Voici le petit point de situation de nos championnats!

Voici le petit point de situation de nos championnats!

L’été approche à grands pas, il ne reste que quelques rencontres dans nos meilleurs championnats pour décider qui seront les promus ou, de l’autre côté de la table, les relégués de cette saison 2017/2018. Tour d’horizon des résultats de ce week-end.

Le FC Lausanne-Sport ne marque plus à la maison

Battus ce week-end par Grasshoppers sur le score de 1-0, la Challenge League se rapproche de plus en plus pour les hommes d’Ilija Borenovic. Samedi, le LS est resté muet pour la troisième fois de suite au stade de la Pontaise. La situation au classement devient critique à quatre petites rencontres de la fin du championnat. La barre et le FC Sion sont à deux points. Le FC Thoune, qui n’en finit plus de marquer des points, est à cinq points. Mais le plus inquiétant, c’est le manque de lucidité des attaquants lausannois qui peinent à trouver le chemin des filets adverses à domicile. Sur les quatre rencontres restantes, le LS jouera trois fois à l’extérieur. Dès dimanche, les Lausannois se déplaceront à Zurich et à Lugano, avant de recevoir Thoune et de finir par un périlleux déplacement à Saint-Gall.

Drôle de situation en Promotion League

Il règne une drôle d’atmosphère dans le troisième échelon national. La semaine dernière, la Swiss Football League dévoilait la liste des clubs ayant obtenu les licences en première instance pour la Challenge League. Si Kriens et Yverdon ont obtenu la licence, Stade Nyonnais devra fournir des garanties pour l’obtenir en deuxième instance le 18 mai. En cause, l’éclairage du stade de Colovray, géré par l’UEFA, qui n’est pas aux normes. Un autre club n’a pas reçu sa licence en première instance : Chiasso, qui évolue actuellement en Challenge League. A ce jour, Kriens et Yverdon seraient promus en Challenge League. Que peut-il donc se passer ? Si Chiasso obtient sa licence en deuxième instance, il ne resterait qu’une seule place dans le deuxième championnat national.

Si, au contraire, les Tessionois n’obtiennent pas la licence en deuxième instance, il y aurait donc deux promus cet été. Dans ce cas, il paraît évident que Kriens serait en Challenge League la saison prochaine, puisqu’une victoire lors des prochains matchs les assurerait de terminer au moins deuxième. Tout se jouerait donc du côté de Nyon. Une obtention de la licence en deuxième instance assurerait aux Nyonnais une place en Challenge League, s’ils terminent dans les deux premiers. L’année dernière, les Nyonnais avaient reçu la licence car l’UEFA avait apporté des garanties quant à la remise en état de l’éclairage du stade. On voit mal comment l’UEFA ne donnerait pas les mêmes garanties cette année, ce qui permettrait donc d’aborder la date butoir avec un certain optimisme. La réelle question étant, y aura-t-il un ou deux promus en Challenge League ?

Sportivement, Nyon est en route

Bien que les Nyonnais ne possèdent pas (encore ?) de licence pour jouer en Challenge League la saison prochaine, les joueurs semblent avoir repris leur marche en avant. La victoire 5-1 de ce week-end le prouve. A quatre rencontres de la fin du championnat, les Nyonnais espèrent un faux pas du leader Kriens pour passer l’épaule dans le sprint final. Attention cependant au déplacement de samedi à Bâle, face à un adversaire qui a les moyens de faire douter les hommes de Londono. Le FC Bavois, qui recevait la Chaux-de-Fonds, s’est incliné 3-2 sur un but de George Weah à la 75e minute. Les Rouges ne devraient pas rencontrer de problème pour finir sur la barre, le danger de relégation a été définitivement chassé par l’annonce du retrait de Old Boys l’année prochaine.

Baptiste Bersier, héros challensois !

En 1re ligue, Echallens a arraché une victoire en toute fin de rencontre grâce à son héros du jour Baptiste Bersier. Alors que son équipe était menée 2-1 à la 83e minute, BB a frappé deux fois en deux minutes pour donner la victoire (3-2) aux siens devant une foule en délire. Les Challensois peuvent encore rêver de finales, puisqu’ils sont à quatre points de la deuxième place à quatre journées de la fin. Il faudra n’égarer aucun point d’ici la fin de la saison. Il règne une belle étoile au-dessus de cette équipe et un accès aux finales serait une magnifique récompense pour les hommes d’Alexandre Comisetti. Les autres clubs vaudois ont connu des fortunes diverses. Vevey s’est incliné 1-0 face à Fribourg et voit ses chances de promotion compromises. Pareil pour Team Vaud M-21 qui, après le départ de leur coach Ilija Borenovic au LS, peine à marquer des points. Les jeunes pousses de Lausanne ont tout de même fait égalité contre Martigny 3-3. Finalement, la descente aux enfers continue pour Azzurri, qui dégringole au championnat et voit la barre de relégation s’approcher dangereusement.

Marco Le Rose met un triplé, Dardania fait douter La Sarraz

Le changement de coach à l’intersaison a fait du bien à Echichens. Troisièmes après leur victoire face à La Tour, les hommes de Fabio de Almeida peuvent compter sur leur attaquant Marco Le Rose, auteur d’un triplé. De son côté, La Sarraz s’est fait surprendre par Dardania Lausanne. Leader avant la rencontre, les hommes de Patrick Isabella ont fait match nul et voient Bulle repasser devant. La bataille pour la 1ère ligue risque d’être intense, puisque les deux formations se rencontreront le 2 juin, dans l’avant-dernière journée du championnat. Payerne continue sur sa folle lancée et se détache de la barre grâce à sa victoire 3-1 face à Richemond. C’est Thierrens qui est à présent menacé par la barre de relégation, puisque trois petits points les séparent de Dardania.

Trois clubs se détachent

En 2e ligue, trois clubs semblent s’être détachés dans la course aux finales. Saint-Prex et Morges caracolent en tête du groupe 2 et il semble difficile qu’ils finissent par craquer en fin de championnat. Gland reste à l’affût. Dans le groupe 1, le FC Renens terminera sans doute premier. La troupe d’Edin Becirovic s’est imposée face à Champagne sur le score de 5-4. La course pour la deuxième place est quant à elle complètement folle. Trois clubs sont séparés de deux points. Pully est actuellement deuxième malgré sa défaite étonnante face à la lanterne rouge Grandson, qui réalise une excellente opération en remontant sur la barre. Crissier et Bosna Yverdon sont les deux relégables avant le sprint final.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*