L’incroyable journée de Jordi Peracaula

L’incroyable journée de Jordi Peracaula

Surprise mardi soir à Assens, avec la présence de Jordi Peracaula pour le match entre le FCA et le FC Orbe, en 2e ligue! David Despont, membre du comité du club du Gros-de-Vaud, l’a accueilli avec le sourire, avant d’annoncer la bonne nouvelle à ses joueurs à l’issue de la victoire (2-0). Oui, Jordi Peracaula sera leur entraîneur la saison prochaine. Il succédera donc à Cédric Mora, lequel a annoncé il y a quelques jours son départ pour le Stade Payerne cet été (lire ici). « Jordi était un joueur que j’appréciais beaucoup et je n’ai entendu que du positif sur lui comme entraîneur. Il a vraiment le profil pour entraîner un club comme le notre », explique David Despont.

Déjà le retour en 2e ligue pour l’ancien entraîneur d’Echichens

Jordi Peracaula retrouvera donc la 2e ligue, lui qui avait été remercié en cours de premier tour par le FC Echichens. Il était l’entraîneur du retour à ce niveau, mais les mauvais résultats de l’automne avaient poussé le comité du FCE à se séparer de lui, afin de créer une nouvelle dynamique. Ses qualités n’avaient nullement été remises en cause par Manuel Choffat, le président echichannais, qui avouait alors avoir pris une décision très difficile.

Une victoire, un nul et une défaite en trois matches

Après quelques mois d’inactivité, cet ancien joueur très élégant, adepte d’un jeu posé et de qualité, avait retrouvé les terrains à Saint-Prex. Le club de 3e ligue, largement en course pour les finales de promotion, l’avait intronisé le 14 avril dernier, pour succéder à Mario Astolfi. A l’époque, nous avions appelé Jordi Peracaula, qui s’était montré très satisfait de ce nouveau challenge. Ses résultats? Une victoire face à Bottens, une défaite à Iliria Payerne et un nul face à Venoge.

« Je n’ai jamais dit que je me projetais sur le long terme »

Le problème? Jordi Peracaula s’est fait virer avec effet immédiat de Saint-Prex, un jour après avoir annoncé son départ pour la fin de la saison! « Sincèrement, je ne comprends pas, je comptais bien finir la saison en beauté… Lorsque j’ai signé, je n’ai jamais dit que je me projetais sur le long terme. J’imagine qu’ils ont été déçus, mais j’ai préféré être correct et leur annoncer mon départ aujourd’hui pour qu’ils aient le temps de se retourner. J’ai dit lundi que j’allais accepter la proposition d’Assens pour cet été, mais pas une seule seconde je n’ai pensé que je n’allais pas finir ma mission à Saint-Prex! Je m’étais engagé jusqu’à cet été, donc là, je suis un peu étonné de ce qui m’arrive. Lorsque j’ai parlé avec le président, il m’a dit qu’il me comprenait, mais, apparemment, la décision de m’écarter tout de suite vient du comité. Je l’ai appris mardi. »

Amical Saint-Prex, très bien placé pour les finales, va donc se trouver un nouvel entraîneur pour les quatre derniers matches et les finales. Contacté, le président Stéphane Porzi n’a pas répondu à notre appel mardi soir. Jordi Peracaula, lui, va pouvoir d’ores et déjà se préparer à la nouvelle saison avec le FC Assens. Mardi soir, il a été un spectateur attentif de la partie.

Categories: 3e ligue

Auteur