Julien Dubuis: «Heureux de revenir à Aigle, tout simplement»

Julien Dubuis: «Heureux de revenir à Aigle, tout simplement»

Le FC Aigle a frappé fort! Plus que jamais désireux de rejoindre la 2e ligue inter dès l’été 2015, le club chablaisien a fait revenir « à la maison » un de ses anciens juniors, Julien Dubuis. A 28 ans, le milieu de terrain du FC Vevey Sports 05 quitte donc le club de Copet pour se rapprocher de son domicile, ce qui n’enlève pas toute ambition, bien au contraire.

Julien Dubuis sera accompagné de Cedrico Franja, qui quitte lui aussi Vevey, et de Yamadou Keita, l’attaquant arrivé à Forward Morges il y a quelques mois. Le Malien évoluait depuis 2010 dans l’ancien bloc soviétique, ayant débuté sa carrière européenne en Arménie avant de la poursuivre beaucoup plus au nord, en Lituanie, toujours en première division. Il avait dû revenir en Suisse à l’été 2014 pour des raisons administratives et semble décidé à s’y établir, ayant répondu favorablement à l’offre des Aiglons. Forward nous a d’ailleurs confirmé le départ de celui qui a marqué cinq buts au premier tour et on se doute bien que les Morgiens ne sont pas ravis de le voir partir chez leur principal concurrent pour les finales, mais le monde du football amateur est ainsi fait que les clubs n’ont pas les moyens de s’opposer à des transferts. L’histoire n’est pas nouvelle.

Le FC Aigle de Metin Karagülle s’est donc offert trois recrues de choix pour aborder au mieux un deuxième tour qui s’annonce très indécis et passionnant à suivre, d’autant que les Chablaisiens attendent encore une ou deux arrivées sur le plan défensif. Aigle en 2015? Du très lourd, c’est déjà certain. Pour en savoir plus, nous avons appelé Julien Dubuis, qui a eu la gentillesse d’accepter de répondre à nos questions, lui qui revient pour la deuxième fois aux Glariers. Après avoir quitté Malley (1re ligue) en 2009, il avait en effet déjà effectué un passage au FCA, avant de s’en aller vivre une belle aventure avec le FC Vevey Sports 05. Milieu de terrain élégant et très fort techniquement, capable de marquer à tout moment, ce redoutable tireur de coups-francs s’annonce d’ores et déjà comme le meilleur transfert de cet hiver en 2e ligue. Une valeur sûre.

Julien, vous avez décidé de rejoindre le FC Aigle!

Oui, cela fait un moment que j’y pensais, pour tout vous dire. J’ai des amis au comité, Grégory Mercier et Michaël Mbo, par exemple, qui m’appellent régulièrement. A chaque trêve, ils essaient de me convaincre, et j’ai à chaque fois dit: « Plus tard ». Aujourd’hui, tout est réuni.

C’est-à-dire?

Je viens d’avoir un enfant, j’ai envie d’avoir plus de temps à lui consacrer. Il y a les trajets entre Aigle et Vevey, que j’ai fait avec plaisir, mais qui me pèsent peut-être un peu plus aujourd’hui… Et surtout, il y a le fait que le FC Aigle a de l’ambition. On a vraiment quelque chose à jouer et la perspective de jouer des finales avec le club de ma ville me plaît beaucoup. Et en plus, beaucoup de choses ont changé à Vevey depuis la promotion, ce qui a facilité mon départ. Bref, comme je vous l’ai dit, toutes les conditions sont réunies.

Au point de partir à la trêve plutôt qu’en été?

Oui. Ce que je peux vous dire, c’est que je pars en bons termes avec Vevey. J’y ai passé de très belles années. Après, c’est comme partout, les situations évoluent.

Aigle commence à avoir une équipe vraiment intéressante, là…

Oui, je trouve aussi ! Je suis très content que Cedrico vienne et, à mon avis, on est suffisamment armés sur le plan offensif. Je pense qu’on a de grandes chances d’aller disputer les finales. Après, on sait comment c’est… Sur deux matches, ça peut être chaud! Je viens de vivre ça avec Vevey, donc j’ai envie d’apporter mon expérience au FCA.

Categories: 2e ligue, FC Aigle

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*