Muamer Zeneli a fait beaucoup mieux que dépanner

Muamer Zeneli a fait beaucoup mieux que dépanner

« Il est rentré du Kosovo le matin-même! Il était en vacances, donc il ne s’est pas entraîné, rien du tout, mais je n’avais pas le choix », rigole Bekim Uka. L’entraîneur bavoisan a eu droit à un sacré casse-tête avant d’aller défier Lancy, samedi à Marignac. Le problème qui se posait à lui? La question de l’avant-centre. Jonathan Caeiro blessé et Omar Bellagra et Rachid Benchagra suspendus, les trois options prioritaires étaient indisponibles. Alors, Nicolas Zari, comme souvent? Non, le polyvalent milieu de terrain n’était pas là. Alors, Bekim Uka a choisi… Muamer Zeneli.

A peine sorti de l’avion

L’habituel latéral gauche du FC Bavois est un joueur à l’aise offensivement, qui a déjà joué en pointe d’ailleurs. A Team Vaud, il évoluait souvent comme ailier gauche et le FCB l’a déjà utilisé à cette place. Il savait donc plus ou moins où il allait, mais après deux semaines de vacances au Kosovo, c’est peu dire qu’il n’a pas pu travailler son sens du but à l’entraînement. « C’est ça le plus fou! Si encore on avait pu mettre ça en place la semaine, bon… Mais là, il est sorti de l’avion et il jouait avant-centre, en gros », rigolait Bekim Uka.

Aziz Demiri offre la victoire à la 90e

Le résultat? Au-delà de toutes les espérances, puisque Bavois, malgré toutes ses absences, s’est imposé 2-3 sur le terrain de Lancy avec… un doublé de Muamer Zeneli! « Il a marqué le 0-1, avant la pause. Et il en ajouté un deuxième, magnifiquement lancé par Marco Malgioglio. Un vrai buteur! », souriait Bekim Uka, qui s’y connaît sur la question. Lancy est pourtant revenu à 2-2 à la 87e, mais un corner de Malgioglio, repris par Aziz Demiri, a offert les trois points aux Bavoisans. « C’était un match équilibré, mais je crois qu’on peut dire que notre victoire est méritée. On a failli perdre deux points en concédant le 2-2, donc on s’en sort bien à la dernière minute quand même », termine l’entraîneur bavoisan.

Christopher Meylan était titulaire

Encore une dernière question, quand même: qui a-t-il titularisé aux buts? « Christopher Meylan. Il a fait un bon match, sans avoir vraiment beaucoup de boulot. Je n’ai pas encore pris de décision définitive. Marco Grosso et lui ont tous deux fait une bonne préparation, je suis vraiment content de leur investissement. Face à Wil, en Coupe de Suisse, ce sera Marco dans les buts, c’est sûr. Après, je ne sais pas », explique Bekim Uka.

Categories: 1re ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*