« Je sais avec certitude que Morges sera victorieux »

« Je sais avec certitude que Morges sera victorieux »

Elément clé d’Amical Saint-Prex l’année dernière, Jordan Dalla Vecchia est passé chez l’ennemi durant l’intersaison. Il évoque en notre compagnie le derby qui se joue samedi à 20h, mais aussi le bon début de championnat de Forward Morges qui reste en course pour la première place. Rencontre.

Jordan, ce derby a une saveur particulière…

Bien sûr. L’année dernière, j’évoluais à Saint-Prex avec qui on a vécu la promotion. L’aventure s’est très bien terminée dans un club où j’étais très bien entouré. Mais, sur un coup de tête, j’ai décidé de partir. Morges m’a séduit avec un projet global.

Regrettez-vous Amical?

Non, j’ai vécu de bons moments là-bas, mais j’aime le challenge et celui présenté par Morges m’a plu. J’adore sortir de ma zone de confort et relever les défis. L’intégration s’est passée à merveille. Elle a été facilitée, car il y a eu beaucoup de nouveaux visages durant l’été.

Forward Morges Jordan Della Vecchia

Jordan Dalla Vecchia: « J’aime le challenge et celui présenté par Morges m’a plu. »

Il reste quelques heures avant le coup d’envoi, quel est votre ressenti?

J’ai encore du temps pour y penser. Je ne m’imagine pas le match à l’avance. Je me réjouis des retrouvailles, ça sera du plaisir. Il y a aura de l’intensité, mais de la bonne, je n’ai pas peur que ça soit hostile, malgré la rivalité. J’ai hâte d’y être et de jouer 90 minutes. J’espère qu’il y aura beaucoup de monde. Les spectateurs font partie de la magie d’un derby.

Quel regard portez-vous sur le début de saison de Saint-Prex?

Le club a eu un mauvais démarrage, mais il a su relever la tête et repasser au-dessus de la barre.

Avez-vous été voir un match de votre ancienne formation?

Non, je n’ai pas eu le temps, je me concentre sur mon club actuel.

On a remporté les points qu’il fallait

Morges réalise un bon premier tour, êtes-vous satisfait du rendement?

Oui, on est encore en course pour la première place, mais on a connu des hauts et des bas. Ce championnat est vraiment compliqué. Tout le monde peut battre tout le monde. Par exemple, le week-end dernier Amical a perdu contre Chippis qui est la lanterne rouge. Celui qui montera cette année sera celui qui a réussi à être le plus régulier. On a remarqué que les petits détails peuvent faire tourner une rencontre. Par contre, on a remporté les points qu’il fallait contre les formations du bas de classement et ça, c’est important.

Quels sont les favoris pour la promotion en 1re ligue?

Je vais être taxé de chauvin en disant ça, mais je connais notre groupe, nos forces, nos qualités offensives et je sais donc qu’on peut jouer la gagne. Olympique de Genève est très solide au même titre que Veyrier. Je parle du trio de tête (NDLR: Monthey est deuxième au fair-play à égalité avec Veyrier et Forward), donc je ne me mouille pas trop (rires).

Vous évoquez vos qualités offensives, et la défense?

Elle est performante aussi. On ne serait pas là sans elle. Toute l’équipe travaille ensemble et chacun peut faire une erreur qui peut coûter des points. Notre jeu est porté vers l’avant, très direct et explosif. Nous sommes forts pour nous projeter vers l’avant.

Avez-vous un message pour Saint-Prex?

(rires) Ne soyez pas en retard. Il ne faudra pas louper le début de la rencontre, car nous serons plus que prêts!

Un petit pronostic pour finir?

Je sais avec certitude que Morges sera victorieux. Je pense 3-1, mais l’essentiel reste les trois points.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*