homogène de tous. Donneloye, dont l’aventure en 2e ligue s’est terminée il y a moins de deux mois, se profile comme l’un des favoris. Mais, un club comme Yverdon-Sport II pourrait venir les concurrencer. Preuve en est sa troisième place obtenue la saison passée. Orbe (5e) cherchera enfin à retrouver sa gloire d’antan en accédant aux finales. Il faudra également compter sur La Sarraz-Eclépens II toujours à l’affût pour la course aux sommets.

Champvent II, nouveau venu dans la catégorie, devra se retrousser les manches si elle entend conserver sa place en septième division nationale. En effet, malgré des résultats en dents-de-scie cette saison, Chavornay, Crisser, Thierrens et Turc Lausanne auront à cœur de se reprendre et lutter pour des accessits voire même pour les barrages. Quant à Grandson et Prilly, ils devront absolument redresser la barre, s’ils ne désirent pas se battre jusqu’au bout, comme lors de l’exercice 2016-2017, contre  la relégation.

FC Chavornay Sports
FC Crissier II
FC Donneloye (rélegué)
FC Orbe
FC Prilly Sports IB
FC La Sarraz-Eclépens II
FC Grandson-Tuileries II
FC Valmont (promu)
FC Thierrens II
FC Turc Lausanne
Yverdon Sport FC II
FC Champvent II (promu)

Article rédigé par Jeremy Damon