L’US Portugaise bute sur un solide FC Rances

L’US Portugaise bute sur un solide FC Rances

Pour ce premier match des finales de promotion en 3e ligue, le groupe 4 proposait une confrontation inédite entre l’US Portugaise et le FC Rances. L’équipe portugaise a dominé son groupe 8 durant la saison alors que son adversaire du jour n’a été devancé que par la deuxième garniture d’Echallens dans le sien. Un favori? Disons que la force offensive de l’équipe lusitanienne (75 buts cette saison!) pouvait faire craindre aux robustes défenseurs nord-vaudois une après-midi pénible.

Les Lausannois d’entrée dans le match

Ce sont d’ailleurs les joueurs de Fernando Baptista qui se sont créés les plus grosses occasions des 30 premières minutes, avec des tirs qui sont tous passés à côté du cadre du gardien François Campiche. On notera une magnifique acrobatie à la 23e, laquelle aurait pu se solder par l’ouverture du score. Après un début de match entièrement à l’avantage de l’équipe locale, Rances est sorti petit à petit de son camp et s’est créé des actions dangereuses, principalement sur des contres ou sur des coups francs.

Sébastien Osti a dû quitter les siens pour l’hôpital

Le fait d’arme important de cette première mi-temps? Deux actions simultanées pour l’USP à la 35e, avec une latte à bout portant et un sauvetage in extremis dans l’enchaînement. Une double occasion claire et nette qui avait assurément le poids d’un but. Puis, quelques minutes plus tard, le capitaine du FC Rances, Sébastien Osti, a été contraint de quitter les siens suite à un violent choc avec le gardien. Touché à la clavicule, Osti a dû s’en aller à l’hôpital. Ce coup dur n’assommera cependant absolument pas la combativité des visiteurs, qui atteignent la mi-temps sur ce 0-0.

L’US Portugaise domine, mais ne trouve pas la faille

Après la pause? Même schéma. L’US Portugaise domine techniquement les débats, crée plus de jeu mais se heurte à une solide et solidaire défense rancignolaise. Dans cette pression accrue, Rances parvient à nouveau et progressivement à se montrer menaçant en contre.Les actions se sont multipliées de part et d’autre, jusqu’à une fin de match elle aussi très animée. La toute dernière action de la partie est venue affoler les nombreux spectateurs présents autour du terrain de Valmont. Encore une excellente action collective de la formation lusitanienne, mais entre l’organisation et la solidarité irréprochables des défenseurs jaunes et noirs, et le manque de justesse dans le dernier tir des Lausannois, il était écrit qu’aucune des deux équipes ne réussirait à se départager. Score final, 0-0, mais un match riche en occasions.

Un match disputé mais très fair-play

On retiendra un match engagé, avec des duels âpres et disputés, le tout dans un état d’esprit extrêmement correct, sans aucun geste déplacé ou inapproprié. La preuve en est avec deux seuls cartons jaunes distribués (un de chaque côté) par le directeur de jeu et ce malgré l’importance de l’enjeu. Ce qui tend à prouver que même dans un match où les duels sont souvent très disputés et sur lesquels tous les joueurs se battent pour gagner le ballon, une partie peut parfaitement se dérouler dans un climat serein et respectueux.

Un point pour tout le monde après une journée!

Prochaine étape des finales pour ces deux équipes, mercredi, l’US Portugaise reçoit Lonay IA sur les terrains de la Blécherette pour un nouveau choc, alors que dans le même temps Rances recevra la II d’Iliria Payerne. Les quatre équipes du groupe ayant toutes un point après cette première journée (Iliria-Lonay 2-2 dimanche), ce second round promet  beaucoup!

 

Ils ont dit à Footvaud.ch

Fernando Baptista, entraîneur de l’US Portugaise 

On a vu un très bon match entre deux équipes qui ont montré qu’elles avaient le niveau pour la ligue supérieure. Je tiens à signaler l’excellente qualité de l’arbitrage aujourd’hui. Sur l’ensemble du match, je pense qu’on mérite les trois points, on a deux grosses occasions par mi-temps, avec une latte et un sauvetage sur la ligne, qu’on aurait pu et dû concrétiser. Maintenant, rien n’est joué, on joue contre Lonay mercredi et l’objectif est clair, c’est la montée. On va tout faire pour y arriver.

Xavier Silva, entraîneur du FC Rances

C’était un bon match contre une équipe adverse correcte et disciplinée. On a eu nos occasions, on a fait le match qu’on devait faire. Je pense que la parité est un score logique par rapport à ce que nous avons vu, même si on aurait pu marquer 1 ou 2 but(s). Il faut rappeler qu’on est une nouvelle équipe qui vient d’être construite cette année et que l’ambition était de monter l’an prochain. Mais maintenant qu’on joue ces finales, on va les jouer pour gagner car sinon cela ne sert rien à rien d’être là! On vendra chèrement notre peau!

 

Les hommes du match 

Excellente prestation au milieu de terrain du numéro 7 lusitanien, Hugo Manuel Gomes da Silva, précis dans ses passes et élégant balle aux pieds. Joueur sobre et positif dans l’état d’esprit, il a démontré de belles qualités individuelles qui a permis à son équipe de dominer techniquement le milieu de terrain de cette confrontation. Mention bien également pour le numéro 8 Tiago Alexandre Oliveira Aguas qui sur le front de l’attaque portugaise aura pesé par sa vivacité et sa facilité en un contre un. Il ne lui a manqué que le but.

Du côté de Rances, on aura remarqué l’exemplaire travail du numéro 5 Yannick Sala, aussi propre dans ses interventions que lucide dans ses passes. Il s’est comporté en véritable métronome pour son équipe. On citera également la très bonne tenue de la défense rancignolaise dans son ensemble qui aura réussi son pari d’empêcher une des meilleures attaques de 4e ligue de transpercer ses filets. Une équipe solide, soudée et solidaire sont des signes qui démontrent qu’il sera difficile de déborder le FC Rances durant ces finales.

Un compte-rendu de Julien Marchionno

US Portugaise – FC Rances 0-0

Arbitre: M. Dejan Jankovic

USP: Miguel Martins; Tavares, Mestre, Pascoal, Carrilho; Da Silva, Gomes, Teixeira, Gomes, Tabuaço, Oliveira Aguas.

Sur la feuille de match: Ramos, Oliveira, Mendes, Da Silva, Dias.

Entraîneur: Fernando Baptista.

Rances: Campiche; S. Jaccard, Osti, Ait Dani, Dreher; Sala, D. Bochud; J. Bochud, Magnin, Milton Pereira; Micael Pereira.

Sur la feuille de match: Seiler, Clausen, Ferreira, Greinig et Castellanos.

Entraîneur: Xavier Silva.

Terrain de Valmont, Lausanne.

Le programme du groupe 4

Dimanche

FC Iliria Payerne II – FC Lonay IA 2-2 (2-1)

Buts: Shlirim Krasniqi (30e, pen. et 40e); Paolo Hagen (3e et 85e).

 

US Portugaise – FC Rances 0-0

 

Mercredi

US Portugaise– FC Lonay IA

FC Rances – FC Iliria Payerne II

 

Dimanche

FC Lonay IA – FC Rances

FC Iliria Payerne II – US Portugaise

 

Le programme du groupe 2

Dimanche

FC Lutry III – Pully IIB 3-1 (0-0)

Buts: Poncelet (53e), Fernandez (79e), Signer (81e); Tiago Joao Martins (62e).

FC Crissier II – AF LUC-Dorigny II 1-1 (0-1)

Buts: Gauthier (57e); Luis Meirino (3e).

 

Mercredi

Pully IIB – FC Crissier II

AF LUC-Dorigny II – FC Lutry III

 

Dimanche

AF LUC-Dorigny II – Pully IIB

FC Crissier II – FC Lutry III