Jean-Michel Aeby va «aider Lancy» jusqu’à Noël

Jean-Michel Aeby va «aider Lancy» jusqu’à Noël

« C’est une grande chance pour nous, j’aimerais commencer par cela. Jean-Michel Aeby est un technicien reconnu, qui va nous apporter son expérience. Son arrivée va provoquer de bonnes choses, j’en suis certaine. On était obligés de changer quelque chose ». Nabila Mezzanotte, la dynamique présidente du Lancy FC, n’avait pas envie de se lancer dans de grandes phrases pour expliquer le départ de Bojan Dimic, entraîneur de la première équipe du club genevois jusqu’à cette semaine. « Il n’y a pas de licenciement, pas de départ forcé. Nous avons discuté et sommes arrivés d’un commun accord à la même conclusion: il fallait penser à l’équipe et pour cela, il fallait amener un souffle nouveau. On va être clair, il y avait des objectifs pour la première équipe et force est de constater qu’après neuf journées, on en est loin », continue la présidente du club de Marignac.

Lancy est actuellement relégable

Actuellement avant-dernier du groupe 1, et donc relégable, Lancy accueille donc Jean-Michel Aeby, qui a dirigé son premier entraînement mercredi soir. A lui de faire vite, car Lancy n’a gagné que deux fois en neuf matches et n’est pas en position de force. Le club genevois ne devance que Signal Bernex, autre club du canton. Derrière Servette et Carouge en Promotion League, il serait bon pour ce canton très formateur de sauver au moins une de ses deux équipes, mais on le dit depuis le début: il n’y a pas d’équipe largement en dessous et les deux formations qui seront reléguées seront forcément deux formations compétitives. A Jean-Michel Aeby désormais de jouer pour faire remonter Lancy au classement. Sa mission commencera cependant par un match de qualification pour la prochaine Coupe de Suisse, ce samedi à domicile face à Martigny. Pour un nouveau départ? L’ancien entraîneur de Xamax, Bienne, Baulmes et Servette, entre autres, a évidemment toutes les qualités pour amener Lancy à une place un peu meilleure que la 13e actuelle.

Il était resté en marge du football depuis son départ de Nyon

Tiens, d’ailleurs, jusqu’à quand a signé celui qui était resté en marge du monde du football ces dernières semaines, depuis l’imbroglio du Stade Nyonnais? Nabila Mezzanotte est claire: « Il s’est engagé par amitié à donner un coup de main jusqu’à Noël. Une fois arrivé là, on avisera. On ne peut pas en dire plus pour l’instant. » Ce n’est un secret pour personne, « JMA » a une envie forte de retourner dans le monde professionnel le plus vite possible.

Categories: 1re ligue, 3 questions à