Un score nul, mais quelle ambiance !

Un score nul, mais quelle ambiance !

Le leader du groupe 4 de 3e ligue FC Chavornay-Sports se déplaçait à Chavannes pour y affronter le FC Turc Lausanne, dixième juste au-dessus de la barre. Alors que le premier était clairement favori, les Turcs de Lausanne ont déjoué les pronostics en livrant un très bon match.

FC Turc Lausanne n’a rien à faire dans la deuxième moitié de tableau

C’est le premier constat qu’il était possible de faire après quelques minutes de jeu, car malgré leur dixième place au championnat, les joueurs de Mike Scire ont étouffé leurs adversaires, se montrant plus percutants et dangereux. « Nous avons été malchanceux depuis le début du championnat. Aujourd’hui, nous faisons un excellent match contre une bonne équipe, mais je reste déçu de ne pas avoir pu obtenir les trois points« , nous confessait l’entraîneur. Dans ce match à rebondissements, c’est bien le FC Turc Lausanne qui a mené au score par deux fois, sur des réussites de leur défenseur Labinot Asani, ainsi que leur excellent avant-centre Aytek Sahingözm, mais comme depuis le début de championnat, le manque de concentration ou d’expérience leur a porté préjudice. « C’est comme face à Donneloye la semaine dernière, on mène 2-0, mais on ne reste pas dans le match et on perd finalement 4-2« , concède Mike Scire, « mais je suis satisfait de mes gars aujourd’hui, on a montré notre vrai niveau de jeu. Et je suis sûr que les trois points viendront très rapidement. » 

A trois minutes de la fin, Chavornay aurait pu tout perdre

De son côté, le leader a passé une après-midi compliquée, sur un terrain hostile. « On savait qu’on venait jouer sur un terrain difficile, avec une grosse ambiance et de la pression. Nous revenons avec un seul point aujourd’hui, ce qui nous permet de rester leader. Et c’est pas mal, car on aurait pu revenir avec rien du tout ! », nous explique l’entraîneur Armando Andrade. Les supporters présents ne pourront que lui donner raison. En plus d’une domination dans le jeu, le FC Turc Lausanne aurait pu cueillir sa première victoire du championnat si Johny Ozcan n’avait pas manqué un penalty dans les derniers instants de la partie.  » Oui il y a ce penalty à la 87e minute, mais on doit faire la différence avant, et mettre nos occasions au fond comme l’a fait Chavornay, qui a montré une grosse lucidité aujourd’hui », conclut Mike Scire.

Malgré ce résultat nul, le FC Turc Lausanne peut voir venir, car le niveau proposé était celui d’une équipe qui mérite entièrement sa place dans le groupe. Quant au FC Chavornay-Sports, il s’agira de continuer sur un sans-faute, puisque c’est la seule équipe à ne pas avoir connu la défaite depuis le début du championnat. A confirmer dès la semaine prochaine face au FC Orbe, dans un derby qui promet d’être électrique!

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*