La déferlante Vevey IIA a eu raison de Lausanne Nord Academy

La déferlante Vevey IIA a eu raison de Lausanne Nord Academy

Vevey United IIA continue sa marche en avant avec une éclatante victoire contre Lausanne Nord Academy sur le score de 6-1. La formation de François Bonetti brille en ce début de saison avec trois victoires, 20 buts inscrits et trois encaissés.

Le terrain de Grand-Vennes, dans les hauts de Lausanne, a vu dimanche débarquer la « deux » de Vevey. Ce n’était pas vraiment une bonne nouvelle pour Lausanne Nord Academy, car les Veveysans écrasent leurs adversaires depuis le début de la saison. Quant à David Santos et ses hommes, le bilan est de deux défaites en championnat et une élimination en Coupe vaudoise contre Malley.

Aucun suspense

Durant les 20 premières minutes, les Lausannois ont tenu et c’est tout. En effet, Alex Goncalves, le milieu de terrain veveysan, a choisi ce moment pour tromper la vigilance du portier Diogo Lopes. Quinze minutes plus tard, Angelo Ruberintwari doublait la mise d’une frappe dans la lucarne. Son coéquipier, Aristote Ngamiaka n’attendait même pas une minute pour planter le troisième et certainement décourager Nord Academy.

Pourtant, la troupe du capitaine Mani Narcisse est revenue des vestiaires avec l’intention de bousculer l’ogre veveysan. Ce dernier a baissé de niveau durant le premier quart d’heure de la seconde mi-temps. Cependant, Vevey marquait le 4-0 par l’avant-centre Fidan Suljik. Le match perdait logiquement en intensité, mais la lumière revenait avec les éclairs de génie des hommes de la Riviera. A la 72e Aristote Ngamiaka inscrivait son deuxième but dominical en profitant d’une mauvaise sortie aérienne de Lopes. Douze minutes pl us tard, Seldin Vejapi parachevait l’œuvre collective en plantant le sixième. Michel Thong Hoang sauvait l’honneur dans les dernières minutes de la rencontre.

Nord Academy n’a pas les armes

En l’absence du capitaine Jonathan Aloise, blessé, et du maître à jouer Fabien Wicht, suspendu pour cinq matchs, les Lausannois n’avaient simplement pas les armes pour lutter contre le grand favori du groupe 2 de 3e ligue. Le collectif de Grand-Vennes manque cruellement d’un leader pour tirer la formation vers le haut lorsque tout va mal. Offensivement, les hommes de David Santos peuvent poser des problèmes à n’importe quelle équipe, mais ils manquent encore de tranchant et de créativité dans les 30 derniers mètres. Avec zéro point en trois rencontres, la saison de Nord Academy risque d’être longue et compliquée.

Du côté de Vevey, elle risque d’être longue, mais moins compliquée. En effet, la formation de François Bonetti est la favorite du groupe 2. Elle semble taillée pour la deuxième ligue, mais la seule équipe qui pourrait la battre, c’est elle-même. La baisse de rythme aperçue lors du début de la seconde période pourrait être fatale contre un club mieux côté.


On a aimé:

L’arbitre de la rencontre: Il a été bon et cohérent. Il a également utilisé la psychologie plutôt que de cartonner à tout va. Il n’a pas été parfait, mais personne ne l’est sur un terrain de football.

L’équipe de Vevey: Il y a de très bons joueurs, mais le collectif est plus impressionnant, solide, combatif et réaliste. Vevey IIA, même quand elle n’est pas au top, donne une sensation de calme et peut frapper à tout moment.

On a moins aimé:

Bryan Stierli: Le numéro 10 de Lausanne Nord Academy a toujours été une arme du temps de La Sallaz. Doté d’une technique hors norme et d’un pied gauche merveilleux, il semble être mal à l’aise dans cette équipe. On espère le revoir au top, car on sait de quoi il est capable lorsqu’il est en confiance.


Lausanne Nord Academy – FC Vevey United IIA 1-6 (0-3)

Buteurs: Alex Goncalves 0-1, 35e Angelo Ruberintwari 0-2, 36e Aristote Ngamiaka 0-3, 56e Fidan Suljik 0-4, 72e Aristote Ngamiaka 0-5, 84e Seldin Vejapi 0-6, 87e Michel Hoang Thong 1-6

(Crédit photo: Alain Schmitz)

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*