Ndiaw Ndiaye a signé à Vevey

Ndiaw Ndiaye a signé à Vevey

Il est la dernière recrue hivernale de Vevey, qui a, mine de rien, changé passablement de choses cet hiver (lire nos articles précédents ici et ici). Le nom du nouvel attaquant du VS, qui sera sans doute associé à Jean-Charles Dubois en pointe? Ndiaw Ndiaye, grand Sénégalais de 21 ans. Le petit monde du football vaudois le connaît déjà bien, lui qui a empilé les buts avec Renens et Team Vaud avant d’aller tenter sa chance à l’étranger, sans succès.

Cluj et l’Olympique Lyonnais l’ont testé

Sa stature (1m92) et sa puissance ont marqué les esprits les dernières années et nous avons eu souvent l’occasion de dire du bien de lui. Visiblement, les clubs étrangers ont été séduits par ce grand gabarit, puisqu’il est parti en test à Lyon et à Cluj, en Roumanie, sans que cela débouche sur quelque chose de concret. « Il avait plusieurs autres possibilités de continuer sa carrière, notamment en Italie, mais il a choisi Vevey », explique William von Stockaler, président très heureux de son recrutement hivernal.

26 joueurs au contingent

« Ndiaw est le joueur qu’il nous manquait devant pour être parfaitement complémentaire avec Jean-Charles Dubois, dont nous connaissons les grandes qualités. Le nouveau systéme de jeu se met en place beaucoup plus rapidement que lors du premier tour. Je sens l’équipe plus solidaire et plus concentrée. L’état d’esprit n’a plus rien à voir avec le premier tour. Préparons donc l’avenir du club, comme convenu », continue, optimiste et déjà tourné vers demain, le président du VS. « Avec un gros effectif de 26 joueurs, dont deux malheureusement éloignés des terrains (Zoran Djukic est en Australie et Cédric Widmer absent pour blessure), on aura de quoi bien faire », termine « WvS ».

Un bon match face à Azzurri 90 (2-3) avec un doublé de Ndiaw Ndiaye

La préparation continue et semble prometteuse. « Nous sommes sur une bonne lancée, oui. Après un match nul contre Monthey (1-1), on a perdu sur le fil à la 95e minute contre Azzurri Lausanne. Ndiaw a marqué deux fois en deuxième période, et nous menions encore 2-1 à huit minutes de la fin, avant de nous incliner 2-3 », explique le président, satisfait de ses troupes.
Categories: 2e ligue inter

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*