Le point presse du week-end

Le point presse du week-end

Aujourd’hui, pour notre point presse, Gentian Bujnaku, attaquant de Vevey United, nous a fait l’honneur de sa présence. Le meilleur buteur du club entraîné par Jean-Philippe Karlen revient en notre compagnie sur la rencontre gagnée dans les dernières minutes face au FC Meyrin et celle contre Young-Boys M21 samedi à Copet.

Meyrin FC – FC Vevey United 0-1 (0-0)

Buteur: 90e Jonathan Lima 0-1

Gentian Bunjaku, joueur de Vevey United:

« C’était un très beau match, un match d’hommes. Nous avons très bien relevé le défi et nous nous sommes procurés des occasions. Franchement, Meyrin n’a pas été dangereux souvent, à part à la 93e minute de jeu, mais nous nous en sommes sortis. Nous avons joué en équipe en nous montrant solidaire. Par contre, pour cette rencontre, nous avons laissé notre adversaire accaparer le ballon pendant toute la partie. En effet, l’entraineur à voulu changer de stratégie, car Meyrin à domicile c’est fort (NDLR : invaincu à domicile et deux buts encaissés en trois parties) et cela joue bien au ballon.  Dès que les Genevois rentraient dans notre camp, nous ne les laissions pas respirer avec un bloc très compact.

Au niveau technique, nous étions au niveau et nous pouvions jouer en contre quand l’occasion se présentait. C’est ainsi, que dans les dernières minutes de jeu, nous avons inscrit le but de la victoire. Lors d’un ballon en avant, j’ai réussi à récupérer le cuir dans les pieds d’un défenseur qui a voulu me crocheter. Ensuite, je le fixe et je peux faire une passe à Jonathan Lima. Il part affronter seul le gardien et met le ballon dans le petit filet. Son entrée nous a fait beaucoup de bien. Il a fait la différence et je suis content pour lui, car il revient de blessure. Il est récompensé de tous ses efforts.

Gentian Bunjaku lors de la rencontre face au Meyrin FC (Crédit photo: Ian Vaney)

Gentian Bunjaku lors de la rencontre face au Meyrin FC (Crédit photo: Ian Vaney)

Cette rencontre confirme que nous sommes bien lancés dans le championnat. Nous avons vécu deux couacs, un contre Chênois et un face à Lancy, alors que nous menions 2-0 à la mi-temps. Nous avons la meilleure défense du championnat et nous occupons actuellement la septième place à seulement trois points du deuxième. Nous sommes actuellement dans le bon wagon et nous ne lâcherons rien. Nous ferons les comptes à Noël.

Si je suis content de mon nombre de buts marqués? Oui bien sûr, j’en ai déjà cinq, mais cela fait tout de même trois matchs que je ne marque pas.  Je manque encore de régularité et c’est frustrant. Je ne me cache pas, j’ai raté de grosses occasions. Je dois progresser et je me remet au travail cette semaine à l’entraînement pour régler ces « problèmes ». Mais à part ça je reste content de mon niveau, je suis tout de même impliqué sur sept des 11 réussites de Vevey depuis le début de la saison (NDLR : cinq buts et 2 passes décisives).

Samedi, nous sommes de retour à la maison et pour deux rencontres consécutives (NDLR : YB M21 et Martigny le 20 octobre). Contre les Bernois, ça sera compliqué. Il s’agit de la relève de la meilleure équipe de Suisse actuelle. Je me réjouis, car nous allons jouer devant notre public et le stade sera rempli. Par contre, et vu que nous serons devant nos spectateurs, il va falloir répondre présent. Cette semaine, nous allons bien bosser pour préparer idéalement ce match. Par contre, je ne sais pas si nous allons évoluer avec la même tactique que contre Meyrin. Il y a un entraîneur et c’est évidemment lui qui décide (rires). Par contre, je sais que si YB nous laisse des espaces, nous allons clairement en profiter. »

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*