Migjen Basha complimenté par la presse et son entraîneur pour son retour

Migjen Basha complimenté par la presse et son entraîneur pour son retour

« Migjen BASHA 6,5: Il n’a pas joué depuis onze mois? Cela ne s’est pas vu. Il a semblé n’avoir jamais été blessé. Match optimal, avec beaucoup d’intensité, même si sa condition physique est loin d’être à 100%. Remplacé à la 78e par Alexander Farnerud. » On ne sait pas si Migjen Basha (lire notre interview de l’été dernier ici) attache une grande importance aux notes des journalistes, mais celle-ci, écrite par Eurosport Italie, devrait quand même lui faire plaisir s’il tombe dessus. Pour sa première titularisation depuis avril 2014, le Lausannois était capitaine avec le Torino face à la Lazio lundi soir. La défaite 0-2 ne le satisfera pas, mais sa prestation personnelle sans doute un peu plus.

Les compliments de son entraîneur Giampiero Ventura

Son entraîneur Giampiero Ventura a également tenu à le féliciter après le match. « Ce soir, à part le résultat, l’équipe m’a satisfait et je veux faire des compliments à tout le monde. Basha n’avait pas joué depuis onze mois et il a été bon. On jouait contre l’équipe la plus en forme du championnat, une Lazio qui vient d’en enfiler quatre à la Fiorentina. On a été très bons pendant 70 minutes, puis on a commis trois erreur dans les vingt dernières minutes, lesquelles nous ont coûté deux buts et la défaite. » Le Brésilien Felipe Anderson a en effet frappé deux fois, à la 71e et à la 78e, pour donner les trois points aux Romains.

Capitaine pour son retour

Migjen Basha (28 ans) a donc enfin retrouvé sa place, lui qui avait disputé les arrêts de jeu face au Napoli il y a quelques semaines. Autant dire rien. Lundi soir, il avait même le brassard et a donc complètement oublié la date du 13 avril 2014. Ce jour-là, le Torino était revenu de nulle part pour battre le Genoa grâce à un but de Ciro Immobile dans les arrêts de jeu. Mais Basha était sorti à la 57e et entamait ce jour-là une longue, trop longue, convalescence.

Un match coincé entre les deux chocs face au Zenit

Si Giampiero Ventura a choisi de le lancer lundi, c’est bien parce que le « Toro » devait faire tourner. La raison? Ses deux matches d’Europa League face au Zenit Saint-Pétersbourg. Battus 2-0 en Russie jeudi dernier, les Turinois reçoivent le puissant Zenit dans trois jours au Stadio Olimpico. Avec trois matches en sept jours, il fallait bien faire tourner l’effectif et Basha a donc retrouvé une place sur le terrain. Avant sa blessure, il était indiscutable au milieu de terrain et n’a jamais eu peur de souffrir pour réussir. Mentalement, il n’est pas fort: il est très fort. C’est ce qui lui a permis de tenir, sans aucun doute, durant ces onze mois hors des terrains. Ce retour réussi n’est qu’une juste récompense de ses efforts.

Retrouvera-t-il « sa » place de titulaire d’ici à la fin de la saison? On l’espère, évidemment, pour ce joueur très humble, qui a toujours placé le travail et la modestie comme valeurs premières.

Categories: Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*