Johnny Leoni a signé au Mont

Johnny Leoni a signé au Mont

Surprise vendredi matin! Le FC Le Mont, par la voix de son président, annonce la signature de Johnny Leoni, Johnny Leonil’ancien gardien du FC Zurich, trois fois champion suisse (2006, 2007 et 2009)! Le Valaisan avait quitté la Suisse pour Chypre (Omonia Nicosie), puis l’Azerbaïdjan (Neftchi Bakou), avant de jouer la saison dernière au Portugal (Maritimo Funchal). « Il avait envie de se rapprocher de sa famille, il habite Sion. Il voulait rentrer et il arrive avec une grosse envie », explique Serge Duperret, fier de son dernier coup.

Serge Dupperet: « J’attendais mieux, partout! »

Il faut dire que le président du Mont n’est pas complètement satisfait du début de saison de ses troupes, malgré les trois points encaissés en cinq matches. Serge Duperret n’est pas un homme de nature à rester sans réaction. Ce serait même plutôt le contraire… « Aujourd’hui, on est insuffisants! On doit sortir de la gonfle! Je ne suis pas content de mes attaquants, de mes milieux de terrain, de mes défenseurs et de mes gardiens. J’attendais mieux, partout! » Un constat un peu sévère, non, pour une équipe qui vient de monter de deux ligues en deux ans? « On est en Challenge League aujourd’hui, il faut que tout le monde en prenne conscience. On a fait des efforts, on a investi pour jouer à Baulmes, ce n’est pas pour couler en juin prochain! On veut rester à ce niveau et on doit amener de la qualité dans l’effectif, c’est tout. Johnny Leoni vient et il sera en concurrence avec nos gardiens actuels. On doit amener du professionnalisme partout. »

Leyti N’Diaye, ancien joueur de l’OM, s’entraîne depuis jeudi au Châtaignier

Partout, c’est à dire aussi aux autres postes? « Oui. Depuis hier, nous accueillons Leyti N’Diaye, ancien défenseur ou milieu défensif de l’Olympique Marseille. Il a joué la Ligue des Champions, en L1, en L2 avec Ajaccio… C’est un grand joueur, on l’a vu à l’entraînement jeudi, il a d’énormes qualités. On attend un peu pour l’officialiser, car il a été souvent blessé, on doit trouver la bonne manière de rédiger son contrat. Mais on devrait le prendre, même si rien n’est fait. » Et offensivement? « Un attaquant du Dinamo Bucarest arrivera la semaine prochaine, un Africain. Rien n’est fait, on doit le voir »

Mais si Serge Duperret veut le voir, c’est bien dans l’optique de l’engager. Au risque d’avoir un effectif trop important en nombre? « Bien sûr que non. On doit voir le match contre Bienne samedi, mais vous pouvez déjà écrire que d’ici au 30 août, certains vont devoir faire leur valise. » Qui sont ces « certains »? La réponse est claire: « Ceux qui n’ont pas compris ou ne veulent pas comprendre les efforts que cela représente d’être en Challenge League ».

Categories: Football d'élite