Luis Pimenta a eu un blanc

Luis Pimenta a eu un blanc

Après trois minutes de jeu à peine, samedi à Wohlen, Luis Pimenta a subi un choc à la tête. L’attaquant du Mont, sonné, a dû laisser sa place à Sergio Cortelezzi après quelques minutes. « Il n’allait vraiment pas bien. Les infirmiers l’ont pris en charge là-bas, mais ils nous ont dit qu’il fallait l’amener au CHUV. » Arrivé à l’hôpital lausannois, le Portugais a retrouvé son père, qui est resté auprès de lui. Mais le verdict est sans appel: commotion cérébrale. « Il va bien. Un peu de sommeil lui a fait du bien et il est hors de danger. Mais il a eu un vrai blanc, il ne se rappelle vraiment pas de tout », continue le président du Mont. « Je reprends mes esprits, mais c’est encore un peu flou », nous a écrit Luis Pimenta lui-même, dimanche après-midi.

L’attaquant du Mont a donc eu une sacrée frayeur, mais il ne devrait pas avoir de séquelles à la suite de ce match. S’il ne se souviendra pas de tout, ses coéquipiers, eux, se rappelleront être partis avec les trois points. Sergio Cortelezzi a inscrit le seul but de la victoire des siens, laquelle les fait grimper en sixième place au classement.

Mieux, depuis que John Dragani a décidé de passer en 3-4-3, son équipe est invaincue! Le bilan? Deux victoires (Xamax et Wohlen) et deux nuls (Chiasso et Zurich), ce qui montre bien que ce nouveau système tactique a été vite et bien assimilé et, surtout, qu’il a fait une vraie différence. Lors de ces quatre matches, Le Mont n’a encaissé qu’un but, à Zurich!

Même sans François Marque, suspendu (lire ici), l’arrière-garde a été à la hauteur. Le jeune Fabio Carvalho, venu de Team Vaud M21 cet été, l’a remplacé poste pour poste et a été bon. John Dragani, qui avait construit son 3-4-3 pour profiter de la qualité de ses défenseurs centraux Lucas, Tall et Marque, est donc resté fidèle à son système et à ses idées. Et il en a été récompensé.

Le Mont va enchaîner deux matches à sa portée, face à Schaffhouse et Winterthour. L’occasion de vraiment prendre ses distances avec la barre.

Categories: Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*