Mené au score, Orbe renverse la vapeur et se relance

Mené au score, Orbe renverse la vapeur et se relance

Le FC Orbe s’est imposé 3-1 face au FC Saint-Sulpice mercredi. Après une première mi-temps poussive, les hommes de Bruno Gomes ont enclenché la vitesse supérieure afin de rester en course pour la promotion en 2e ligue.

A la 45e minute, sous une pluie battante, Arnaud Jotterand ouvrait le score pour Saint-Sulpice. Cette réussite, juste avant la pause, a dû faire mal au FC Orbe, car le club dirigé par Brunos Gomes était au pied du mur avec l’obligation de gagner pour rester en course pour la 2e ligue. Et au vu de la première période hachée avec peu d’occasions de part et d’autre, le public ne donnait que peu de chances aux Urbigènes de revenir.

(Crédit photo: N&B World Photography)

Cependant, c’était mal connaître la volonté des pensionnaires du Pulsoir. A la 48e Christian Brignoli parvenait à égaliser, José Carlos Ribeiro à la 65e (quel angle il a trouvé!) et Edgar Alves à la 80e ont retourné cette situation compromise. Voilà Orbe à nouveau dans la course à la promotion. L’absence de l’artificier maison, Fabio Leitao, blessé contre Assens n’a finalement pas pesé sur l’assise offensive urbigène. Ce manque aurait-il resserré les liens? « Oui peut-être, analyse Bruno Gomes. Nous avons plus joué en équipe aujourd’hui que lors de la première rencontre. »

« Mes joueurs avaient la rage de vaincre »

A l’issue de la rencontre, tout ce qui importait pour l’entraîneur, c’était le comportement de ses hommes. « C’est à l’envie que nous gagnons cette rencontre. Nous avons montré nos vraies qualités en étant exemplaires sur le terrain. Je suis extrêmement fier de mes joueurs. Ils ont mouillé le maillot. Ils étaient déterminés et avaient la rage de vaincre. »

Entraîneur du FC Orbe, Bruno Gomes était « extrêmement fier de ses joueurs ». (Crédit photo: N&B World Photography)

Saint-Sulpice a, peut-être, à la suite de sa victoire 2-1 contre Iliria Payerne samedi, cru trop vite à une promotion. Le but inscrit juste avant le thé a renforcé la confiance des Serpelious. Ils ont baissé la garde trop tôt et se sont fait punir par un FC Orbe retrouvé. Dès le retour des vestiaires, il a favorisé le jeu au sol et su profiter de la vivacité de ses jeunes qui constituent la colonne vertébrale du collectif. « On visait une place dans les trois premiers en début de saison. Les finales, c’est la cerise sur la gâteau », exulte Bruno Gomes.

Ultime rencontre à Payerne contre Iliria

« Maintenant, je veux que mon équipe profite de ce moment, de cette dernière rencontre, qu’elle arrive sans pression et qu’elle fasse ce qu’elle sait faire : jouer au foot », ajoute l’entraîneur. Il sera nécessaire de le faire, mais de bien le faire samedi contre Iliria Payerne, qui s’est arraché pour s’imposer dans les ultimes secondes du match contre Assens.

(Crédit photo: N&B World Photography)

La situation est tendue dans le groupe. L’expulsion du défenseur central de Saint-Sulpice, Mirnes Mukaladzija dans les dernières secondes de la rencontre risque de peser dans la balance. En effet, les quatre équipes ont trois points. Samedi, ça va être chaud, à bien des égards!

Résultats:

FC Iliria Payerne – FC Assens 2-1 (0-0)

FC Orbe – FC Saint-Sulpice 3-1 (0-1)

Prochains matchs:

FC Iliria Payerne – FC Orbe sa 19h

FC Saint-Sulpice – FC Assens sa 19h

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*