Lyazid Brahimi, le symbole des ambitions retrouvées de La Sarraz

Lyazid Brahimi, le symbole des ambitions retrouvées de La Sarraz

« Je méritais un gros joueur, non? Dites-moi que je le méritais… » Jean-Philippe Karlen a réussi son premier gros coup de l’été, en attirant Lyazid Brahimi au FC La Sarraz-Eclépens, lui qui a dû faire face à une vague assez conséquente de départs cet hiver. L’attaquant de 30 ans, arrivé en décembre 2012 à Azzurri, a connu la promotion avec le club lausannois et deux saisons de 1re ligue. Assurément, « Pitchou » est un gros joueur, qui risque de faire pas mal de dégâts en 2e ligue inter. Oui, « JPK » peut être fier de cette première arrivée, officielle.

Bulle, d’accord, mais sinon?

L’arrivée de Brahimi vient symboliser les ambitions retrouvées du club. Il n’a échappé à personne que La Sarraz a changé de groupe cet été, passant du 1 au 2. En clair? Il y a Bulle, qui s’annonce très fort, et… c’est tout. Alors que les équipes ambitieuses vont s’entretuer pour la promotion dans le groupe 1 (UGS, Chênois, Meyrin, Collex-Bossy, Monthey, Sierre, Dardania, Vevey…), les prétendants sont certainement moins nombreux dans le 2. Les cadors? On peine à les voir. Il y a Bulle, on l’a dit. Sinon? Colombier, sans doute, et La Tour/Le Pâquier aussi. Thierrens aura une carte à jouer et on se réjouit de voir ce que réserve Payerne, voire Portalban. Mais Jean-Philippe Karlen et La Sarraz n’ont absolument rien à envier à ces équipes-là et on est sûr et certain que l’ancien Servettien a une petite idée derrière la tête…

Un staff étoffé

Lui qui travaillait sans assistant la saison dernière a étoffé son staff. David Geijo conserve son rôle de défenseur central, mais a été promu adjoint. Johnny Ramos rejoint, lui, l’équipe comme préparateur physique. La Sarraz-Eclépens se structure donc un peu partout, et ses jeunes talents ont tous acquis de l’expérience au cours du deuxième tour de la saison dernière. De là à en faire un favori pour la première place? Il est trop tôt pour le dire, mais l’idée est quand même là, quelque part… Après deux saisons sans promotion, ce qui ne lui était jamais arrivé, « Charly » commence sans doute à trouver le temps long, lui qui en avait fêté trois en trois ans avec Orbe et Azzurri.

Estefan Alvarez fera parler sa vitesse

Outre Lyazid Brahimi, La Sarraz annonce d’ailleurs deux belles arrivées supplémentaires, celles d’Estefan Alvarez et d’Elmedin Hasanovic. Le premier nommé arrive de Forward Morges, où il a marqué 15 buts lors du deuxième tour. En grande forme, il profitera des belles ouvertures que ne manquera pas de lui adresser son nouveau coéquipier Brahimi pour prendre de vitesse les défenseurs de 2e ligue inter. En allant chercher l’un des meilleurs buteurs de 2e ligue, Jean-Philippe Karlen confirme son ambition d’aider de jeunes joueurs à progresser. Hasanovic, lui, a disputé le 2e tour avec Bosna Yverdon, où il a obtenu la promotion en 2e ligue. Il avait rejoint les Yverdonnois pour avoir plus de temps afin de préparer d’importants examens professionnels. Ceux-ci étant derrière lui, il reprend le fil de sa carrière footballistique à un niveau largement plus conforme à ses énormes qualités individuelles.

Enfin, Dylan Martini revient du FC Bavois, où il n’a pas joué une seule minute. Arrivé cet hiver aux Peupliers pour y tenter sa chance en 1re ligue, le milieu offensif s’est cassé la jambe un jour après avoir signé, lors d’un tournoi en salle. Il devrait revenir au jeu d’ici à octobre.

Une charnière centrale très jeune, encadrée par David Geijo

Autres arrivées, celles de Raphaël De Matos (Team Vaud) et de Stéphane Varela (Grandson) en défense centrale. La Sarraz jouera donc la carte de la jeunesse à ce poste, où David Geijo sera chargé d’encadrer ces deux jeunes et de leur apporter son immense expérience, lui qui postulera évidemment à une place de titulaire. S’il est en forme et que ses soucis musculaires sont derrière lui, il jouera. Sinon, il se consacrera un peu plus à son rôle d’entraîneur-assistant et on peut déjà dire une chose: si De Matos et Varela ne progressent pas à leur poste de défenseur central avec des conseillers comme Jean-Philippe Karlen et David Geijo, ils pourront se faire du souci pour la suite de leur carrière. Toujours en défense, Guillaume Salvi est parti à Echallens, Lianel Lauper à Yverdon, tandis que Patty Yenga a été laissé libre.

Damien Djuric et Damien Warpelin seront secondés par un jeune portier

Au poste de gardien, Damien Djuric et Damien Warpelin ont prolongé leur bail à La Sarraz et se disputeront la place de titulaire, avec une donnée claire: le deuxième nommé est très pris professionnellement. Ils seront rejoints par Loïc Devenoge, jeune et très prometteur gardien de 16 ans, arrivé du FC Cossonay. Jean-Philippe Karlen croit en lui et son potentiel de développement. Et comme « Charly » n’hésite jamais à donner sa chance à un jeune…

Cédric De La Loma s’en va à LUC-Dorigny

Au rayon des départs déjà annoncés, ceux de Mikael Duperret (entraîneur à Champvent II, 3e ligue, lire ici) et d’Hervé Rickli (Pully, 2e ligue, lire ici) sont officiels, tout comme celui de Cédric De La Loma (LUC-Dorigny, 2e ligue). Adrian Falcon et Jason Brunet s’en vont eux à Champvent (2e ligue).

Yann Weber devient entraîneur de la II

Enfin, en ce qui concerne la deuxième équipe, qui a sauvé sa place en 3e ligue, elle sera désormais entraînée par Yann Weber, qui était l’assistant de Camilo Suarez l’an dernier. L’Espagnol ayant décidé de prendre un peu de recul, Weber prend donc la place de numéro 1. Le milieu défensif sera assisté de Mickael Zanoli et promet quelques renforts, dont certains sont déjà actés. Le plus spectaculaire? L’arrivée de Bryan Rochat, prolifique attaquant du FC Vaulion (4e ligue). D’autres suivront très vite et La Sarraz avoue quelques ambitions pour la saison de 3e ligue à venir. Peut-être pas la promotion en 2e ligue, bien sûr, mais au moins un bon championnat dans la première partie de tableau, voilà l’objectif.

Categories: 2e ligue inter

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*