« Marquer au moins 30 buts sur la saison »

« Marquer au moins 30 buts sur la saison »

A mi-parcours, le FC Chêne-Aubonne se classe au troisième rang du groupe 1 de 2e ligue à seulement trois unités d’une place de finalistes. Avec 16 réalisations, le joueur Nick Amougou est le fer de lance d’une équipe que l’on n’attendait pas si haut. Footvaud a eu l’occasion de s’entretenir avec le jeune attaquant qui arrive sur ses 23 ans. Entre ambition personnelle et collective, le cinquième meilleur buteur de Suisse se confie sans tabous.

Nick, quel bilan tirez-vous du premier tour de Chêne-Aubonne?

Nous avons fait de bons matchs. En revanche, on peut regretter les deux premières rencontres perdues (NDLR : Gland 4-1 et Champagne 2-1). Avec des résultats positifs, on pourrait être dans les deux premiers, mais il faut être conscient que nous avons un 11 de base très jeune avec plusieurs joueurs qui ont l’âge d’être encore en A. Le mercato estival a été mouvementé avec beaucoup d’arrivées et de départs, ce qui peut expliquer ce mauvais départ.

Cependant, lors du troisième match, vous battez la seconde garniture de Nyon, qui vous précède actuellement. Était-ce le déclic?

Oui, peut-être, mais ça nous a surtout apporté la dose de confiance nécessaire. On a remarqué que le groupe pouvait faire quelque chose de bien. Et ce résultat contre une équipe joueuse et parmi les favorites aux finales était très positif.

Cet été Roland Schaer a été remplacé par Giovanni Vavassori. Pouvez-vous nous parler de lui?

C’est un bon coach. Il est très exigeant lui-même, mais aussi avec nous (sourire). Je trouve que c’est très bien de l’avoir, c’est un excellent exemple pour les jeunes.

Vous évoquez souvent cette jeunesse, mais vous faites encore partie de cette catégorie, non?

Oui, c’est vrai, mais ça fait sept ans (NDLR : il a débuté à 16 ans) que j’évolue en 2e ligue ou plus haut. J’estime avoir l’expérience pour les encadrer. On est un petit groupe de 5-6 joueurs avec plus de bouteilles et on en fait profiter les autres.

Nick Amougou, joueur de Chêne-Aubonne (Crédit photo: ©François Moesching)

Nick Amougou est en train de réaliser sa meilleure saison en 2e ligue. Il ne pointe qu’à six unités de son record (22 buts). (Crédit photo: François Moesching)

Au niveau individuel, vous avez déjà 16 buts à votre compteur, ce qui vous classe troisième de la hiérarchie dans le canton de Vaud, vous tenez la forme.

(rires) Oui c’est le cas de le dire, mais je pourrais en avoir 4 ou 5 de plus, si je m’étais montré plus adroit. J’ai également la chance d’avoir de bons coéquipiers et le système en 4-4-2 me convient bien. En plus, je m’entends parfaitement avec Xavier Perez (NDLR : 9 réalisations). On fait preuve d’une belle complémentarité. J’espère continuer sur ma lancée lors du deuxième tour. Ainsi, je pourrais battre mon record de 22 buts.

Est-ce que vous pensez pouvoir lutter pour le titre de meilleur buteur?

Tout est possible, mais je ne fais pas de fixation sur ce classement. Ça serait quand même bien d’être devant, surtout que Jemmely est un super attaquant et Schwyn m’a l’air très bon. Néanmoins, le collectif reste le mot d’ordre.

Vous avez réalisé un premier tour solide, est-ce que des clubs vous ont approchés?

Non, il n’y a rien de concret. Pour l’instant, je suis à Aubonne et je me plais beaucoup ici, mais dans le foot tout va très vite. Je tiens vraiment à souligner que j’ai besoin de stabilité, j’aime ce groupe et je désire l’amener le haut possible.

Jusqu’en 2e inter?

(réflexion) C’est le club qui décide, qui dicte son envie. Moi, en tant que joueur, je veux les victoires et viser les sommets. La 2e ligue est parfaite pour Chêne. Il y a de nombreux derbys dans cette division. Il y a du monde au bord des terrains. L’atmosphère est géniale et fratricide. Tout le monde se réjouit de ces rendez-vous. En 2e inter, il y a beaucoup moins de matchs comme ça… mais après si nous pouvons finir dans le duo de tête, on ne va pas se priver de profiter de cette expérience, qui sera bénéfique le jeune groupe que nous sommes.

On a entendu dire que l’objectif est de terminer parmi le top-5, est-ce vrai?

Oui, c’est ce qui a été annoncé.

Je suis très content de rejouer avec Stéphane Hofer

L’arrivée de Stéphane Hofer de 2e inter (Forward Morges) est néanmoins un signal fort de la part du club, qui désire se montrer compétitif pour le deuxième tour.

Je ne sais pas. Le comité répondra mieux que moi. Pour ma part, je suis très content de rejouer avec lui. Il va faire beaucoup de bien à l’équipe. C’est un très bon ailier qui s’engage à fond et qui est très technique. Ça offrira plus de variantes au niveau offensif. J’ai évolué avec lui à Morges et ici, on a déjà pas mal d’automatismes.

Après avoir écumé plusieurs clubs de la région et montré son désaccord avec certains entraîneurs, est-ce que le Nick Amougou 2019 est un homme nouveau?

(rires) Avec l’âge, on apprend de nos erreurs. J’ai fait les choses que je devais faire. Je n’ai pas eu le feeling au bon moment, donc j’ai pris des décisions. Je reste le même, quoiqu’il arrive, ambitieux, avec beaucoup de caractère, mais avec peut-être un peu plus de maturité et l’envie de devenir un leader pour ma formation. Chêne-Aubonne me convient parfaitement dans cette évolution. C’est un club où je me sens bien, familial.

Qu’est-ce que l’on peut souhaiter à ton équipe pour le second tour?

Je suis sûr que l’on peut chercher cette deuxième place, on a les moyens, même si ça va être compliqué avec des formations compétitives comme Nyon ou « GB ». Il y a quelque chose qui se crée à Aubonne et les finales de promotion seraient un beau cadeau.

Et au niveau individuel, qu’espérez-vous?

Prendre du plaisir, être épargné par les blessures et marquer au moins 30 buts cette saison.

Merci pour le temps accordé et bon deuxième tour!

Mercato hivernal du FC Chêne-Aubonne:

Aucun départ

Arrivées:

Hofer Stéphane (Forward Morges)
Besir Imeri (Stade Nyonnais)
Selimi Ilir (Gland)
Kojovic Oliver (Gimel-Bière)

(Crédit photo de couverture François Moesching)

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*