Lausanne n’aura pas les boules à Noël

Lausanne n’aura pas les boules à Noël

Lausanne a étrillé Zurich 5-1 dimanche lors de la 19e journée de Super League. La troupe de Fabio Celestini a signé sa deuxième victoire consécutive.

Lausanne-Sport a passé 5 buts au FC Zurich (victoire 5-1, mi-temps 4-0) avec une facilité déconcertante. Complètement dépassés en défense, à l’image d’Umaru Bangura, les néo-promus n’y ont vu que du feu. Voilà les Vaudois à 2 points de l’Europe. Ils comptent également 8 points de plus que le FC Sion (25 contre 17). Le rachat du club par Ineos n’est peut-être pas étranger à cette embellie.

« De mémoire, je ne me rappelle pas avoir assisté à une telle démonstration du Lausanne-Sport l’espace d’une mi-temps ». Ce quidam du cercle VIP du club de la Pontaise n’en revenait tout simplement pas. « Tous les buts étaient magnifiques dans leur conception », s’est-il enflammé.

Auteur d’un doublé, Benjamin Kololli est resté concentré tout au long de la partie. « Je me souviens avoir mené 4-1 à la Pontaise, quand je jouais au FC Bienne, et avoir finalement perdu 5-4. Je ne voulais pas qu’un tel scénario se reproduise, a souligné le no 7 du Lausanne Sport. Notre but était d’aller chercher nos adversaires haut et de les empêcher de se relancer. Cela a parfaitement fonctionné. On a aussi concrétisé nos occasions. Il ne faut pas oublier le superbe arrêt que Thomas (Castella) a effectué devant Dwamena à la 36e, alors que la marque était de 2-0. Sur la contre-attaque, Samuele (Campo) a fait passer le score à 3-0. C’est une belle performance de l’équipe. Tout le monde y a mis du cœur et a joué avec ses tripes ».

Interrogé sur son arrêt réflexe de la 36e, Thomas Castella résume parfaitement son rôle. « C’est le genre d’interventions qui peuvent être déterminantes pour l’équipe, assure le gardien du Lausanne Sport. C’est souvent plus important que d’aller chercher un ballon dans la lucarne ».

Tous sur la balance

L’effet Ineos a-t-il joué son rôle dans quelque mesure que ce soit ? Benjamin Kololli ne se prononce qu’à moitié. « Je ne dis pas non, on ne sait jamais, mais c’est possible, souffle-t-il. Depuis que le club a été racheté et que l’on sait que l’on disposera de plus de moyens, on est tous plus ambitieux et enclins à aller encore plus de l’avant pour s’éloigner le plus vite possible de la zone de relégation. On peut même lorgner vers l’Europe. Nous ne sommes qu’à deux points de ce qui pourrait devenir un objectif. Avant la trêve hivernale, ça fait vraiment plaisir ».

Le milieu de terrain lausannois n’a jamais été aussi heureux de partir en vacances. « Je vais d’abord me rendre au Kosovo avec ma copine, détaille-t-il. Ensuite je passerai quelques jours à Dubaï jusqu’au 30, avant de fêter le Nouvel An en famille. La reprise est prévue pour le 5 janvier. Peut-être que le coach nous laissera quelques jours de plus ! »

Ces prochaines semaines, Benjamin Kololli n’oubliera pas de se peser de temps à autre pour éviter toute mauvaise surprise. « On vient tous de passer sur la balance, révèle-t-il. A la reprise, on a droit à un kilo supplémentaire. Si on le dépasse, ça peut nous coûter cher, quelque chose comme 100 frs les 100 grammes ». Les saunas de la région lausannoise risquent d’être pris d’assaut le 4 janvier prochain.

Un président très occupé

Nouveau président du Lausanne-Sport, David Thompson fait le poids, pour sa part, mais ne compte plus ses heures désormais. « Depuis que j’ai pris la direction du club et que je continue à m’occuper du trading de la société, je travaille 7 jours sur 7, reconnaît le résident de Founex. Ma femme a hâte que l’on prenne des vacances. Cela dit, ce qui se passe avec le Lausanne-Sport en ce moment est un véritable cadeau de Noël pour Ineos et pour moi-même. Au niveau des transferts, nous ne ferons que ce qui est nécessaire. Il ne faudrait pas déséquilibrer l’équipe. Nous allons nous projeter davantage sur l’été ».

Entraîneur diplômé de rugby, David Thompson avoue qu’il n’était pas un bon footballeur : « J’étais plutôt le douzième homme ! » A Lausanne, il est le no 1.

A noter que les joueurs du Lausanne-Sport participeront à un camp d’entraînement du 13 au 23 janvier dans la région de Cadix. Avant de se rendre en Espagne, ils disputeront un match de préparation le 10, face à Wohlen. Le 27 janvier, c’est Thoune qu’ils affronteront en amical. Gageons que l’ambiance sera au beau fixe durant cette période.

Lausanne-Sport – Zurich 5-1 (4-0)

Buts : 5e Kololli 1-0, 33e Zarate 2-0, 37e Campo 3-0, 41e Margiotta 4-0, 53e Kololli 5-0, 57e Winter 5-1.

Pontaise. 3627 spectateurs. Arbitres : MM. Erlachner, Zurcher et Zeder.

Lausanne : Castella ; Marin, Rochat, Monteiro ; Geissmann, Campo (91e Asllani), Maccoppi, Pasche ; Zarate (67e Gétaz), Kololli ; Margiotta (78e Torres).

Zurich : Vanins ; Nef, Bangura, Thelander ; Winter, Palsson, Ruegg (58e Aliu), Rob. Rodriguez ; Dwamena, Frey (67e Koné), Odey (46e Rohner).

Categories: Accueil, Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*