« La magie du foot des talus »

« La magie du foot des talus »

Lors de la victoire du FC Fey IA contre Villars-le-Terroir II (2-0), la famille Fayet était bien présente sur le terrain et sur le banc. En effet, trois joueurs, le père et les deux fils étaient inscrits sur la feuille de match et tous ont foulé la pelouse. Immersion.

Le match entre le 4e (5e avant la rencontre), Fey IA, et le 10e du groupe 3 de 5e ligue, Villars-le-Terroir II, ne prédestinait pas à faire la une de Footvaud, sans vouloir juger qui que soit. Et pourtant, indépendamment de notre volonté, et pour notre plus grand bonheur, les Fayet avaient décidé de faire leur réunion de famille sur la pelouse du terrain de la Rochette.

« Juste là pour faire le nombre »

Frédéric, dit « Fredo », bientôt 58 ans, est venu donner un coup de main à la IA. « A la base, j’étais juste là faire le nombre », dit-il avec humilité. C’est vrai que vendredi, il avait évolué avec les seniors, 80 minutes de jeu. Mais quand on a demandé des volontaires pour dimanche, il n’a pas hésité. « Je suis au club depuis 1990, Fey, c’est la famille. Il y a une telle ambiance, alors s’il y a besoin, je réponds à l’appel, toujours avec plaisir. »

>>A VOIR: Le cri de la victoire du FC Fey Sports IA

Le volontariat a sûrement été aidé par la présence de ses deux fils. Robin, l’aîné, 29 ans et Eliott, 27 ans, le cadet. Ce dernier était titulaire en 6. « Fredo », qui ne pensait pas jouer, a eu l’honneur de rentrer sur le terrain « une bonne dizaine de minutes, précise-t-il. Ça été, il fallait juste mettre les jambes en route et surtout ne pas faire d’erreurs. J’ai également eu un peu de chance, car notre adversaire avait un peu baissé les bras en fin de match. » La cinquantaine bien tassé, il n’était pourtant pas à son coup d’essai. Il avait déjà joué 2-3 rencontres lors du premier tour. Comme quoi le foot maintient en bonne santé.

« Beaucoup de fierté »

Seul bémol, les trois Fayet n’ont pas pu taper le ballon en même temps sur la pelouse (les versions diffèrent). « Ce n’est pas grave, nuance l’aîné qui a occupé le poste de latéral. J’ai eu beaucoup de fierté de jouer avec mes fils et aider la « une » de Fey. C’est toujours un plaisir de donner un coup de main. Il y a d’ailleurs plusieurs frangins (ndlr: 7 paires au total!) qui évoluent ensemble ici. » Ont-ils aussi l’honneur de jouer avec leur père? « Non, c’est vrai, je suis le seul « papa » du club », plaisante-t-il.

La famille Fayet au complet sous le maillot du FC Fey IA

La famille Fayet au complet sous le maillot du FC Fey IA (Crédit photo: Page Facebook de Fey)

La journée de dimanche a été agitée du côté de Fey avec cette belle histoire, la victoire de la IA contre Villars-le-Terroir II, mais également le succès de la IB contre le Centre Portugais d’Yverdon sur le score de 2-1. Mais l’aspect sportif reste secondaire. « Franchement, des moments comme ça, ça fait chaud au cœur, c’est ça la plus pure magie du foot des talus », déclare, avec une pointe d’émotion, le président du FC Fey, Patrick Pesquet.

FC Fey Sports IA – FC Villars-le-Terroir II 2-0 (0-0)

Buteurs: 52e Simon Carnal 1-0, 87e Samuel Lecharie 2-0


Archive: Frédéric Fayet récompensé après 25 ans au club

Plus d’information: Page Facebook du FC Fey Sports

Auteur

Comments

  1. Domyessayforme
    Domyessayforme 29 mars, 2019, 05:54

    Merci beaucoup Footvaud;)do my essay for me

    Reply this comment

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*