Marco Simone: «Sinama-Pongolle, pour moi, c’est oui»

Marco Simone: «Sinama-Pongolle, pour moi, c’est oui»

Il aurait pu dire: « Il faut voir, je dois discuter avec le président », histoire de ne pas prendre de risques. Mais Marco Simone, interrogé au sortir de la victoire du LS face au Mont vendredi soir, a été clair concernant Florent Sinama-Pongolle. « Il a été très intéressant. On voit qu’il manque de rythme et c’est normal, mais j’ai apprécié ce que j’ai vu. » Ce que l’Italien a pu apprécier? Un attaquant volontaire, qui s’est montré très disponible, a raté quelques passes faciles, mais s’est créé une belle occasion. Sa reprise de la 22e minute a été bien sauvée par Maxime Brenet, décisif sur ce coup-là. Sinon? Des appels sur le terrain synthétique de Chavannes et une sortie à la pause, on l’a dit.

« C’est au président de parler maintenant »

Un bilan trop maigre? Pas au goût de Marco Simone, qui s’est fait une opinion positive de l’ancien attaquant du Chicago Fire et nous l’a fait savoir. Alors, l’avenir de Florent Sinama-Pongolle est-il au LS? « Pour moi, c’est oui. J’ai envie de travailler avec lui. Maintenant, je suis l’entraîneur, je vous donne mon avis sportif. Pour le reste, c’est au président de parler. » Alain Joseph est désormais fixé: son entraîneur a délivré un préavis positif. Le joueur semblant avoir envie de rester, il suffit donc à l’homme fort du LS de présenter un contrat qui plaise à son probable nouvel attaquant. Celui-ci nous l’avait dit, de toute façon, à son arrivée: « Je sais ce que le club est capable de proposer… et n’est pas capable de proposer », avait-il souri, manière de dire qu’il ne s’attendait pas au même contrat qu’il a reçu lors de son arrivée à l’Atletico Madrid.

Le but vainqueur pour David Marazzi

Pour ce qui est du match, le LS s’est imposé logiquement 2-1 face à un FC Le Mont très bon en première mi-temps et très quelconque après la pause. Romain Dessarzin avait ouvert la marque pour les Lausannois, profitant d’un avantage laissé par M. Monti, qui était prêt à siffler penalty pour une faute de main. Sehar Fejzulahi a égalisé, justement sur penalty, avant la pause, avant le but vainqueur de David Marazzi en deuxième période. Les deux équipes ont largement fait tourner leur effectif.

Hélios Sessolo a de très grandes chances d’être montain pour ce deuxième tour

Le Mont a notamment testé Hélios Sessolo, très bon dans l’entrejeu. Si on parle couramment le langage de Serge Duperret, ce qu’on ne prétendra pas à 100%, il nous semblerait que le prêt du jeune milieu de terrain genevois d’YB (21 ans) soit acquis. Tout le monde en saura un peu plus en début de semaine prochaine, mais les chances de voir le fils de Diego Sessolo (ancien entraîneur du Mont!) renforcer l’effectif de Claude Gross sont très grandes.

Categories: Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*