Les Vaudois du groupe 2 de 2e inter menacés

Les Vaudois du groupe 2 de 2e inter menacés

En cette fin de championnat, la lutte pour la relégation bat son plein dans le groupe 2 de 2e inter. Retour sur le deuxième tour des Vaudois du groupe et le calendrier à venir pour assurer le maintien.

Mathématiquement dix équipes sont encore concernées par la relégation. La barre est à 26 points, il est donc nécessaire de retirer de cette liste de 10, le CS Romontois, qui pointe au quatrième rang avec 35 unités. Echichens, cinquième, est pratiquement sauvé avec 34 points.. Le FC Vallorbe-Ballaigues a six points d’avance sur la barre, ce qui devrait suffire pour le maintien. Le FC Richemond qui est avant-dernier avec vingt points est lui condamné à retrouver la 2e ligue, à moins d’un miracle. Il reste donc six équipes qui luttent contre la descente en 2e ligue et quatre d’entre elles sont vaudoises.

Petit tour d’horizon sur le calendrier de ces quatre équipes vaudoises et notre avis sur leurs chances de maintien:

FC Stade-Payerne 12e, 26 points (Fair-Play 62)

Après un printemps décevant avec seulement 10 points, les dirigeants payernois ont changé d’entraîneur cet hiver. Les hommes de Pierre-Alain Schenevey (ex Portalban-Gletterens) ont mal débuté le tour par deux échecs avant d’enchaîner une série de six matchs sans défaite.

Lors des deux dernières rencontres, les Payernois se sont inclinés sur le fil contre le FC La Tour/Le Pâquier 1-0 et contre le leader incontesté, le FC Bulle sur le score de 2-0.

Lors trois ultimes rencontres seront capitales pour le maintien. En effet, le Stade Payerne se déplacera à Echichens (5e) ce week-end avant d’affronter Vallorbe-Ballaigues (6e) la semaine d’après. Le 9 juin, il ira affronter Thierrens (8e) dans ce qui pourrait avoir des allures de finale selon les résultats précédents.

FC Dardania Lausanne 10e, 28 points (Fair-Play 68)

Les hommes de Paulo Diogo ont mal débuté ce deuxième tour avec trois points en sept matchs (trois nuls). Cependant, une nouvelle dynamique semble habiter le groupe de l’ancien joueur du Lausanne-Sport depuis le match nul contre le FC La Sarraz-Eclépens. Cinq parties : 13 unités. Les pensionnaires des terrains de Chavannes possèdent dorénavant deux points d’avance sur la barre.

Lors des trois dernières rencontres, Dardania se déplacera à Farvagny (3e) avant de recevoir le FC Richemond (13e), pratiquement condamné à la relégation, pour jouer enfin un match capital contre le FC Colombier (11e)

FC Genolier-Begnins 9e, 28 points (Fair-Play 57)

Le club de La Côte connaît un coup de mou avec seulement sept unités au compteur. Les hommes de Yvan Bolay se sont enfin réveillés mercredi avec une victoire contre le FC La Tour/Le Pâquier.

Cependant, le calendrier ne parle pas en faveur des Begninois, qui affronteront le leader, le FC Bulle, ce weekend avant de recevoir Echichens (5e). Le dernier match de la saison se déroulera à Vallorbe (6e), qui devrait être sauvé d’ici là.

FC Thierrens 8e, 29 points (Fair-Play 51)

Le FC Thierrens est capable du meilleur comme du pire, avec ce deuxième tour en dents de scie. Les hommes de Guillaume Pasche ont glané 11 points depuis la reprise.

Ils doivent jouer trois matchs face à des adversaires qu’ils avaient battus au premier tour à l’exception de Farvagny (3e) contre lesquels ils s’étaient inclinés 4-0 au Marais. Thierrens affrontera encore Vallorbe Ballaigues samedi à 19h et recevra Stade Payerne le samedi 9 juin.

L’avis de la rédaction :

Le FC Vallorbe-Ballaigues sera « le juge ». En effet, l’équipe vaudoise, qui est pratiquement sauvée, joue contre Thierrens, Genolier-Begnins et Stade-Payerne : trois candidats au maintien.

Autre prétendant à la 2e ligue, mais non vaudois, le FC Colombier possède une unité d’avance sur le Stade Payerne. Il jouera contre le CS Romontois qui n’a plus rien à gagner, ainsi que face à Boudry, qui est officiellement relégué, avant de recevoir le FC Dardania Lausanne.

La fin de championnat s’annonce palpitante et serrée jusqu’au bout. En cas d’égalité au niveau des points, c’est le classement fair-play qui rentre en compte. Largement devant à ce petit jeu, le FC Colombier possède donc « un point » de plus que ses adversaires directs.

Les chances de maintien selon la rédaction :

Thierrens : 90%

Genolier-Begnins : 40%

Dardania Lausanne : 70%

Colombier: 50%

FC Stade-Payerne : 30%

Pour rappel, le football des talus est concerné de très près par cette course au maintien. En effet, si un club vaudois descend dans le 2e groupe, il y aura un relégué supplémentaire dans chaque division (voir les tableaux ci-dessous), car dans le groupe 1, Bex est déjà en rouge sur le teletext et Montreux devrait l’être bientôt, sauf miracle.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*