La Sarraz-Eclépens repart de Thierrens avec trois points

La Sarraz-Eclépens repart de Thierrens avec trois points

Cette victoire-là n’est jamais facile à aller chercher pour le FC La Sarraz-Eclépens, qui s’est souvent cassé les dents au Marais. Le FC Thierrens fait de ce rendez-vous une affiche et les visiteurs savaient bien qu’ils allaient devoir souffrir pour ramener quelque chose du Jorat ce samedi, dans un des deux derbys vaudois de 2e ligue inter du jour. Au final, Jean-Philippe Karlen et ses joueurs sont parvenus à ramener les trois points grâce à une victoire 1-3 et, ainsi à consolider leur place de leader. Ce n’était pas gagné d’avance, mais une solide performance d’ensemble, et un peu de réussite, ont apporté les trois points aux Sarrazins.

Six cartons en première mi-temps!

La première période a été assez hachée, sans grandes occasions de de part et d’autres, mais avec passablement de cartons au total (trois de chaque côté!), preuve que ce match était attendu de part et d’autre. Thierrens, chez lui, voulait faire la loi, mais La Sarraz-Eclépens a du répondant de ce côté-là. L’ouverture du score est intervenue à la 13e, des pieds de Valentin Dupuis. Le jeune milieu de terrain a frappé un coup-franc excentré fort au deuxième poteau, et personne n’a touché le ballon… qui a fini au fond! 0-1 à la pause.

Le centre en retrait d’Estefan Alvarez, le doublé de Valentin Dupuis

Vexé, le FCT est reparti très fort dans la deuxième période, mais s’est exposé aux contre assassins des Sarrazins. Et quand on possède un ailier comme Estefan Alvarez, dont la vitesse est sans égale à ce niveau, cela fait mal. A la 55e, dans un temps fort joratois, l’attaquant s’est échappé sur le côté et a parfaitement centré en retrait: 0-2 par Valentin Dupuis, encore lui.

Thibaud Chevalley redonne espoir au FCT

Thierrens, on le sait, ne baisse jamais les bras et c’est assez logiquement que Thibaud Chevalley a pu inscrire le 1-2 sur corner à la 70e. Les hommes de Benoît Pythoud se mettent alors à presser pour aller chercher l’égalisation et La Sarraz-Eclépens ne procède plus que par contres. Le leader tremble, mais fait définitivement la différence à la 80e lorsqu’Estefan Alvarez s’en va presser le gardien du FCT, qui dégage en catastrophe de la tête hors de seize mètres… dans les pieds de Lyazid Brahimi, qui ne manque pas la cible de 30 mètres, inscrivant le 1-3 d’une frappe précise dans le but vide.

Thierrens a montré du coeur

La Sarraz s’est libéré avec ce 1-3 et a bien maîtrisé le dernier quart d’heure, passant même près d’inscrire le quatrième, sans succès. Clairement, le 1-3 a coupé les jambes des Thierranais, qui avaient réalisé un bon match jusque-là, montrant comme d’habitude beaucoup de coeur et d’engagement.  Le leader, de son côté, a joué juste, de manière disciplinée, et a su profiter des contres qui s’offraient à lui, montrant une certaine maturité tout au long des 90 minutes, même quand le FCT pressait.

Pas le droit à l’erreur à Béroche

La semaine prochaine, Thierrens (9e) ira en terres neuchâteloises affronter le FC Béroche-Gorgier (14e), qui n’a pas encore gagné un match cette saison et occupe le dernier rang. Victoire en vue? Ce serait bien, histoire de ne pas être inquiété par cette barre qui n’est pas si loin que ça.

La Sarraz-Eclépens a toujours Bulle accroché derrière lui

De son côté, La Sarraz (1er) recevra Le Locle (6e) dimanche. Vu que Bulle ne perd pas le moindre point derrière, la donne est claire: il faut gagner pour rester devant.

FC Thierrens – FC La Sarraz-Eclépens 1-3 (0-1)

Buts: 13e et 55e Dupuis 0-2; 70e Chevalley 1-2; 80e Brahimi 1-3.

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.