« La promotion à l’échelon supérieur est envisageable »

« La promotion à l’échelon supérieur est envisageable »

Au même titre que Raphaël Gherardi qui arrive du FC Grenoble, et de Marc Roux, en prêt du FC Thierrens, comme gardien numéro 3 et renfort pour la « deux », Karim Diarra fait partie des dernières recrues d’Yverdon Sport FC. Rencontre avec un attaquant, qui entamera sa première saison à ce niveau.

Karim, vous venez de rejoindre le FC Yverdon Sport après six mois compliqués au Stade Payerne, comment vous sentez-vous?

Oui tout va bien, je suis très content d’intégrer un très bon club comme Yverdon. Avec Payerne, ça a été difficile durant six mois, mais finalement nous nous sommes sauvés. Je me réjouis de reprendre goût au football.

Comment êtes-vous arrivés à Yverdon?

Cela fait deux semaines que je suis à l’essai. Ils ont décidé de me garder après un test concluant. C’est un honneur pour moi, qui vient des ligues inférieures, je dois faire ma place. Je n’ai pas envie de prendre à la légère ce défi.

A Yverdon, il y a beaucoup d’éléments offensifs, comment va se passer la concurrence?

Franchement, je n’ai pas de poste fixe. Je peux jouer en pointe, attaquant de soutien ou sur les deux ailes.

Et quel est celui que vous préférez?

J’en ai deux (rires). J’aime évoluer comme ailier gauche ou quand il y a deux attaquants, faire partie de l’un d’eux.

Durant les matchs amicaux, vous avez pris confiance avec un but et un assist contre Meyrin, cela veut dire que vous vous sentez bien dans la formation d’Anthony Braizat?

Oui j’ai pu montrer ce dont je suis capable. Il est bon de jouer dans une équipe de Promotion League et inscrire un goal.

C’est la première fois que vous évoluez dans une division si élevée, à quoi vous attendez-vous?

Cela va être un autre football. Il sera plus rapide, avec plus de vitesse, plus de rythme, avec une tactique plus poussée et des joueurs d’expérience qui ont évolué plus haut.

Qu’espèrez-vous personnellement de cette nouvelle saison?

Je souhaite jouer le plus possible pour prouver ma valeur. J’aimerais vraiment aider l’équipe en inscrivant des buts et en livrant des passes décisives.

Au niveau collectif, pensez-vous qu’Yverdon peut atteindre la Challenge League?

Oui, l’accession à l’échelon supérieur est envisageable. L’équipe a de bonnes qualités avec beaucoup d’expérience et des joueurs qui ont évolué plus haut. Cependant, pour réaliser ce rêve, tout le monde doit être en forme et tirer à la même corde.

Merci, Karim, et bonne saison.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*