«Morga» va désormais défendre les couleurs d’Azzurri

«Morga» va désormais défendre les couleurs d’Azzurri

S’il fallait une preuve de plus qu’Azzurri 90 avait de l’ambition et les moyens de les assumer, elle est arrivée aujourd’hui. Le président Antonio D’Attoli a confirmé la nouvelle avec enthousiasme: Michele Morganella est désormais « azzurro ». Le latéral gauche, ou milieu de couloir, du Mont effectuera son premier entraînement lundi soir à Chavannes-près-Renens et il s’agit d’un renfort exceptionnel pour un club de 1re ligue. Titulaire lors des deux premiers matches de Challenge League (à Chiasso et face à Schaffhouse), il s’était ensuite blessé et a recommencé l’entraînement il y a quelques semaines seulement. L’offre d’Azzurri, qui lui assure une reconversion professionnelle dans son domaine, les assurances, est arrivée à point nommé.

Ses atouts? Vitesse, volonté et qualité de centre

A 28 ans, « Morga » ne pouvait pas refuser cette proposition et a déjà prouvé par le passé que jouer en 1re ligue ne lui faisait pas peur. Il avait en effet quitté Kriens (Challenge League) pour rejoindre Le Mont, où il a enchaîné les promotions, jouant un rôle très important dans les deux montées du club du Châtaignier. Titulaire indiscutable, que ce soit comme latéral ou milieu de couloir, il enchaînait les prestations de haut niveau et s’est montré décisif à de nombreuses reprises. Sa vitesse, sa volonté et sa qualité de centre sont autant d’atouts pour celui qui compte deux matches de Super League avec le FC Sion, son club formateur.

Le Mont perd un joueur et un homme important

Le Mont perd un grand joueur, mais aussi un élément très apprécié du vestiaire. Toujours de bonne humeur, le mot pour rire, le citoyen de Chippis laissera un grand vide au Mont. Claude Gross et son président s’en remettront évidemment, et c’est désormais à Azzurri d’en profiter. Comment Patrick Isabella va-t-il utiliser le Valaisan? En tant que latéral gauche, là où Marlon Baluzeyi et Sébastien Meoli ont joué depuis le début de saison? Ou comme milieu de couloir, où Christophe Meoli et Lyazid Brahimi ont disputé la plupart des matches? Vu de l’extérieur, on opte plutôt pour la deuxième solution, puisque les deux derniers cités sont plutôt des joueurs d’axe, mais on n’a évidemment pas la prétention de se mettre à la place de l’entraîneur d’Azzurri.

Une chose est sûre, le grand coup de cette fin du mois de septembre est là et on doit dire qu’on est très peu étonné qu’elle provienne d’Azzurri!

Categories: 1re ligue

Auteur