Les Vaudois marquent leur territoire

Les Vaudois marquent leur territoire

On l’a dit et répété, les clubs vaudois seront sept en 1re ligue cette saison. Et après la première journée, les cinq premières places leur sont réservées! Bavois, SLO, Echallens et Yverdon ont en effet gagné, dans cet ordre pour le goal-average, tandis qu’Azzurri, Team Vaud M21 et Terre Sainte sont allés chercher un point à l’extérieur! Quatre victoires, trois nuls hors de ses base, aucune défaite: le canton de Vaud a fait très fort.

Le résultat le plus impressionnant? Peut-être la victoire d’YS à Guin… mais le 5-1 de Bavois face à Martigny n’est pas mal non plus. Et le nul ramené de Naters par Terre Sainte a également fière allure. La seule relative déception est venue d’Azzurri, en fait. Non pas que l’on considère que les Lausannois doivent gagner tous leurs matches (quoique…), mais on pensait cette équipe capable de ramener trois points de Lancy. Mais même le PSG n’a pas ramené la victoire de Reims pour l’ouverture de la L1, alors…

Quoi qu’il en soit, ce soir au classement, la 1re ligue est vaudoise, tant en quantité (ce qu’on savait), qu’en qualité. Et si la lutte pour les finales était exclusivement vaudoise? On s’enflamme un peu trop? Pas tant que ça, peut-être…

FC Echallens Région – FC Fribourg 3-1

Les Challensois ont attendu la dernière demi-heure pour passer l’épaule face à Fribourg. Les buteurs? Mathieu Germanier sur penalty et un doublé de Carl Martinet, promu avant-centre par Julien Marendaz. Jonathan Atkinson était en effet retenu par son travail et l’entraîneur du EFCR avait décidé d’aligner un trio offensif composé de Fatah Ahamada, Carl Martinet et… Andy Laugeois, habituel latéral. Soit un véritable attaquant sur trois, ce qui n’a empêché Echallens d’en mettre trois dans les cages de Nicolas Horovitz! Comme quoi, l’animation offensive compte plus que bien des théories… Echallens est donc bien parti et devra confirmer à Terre Sainte samedi prochain.

A noter que, suite à la grave blessure de Teddy Conesa, Echallens s’est aligné avec Diego Sessolo dans l’axe, associé à l’indiscutable Fabien Lacroix. Au coup d’envoi, l’EFCR n’avait que deux recrues estivales, le gardien Ludovic Zwahlen (Bavois) et, on l’a dit, Fatah Ahamada (Montreux).

FC Bavois – FC Martigny 5-1

Voir ici nos trois questions à Bourama « Boubou » Ouattara

FC Lancy – Azzurri 90 LS 2-2

Tout avait pourtant bien commencé pour les Lausannois, qui ont marqué d’entrée par Mobulu M’Futi. L’ancien buteur du FC Sion a inscrit le premier but de la saison de 1re ligue, tous stades confondus, mais Lancy s’est repris pour mener 2-1 jusqu’à l’heure de jeu. Le même M’Futi a pu égaliser et sauver un point pour les hommes de Patrick Isabella, qui espéraient sans doute mieux de ce déplacement genevois. L’entraîneur lausannois avait choisi de débuter avec six titulaires de l’an dernier (Jean-Michel Monteiro, Luca Scalisi, Roberto Elefante, Nicolas Marazzi, Salou Galokho et Lyazid Brahimi) et, donc, cinq recrues (Mickaël Castejon, Marlon Baluzeyi, Christophe Meoli, Estefan Alvarez et Mobulu M’Futi). Il faudra un peu de temps pour que la cohésion se fasse, mais on le répète, il y a tellement de qualités dans cet effectif…

Jonathan Caeiro est entré en jeu, tout comme le jeune Ali Kabacalman. Sébastien Meoli et Ahmed Mejri ne sont pas encore qualifiés. Le prochain match? Samedi à Meyrin.

SC Guin – Yverdon Sport 1-2

La très bonne affaire du jour se trouve du côté d’Yverdon Sport! Vittorio Bevilacqua et ses troupes ont survécu à l’Enfer du Birchhölzli et en sont même sorties vainqueurs! Juan Parapar a ouvert la marque pour les visiteurs, avant l’égalisation d’un joueur bien connu par ici, Luis Ricardo Rosas (ex-Azzurri). Le héros du jour? Dereck Isabella, qui a offert trois points aux Yverdonnois et un succès magnifique à l’extérieur. Lors de la prochaine journée, c’est Naters qui se présentera au Stade Municipal. A noter que la charnière centrale était composée d’Hasib Ferhatovic et de Sacha Margairaz, en attendant la qualification de Mamadou Mara.

Ce succès est d’autant plus méritoire qu’YS s’est présenté avec un seul attaquant à Guin! Son nom? Dereck Isabella, l’homme du jour. Bruno Valente (vacances), Edin Becirovic et Yannick Nkufo (blessés) manquaient en effet, tout comme le numéro 10 Manuel Bühler, lui aussi blessé.

Monthey – Team Vaud M21 0-0

On ne va pas se mentir, on attend plutôt ces formations dans le bas de tableau de 1re ligue que dans le haut, ou même au milieu. Jean-Yves Aymon le sait, cette première saison à ce niveau sera compliquée, mais Team Vaud l’a bien entamée en allant chercher un point en Valais. Kevin Fickentscher a gardé les buts vaudois et l’équipe alignée par Jean-Yves Aymon ne comportait que peu de joueurs ayant fêté la promotion il y a quelques semaines.

Forcément, Team Vaud change de saison en saison, c’est sa nature, et de nombreux éléments jouent désormais avec le LS (Numa Lavanchy, Romain Dessarzin, Olivier Custodio, Thomas Castella, Kevin Martin, Jetmir Krasniqi…) ou d’autres clubs vaudois (Titi Diaby à Vevey). Seuls quatre titulaires étaient là en 2e inter l’an dernier: le buteur Alex Gauthier, le capitaine Fabio Mendouca, le latéral Gabriel Cuénoud et le demi défensif Adam Waidi, sans oublier Mohamed Maouche, entré en jeu. Les autres? Des joueurs venus des M18, principalement. Le prochain match? Les espoirs vaudois accueilleront Guin samedi prochain, à La Pontaise.

A noter que Monthey évoluait avec Franck Toye, l’ancien défenseur central d’YS et du Mont, ainsi que Samir Ghrairi, dernièrement aperçu sous les couleurs de l’ES Malley.

Stade-Lausanne-Ouchy – Meyrin FC 3-0

Entrée en matière parfaite pour les Stadistes, qui ont pris le contrôle du jeu d’entrée face à une équipe de Meyrin qui a peut-être du souci à se faire cette saison. Brice Ngindu a inscrit un doublé et Nicolas Tebib a clos la marque pour des Stadistes qui se présentaient avec leurs deux recrues venues du Mont (Stevo Gasic milieu gauche et Florian Gudit latéral droit) et avec une attaque composée de Ngindu et de Tebib, puisque Quentin Rushenguziminega a débuté cette première rencontre de championnat sur le banc. Ngindu a été l’homme du match, avec son doublé (le 1-0 sur une passe merveilleuse de Julien Ruchat) et son assist parfait pour Tebib sur le 3-0.

A noter la titularisation d’Andrea Rochat au poste de milieu droit dans le 4-4-2 d’Andrea Binotto, ainsi que celle de Robin Enrico dans les buts. Le gardien venu de La Chaux-de-Fonds a donc réalisé un blanchissage pour sa première à Juan-Antonio-Samaranch. La charnière centrale était composée de Fabian Geiser et de Sébastien Le Neün, arrivé de Vevey cet été.

FC Oberwallis Naters – US Terre Sainte 1-1

Un très bon point pour Terre Sainte, dans le Haut-Valais, pour le plus long déplacement de la saison! Les hommes de Patrick Duval avaient ouvert la marque sur leur premier tir cadré par Julien Golay (16e), avant l’égalisation, sur penalty, des Valaisans à huit minutes de la fin. Le nouveau gardien Yohann Lacroix s’est ainsi incliné, mais Naters a dû attendre un penalty pour y arriver. Cruel pour l’USTS, qui pensait avoir fait le plus dur… mais qui a fini à 9 contre 11! Guillaume Golay (85e) et Julien Golay (90e) ont en effet été expulsés! A noter que le match a dû être interrompu à la 88e minute, puisque l’arrosage automatique s’est mis en marche! L’arbitre a fait jouer les minutes restantes, mais Terre Sainte a dû se contenter de ce point.

A noter que Mohamed Rabhi, l’ancien attaquant du FC Gland, a joué en pointe. Prochain match, samedi face à Echallens, avec deux absents de marque, donc.

Categories: 1re ligue