Le LUC s’autorise encore une folie

Le LUC s’autorise encore une folie

On n’est jamais déçu quand le nom de Vagner Gomes s’affiche sur notre téléphone en période de mercato. Vu qu’à chaque fois, l’entraîneur de l’AF LUC-Dorigny nous annonce le recrutement d’encore un joueur, on s’empresse de décrocher en imaginant entendre les noms de Walter Samuel, Sid-Ahmed Bouziane, Andi Zeqiri ou Helder Postiga. Vagner Gomes est capable de tout et est souvent là où personne ne l’attend. Cette fois, c’est le nom de Dario Drago qui est sorti. Un gros coup, forcément.

« Vous imaginez mon attaque? Drago à gauche, Hervé Towa à droite et Valon Hysenaj et Karim Diarra au centre, soutenus par Christophe Meoli et Jérôme Martin! Enfin, et tous les autres! », s’enflamme l’entraîneur de LUC-Dorigny, qui aurait besoin d’un dispositif tactique en 4-4-8 pour faire jouer toutes ses stars ensemble. « Mais non! On n’est jamais assez et on a besoin de joueurs pour la II aussi! », explique-t-il calmement devant notre incompréhension au sujet de cet empilement de joueurs de très bon niveau.

« Franchement, vous refuseriez Drago? Il voulait venir! Je fais quoi? Je dis à un ancien joueur de Challenge League qu’on est complets? Vous n’êtes pas sérieux », soupire Vagner Gomes. Dario Drago a donc quitté le FC Aigle ce que nous a confirmé le président Pierre Ruggiero par téléphone: « Il est libre comme l’air. Il peut s’engager où il veut ». Ce sera donc à Dorigny, un club qui ne verse aucune indemnité pour les joueurs. Le refrain est connu et on est assez convaincu qu’il s’agit de la vérité. Par contre, là aussi tout est clair, tous ces joueurs de catégorie supérieure viennent au LUC parce que ce club a la capacité de leur trouver du travail fixe très rapidement. Que fera donc l’ancien ailier du Lausanne-Sport de ces journées, lui qui a déjà tenté de travailler dans des entreprises proches du FC Champvent et du FC Aigle, sans que ces sociétés ne soient très affectées par son départ? Vagner Gomes a déjà trouvé un boulot pour son nouveau renfort: « Il va travailler dans l’isolation. Poser du scotch, ça devrait jouer. » Soit.

On sourit un peu, parce qu’on aime beaucoup Dario Drago, et on sait aussi que son arrivée est une bonne nouvelle pour n’importe quelle équipe de 2e ligue. Le FC Aigle n’a d’ailleurs en tout cas pas eu à se plaindre de son rendement sur le terrain, lui qui a notamment placé le FCA sur le chemin de la promotion en ouvrant le score d’une frappe sensationnelle lors du match aller des finales 2015 face à Genolier-Begnins. La Ferrari a encore de l’essence dans le moteur et entend bien faire parler sa vitesse sur le synthétique du bord du Léman.

La course à l’armement est-elle terminée du côté de Dorigny? Il reste huit jours au mercato d’hiver. Vagner Gomes a donc largement le temps de nous appeler une ou deux fois pour nous faire encore rêver.

Categories: 2e ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*