Malgré la relégation, Thierrens vise le haut du classement

Malgré la relégation, Thierrens vise le haut du classement

Relégué en 2e ligue, après 8 saisons en 2e inter, le FC Thierrens désire reconstruire une formation compétitive pour viser le haut du tableau dès cette saison.

Depuis fin juin, le club est dirigé par un nouveau président Joël Pidoux. Cette décision attendue est désormais entérinée et Thierrens peut préparer sereinement cette saison qui s’annonce compliquée, au vu de la situation. En effet, la culbute depuis la 2e inter peut être difficile à digérer. Cette année, par exemple, Bex a subi la double relégation.

5-6 renforts

Cependant, les Thierranais ont décidé de s’armer pour ne pas se retrouver en 3e ligue. À la tête de cette troupe, Pierre Cheminade sera toujours présent après les avoir dirigés durant la pénible fin de saison. « C’est vrai que ce n’était pas vraiment facile ces derniers matchs. On pourrait dire qu’on a eu de la chance d’être officiellement relégué à 3-4 rencontres du terme du championnat. Ça nous a permis de vider nos têtes et redémarrer le prochain exercice en pleine forme mental. » On se rassure comme on peut.

Cette nouvelle saison sera commencée avec un contingent de 22-23 joueurs. « Le noyau dur est resté avec une quinzaine de footballeurs, poursuit l’ex-entraîneur de Montreux. J’essaie de mettre en place les ingrédients nécessaires pour avoir un collectif compétitif. Pour viser cet objectif, j’ai fait venir 5-6 gars de l’extérieur. » D’anciens montreusiens, évidemment. Christopher Schwindt, Julian Bellitto ou encore Thierry Sery débarquent. D’autres devraient pointer le bout de leur nez, mais les papiers « ne sont pas signés pour l’instant ».

Valeurs thierranaises mises en avant

Quant au club, désormais dirigé par un nouvel homme fort, il ne changera pas d’identité. Des ajustements seront nécessaires pour la pérennité du « FCT ». « Nous avons un trou de 3 ans dans nos classes juniors, détaille Joël Pidoux. Nous allons remédier à ça afin d’avoir des jeunes qui alimentent la 1re équipe. Pour le reste, nous continuerons d’être Thierrens avec nos valeurs habituelles. » C’est-à-dire, l’état d’esprit sur et en dehors du terrain, l’abnégation et le travail.

Ces qualités devraient rapidement être mises à contribution, surtout que la 2e ligue offre à nouveau des derbys qui ont certainement manqué aux supporters du Marais. « Même si on ne connait pas les groupes, je me réjouis ou j’espère d’affronter Jorat-Mézières, Echallens ou encore Yverdon. C’est une ambiance très sympa et des matchs grandioses qui se jouent de manière différente. » Les secondes garnitures challensoises et yverdonnoises sont déjà averties.

Longo s’en va

Cette relégation semble digérée, mais la réponse définitive sera montrée sur la pelouse du Marais à la reprise. D’ailleurs, ce terrain ne sera plus foulé par l’un des cadres depuis plus d’une dizaine d’années. En effet, Nelson Longo va rejoindre les rangs du FC Fétigny en 3e ligue. « C’est une perte pour nous, mais on comprend sa décision. Il a 35 ans. Il a tellement apporté à notre club, on le remercie de tout notre cœur. » Ce transfert va laisser un grand vide. C’est la fin du cycle et également au nouveau départ qui sera certainement semé d’embûches, mais le cœur thierranais en a vu bien d’autres.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*