Napoli ne lâche rien derrière Saint-Légier

Napoli ne lâche rien derrière Saint-Légier

Ils sont quatre à pouvoir encore croire aux finales, dans ce groupe 2 de 3e ligue. Aigle II, le leader, y est presque, comptant sept points d’avance sur le troisième, avant même son match de ce samedi à Lutry II. Ensuite, Saint-Légier (2e) compte quatre points d’avance sur Napoli Vevey (3e) et huit sur Vevey II, qui reçoit La Tour ce samedi. Alors, qui seront les deux heureux finalistes? Le fait est que ces quatre équipes sont impressionnantes, elles qui n’ont cumulé que… sept défaites en 62 matches jusqu’ici! C’est clair, il y a ce carré magique et il y a les autres.

Saint-Légier gagne, Napoli aussi

Comme d’habitude, les membres de ce quatuor n’ont donc rien lâché vendredi, en match avancé. Saint-Légier a explosé Azzurri Riviera (6e) sur le score de 6-1, tandis que Napoli a un peu plus peiné face à Atlantic (11e et premier relégable), ne s’imposant que 4-3. Le score est un peu trompeur, cela dit, puisque Napoli a passablement dominé cette rencontre, n’arrivant simplement pas à se montrer assez décisif devant le but d’Atlantic. Mais il est important et juste de relever aussi que cette équipe d’Atlantic a opposé une très belle résistance, valant sans doute bien mieux que son avant-dernière place actuelle. Il y a du talent dans cette équipe à forte consonance portugaise, dont ce Gil Daniel Bernardes Gomes, que tout le monde appelle Gil, et qui a mis un joli triplé vendredi sur le synthétique de la Veyre.

Atlantic doit s’inspirer de sa bonne prestation

Certes, M. Mujo Hasanovic (excellent comme d’habitude) a sifflé quasiment juste après son dernier but, ne laissant pas la possibilité aux siens d’arracher un miraculeux match nul, mais cela ne change rien à la prestation d’Atlantic, qui  peut puiser de l’espoir dans sa partie. En jouant comme cela chaque week-end, les Lusitaniens éviteront la relégation en 4e ligue à coup sûr.

Un 4-4-2 très attractif à Napoli

Napoli, de son côté, a évolué dans un 4-4-2 que l’on a bien aimé avec les très bons Josué Das Dores et Fabio Ribeiro en pointe. Le deuxième nommé, ancien buteur d’Atlantic, a marqué le 3-1 de près, juste après le coup-franc d’Alex Santos pour le 2-1 et ces trois noms mis ensemble témoignent bien de la richesse de l’effectif de Luca Sergi. Ces trois joueurs-là ont tous le format de la 2e ligue, voire mieux. Et comme derrière, ça suit plutôt pas mal, on se dit que cet AS FC Napoli Vevey a une vraie carte à jouer, même si la concurrence dans ce groupe 2 est plutôt ardue avec Aigle II et Saint-Légier qui sont… deux demi-finalistes de la Coupe vaudoise.

Cette année, la Riviera va monter!

On va même aller plus loin: autant ces deux dernières années, ce groupe 2 a déçu en finales de promotion (aucun promu en 2013-2014 et 2014-2015, seul groupe dans ce cas), autant cette fois, on est sûr qu’il en comptera un, et très probablement deux. Qu’ont, en 2016, à envier les équipes de la Riviera à Saint-Prex, Nyon II, Gingins, Ecublens, Italia Nyon, Turc, La Sallaz, Donneloye, Echallens II, Cheseaux, Venoge, Iliria, Porto, l’US Portugaise ou Champagne? Sincèrement, rien. Cette année, la Riviera va monter, on en prend le pari.

Napoli maîtrise son synthétique à merveille

Cet AS FC Napoli Vevey est en tous les cas une belle équipe, très à l’aise sur son synthétique. Celui-ci est petit et force à lâcher sa balle très vite, sous peine d’avoir immédiatement deux adversaires sur le dos. Les joueurs de Luca Sergi l’ont vite compris et bien apprivoisé, jouant une touche, maximum deux, avant de proposer une nouvelle solution au porteur du ballon. On a même pu voir, parfois, quelques séquences de jeu intéressantes qui nous font croire au potentiel de cette équipe, même si trois des quatre buts ont été inscrits sur coup de pied arrêté, à l’image du corner de Josué Das Dores amenant le 1-0 (tête de Mladen Petrovic, 13e) et du coup-franc direct d’Alex Santos pour le 2-1 après la pause (57e).

Saint-Légier recevra Napoli le 13 mai: chaud!

Non, il ne sera facile pour personne de venir gagner ici, mais, malheureusement pour les Veveysans, la partie décisive pour eux se jouera le vendredi 13 mai à Saint-Légier. C’est vrai, ce sera aussi sur synthétique, mais disons que ce ne sera pas à la maison, là où ils ont leur repères. Leur objectif jusqu’à ce 13 mai? Faire carton plein, en espérant un faux-pas de Saint-Légier et ainsi, avoir un ou deux points de retard au coup d’envoi. Pas trois? Non, pas trois, puisque Saint-Légier est meilleur au fair-play… Alors, directement après la fin de leur match face à Atlantic, les joueurs de Napoli ont demandé le résultat de « Saint-Lé ». Et en l’apprenant, même s’ils ne s’attendaient pas à autre chose, la déception était bien présente… Il leur reste six matches pour inverser la tendance, désormais.

Les hommes du match

Grand match d’Alex Santos Ribeiro, l’ancien attaquant d’Azzurri 90. Il est revenu en 3e ligue pour jouer avec ses copains à un niveau moins exigeant et il fait la différence. Heureusement, vu son talent? Oui, bien sûr, et il doit encore montrer plus, notamment en étant bon quand cela sera important: dans le sprint final. Sinon, bon match du milieu de terrain Giuseppe Casella, auteur du 4-2 en fin de match et grand travailleur dans l’entrejeu.

Du côté d’Atlantic, on relèvera la bonne prestation de Gil Daniel Bernardes Gomes, auteur notamment d’un lob splendide pour le 1-1, de près de 30 mètres sur un gardien sorti de ses cages. Ce garçon a des qualités de buteur qu’il va pouvoir exploiter dans les prochaines années. Le gardien Nuno Ricardo Gomes Vilas Boas mérite également une mention.

Les prochains rendez-vous

Napoli s’en va à Villeneuve (qui a toujours un total de points négatif…) le samedi 30 avril à 20h. Le dimanche 1er mai, Vignoble accueille le FC Atlantic Vevey à 14h30.

AS FC Napoli Vevey – FC Atlantic Vevey 4-3 (1-1)

Buts: 13e Petrovic 1-0; 43e Gil Bernardes 1-1; 57e Alex Santos 2-1; 59e Fabio Ribeiro 3-1; 61e Gil Bernardes 3-2; 80e Casella 4-2; 90e Gil Bernardes 4-3.

Arbitre: M. Mujo Hasanovic.

Napoli: Festas; G. Calvo (30e Milic), Petrovic, Gigic, Da Silva; Rivero, Casella, R. Basque, Alex Santos (75e T. Calvo); Josue Das Dores; Fabio Ribeiro (85e Hoch).

Entraîneur: Luca Sergi.

Atlantic: Nuno Gomes; André Dos Santos, Rodrigues, Jorge Dos Santos, Ricardo Gomes; Jankewitz, Linhares, Pinheiro; Helder Sousa (80e Fabio Santos), Gil Bernardes, Mao.

Entraîneur: Paulo Manuel Cabral.

Centre sportif de la Veyre.

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*