Venoge récolte un point, mais reste au bord du gouffre

Venoge récolte un point, mais reste au bord du gouffre

Mené 2-0 par Grandson-Tuileries, le FC Venoge est parvenu à revenir et récolter un point. Celui-ci permet aux hommes de Luis Rodrigues d’espérer le maintien en 2e ligue.

La lutte acharnée de deux adversaires au bout du rouleau après une saison faite de déceptions, de déboires et de défaites est belle à voir, mais l’issue, comme souvent, trop souvent, doit être fatale à l’un ou l’autre des combattants. Dimanche, Venoge a été le premier compétiteur à vaciller. Grandson, par son capitaine Scalia, a ouvert le score à la 14e. En deuxième mi-temps, Michael Eray a même doublé la mise à la suite d’un long rush sur l’aile gauche. Les Nord-vaudois pensaient tenir leur os.

Un penalty qui change tout

Cependant, ils ont trop vite oublié qu’en face, il y avait un adversaire quasiment à terre, mais combatif, et celui-ci est déjà revenu de nulle part le week-end passé contre Bosna Yverdon : de 3-1 à 3-3, avec une égalisation inscrite à la 90e par Cabaco. Biens dans le jeu, mais maladroits dans les 30 derniers mètres, les hommes de Luis Rodrigues se sont relevés une première fois sur penalty. Celui-ci a été magnifiquement tiré dans le petit filet par Roger Ondigui.

Venoge revient dans le match grâce au penalty inscrit par Roger Ondigu (Crédit photo: Kevin Panchaud)

A ce moment-là, Grandson est sonné, mais ne vacillait pas, pas encore du moins. Bien repliés, les joueurs de Stephan Cornu tentaient d’agir en contre, mais Venoge, pourtant dans les cordes, n’abdiquait pas. A la 89e minute, sur un long coup franc parfaitement botté au deuxième poteau, Mark Waldmann inscrivait le but de l’égalisation sous les vivats du stade de Penthalaz.

Grandson est virtuellement en 2e ligue

Déçu par la tournure des événements, Luca Scalia, capitaine de Grandson-Tuileries, regrettait le penalty. « Nous ne devions jamais l’offrir comme ça, c’est une faute professionnelle. Jusqu’à ce fait de jeu, nous tenions notre match. Mais, après ce but encaissé, nous avons trop reculé et nous avons subi. »

(Crédit photo: Kevin Panchaud)

Ce match nul n’arrange pas Grandson, mais l’équipe est pour l’instant maintenue en 2e ligue avec ses 24 points, soit un de plus que Pied-du-Jura, 12e du groupe 2. « Nous allons retirer uniquement le positif pour la suite, c’est-à-dire, nos 70 premières minutes. Je suis convaincu que nous allons conserver notre place dans cette division, car nous sommes une vraie équipe solidaire, qui est prête à beaucoup de sacrifices », conclut l’auteur de l’ouverture du score.

« J’estime nos chances de maintien à 5% »

Quant au FC Venoge, la tâche est quasiment insurmontable. « J’estime nos chances de maintien à 5% », analyse l’entraîneur Luis Rodrigues qui se réjouit de récupérer ses trois suspendus pour l’ultime rencontre. Avec une 13e place et 22 points, cela devient difficile, mais une victoire contre Lutry, conjuguée à une défaite de Grandson, et un match nul de Pied-du-Jura et cela serait le maintien. Le FC Venoge est quasiment K.O., mais à l’image de ses deux dernières rencontres, il n’abdique jamais, il est donc permis de rêver, encore.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*