Italia Nyon et Venoge font plier les leaders!

Italia Nyon et Venoge font plier les leaders!

Mardi soir, les surprises étaient au rendez-vous. Footvaud fait un tour d’horizon de trois rencontres qui ont accouché de résultats inattendus.

FC Saint-Sulpice – FC Italia Nyon 1-2 (1-2)

Dans le groupe 1 de 3e ligue, la course aux finales se joue entre trois équipes : Ecublens, Saint-Sulpice et Italia Nyon. Ces deux dernières s’affrontaient hier soir au Parc des Sports du Laviau.

La formation de Raphaël Cand et de Mickael Peixoto a rapidement ouvert le score par l’entremise de l’artificier maison Gzim Thaqi. Touchés, mais pas coulés, les hommes de José Caballero ont trouvé les ressources nécessaires pour revenir au score par l’intermédiaire de Kevin Batardière. Juste avant le thé, Maxime Renault a inscrit son premier but de la saison pour donner un avantage décisif à son équipe.

Italia Nyon est le premier club à faire tomber Saint-Sulpice cette saison, en championnat. Pour certains, ce succès pourrait être qualifié d’exploit, mais l’entraîneur des Nyonnais préfère utiliser le terme « de belle performance ».

Italia revient donc avec trois points de son déplacement et se relance plus que jamais pour les finales. D’autant plus qu’il reste encore une confrontation contre Ecublens et que ce dernier doit affronter le leader Saint-Sulpice.

FC Venoge – FC Renens 2-0 (1-0)

Mardi soir, Renens, premier, se déplaçait au Stade communal de Penthalaz pour affronter le FC Venoge, treizième avant cette rencontre. Pas moins de 32 points séparaient les deux collectifs au coup d’envoi!

A la 19e minute, Antonio Jorge Pereira Monteiro est parvenu à tromper la vigilance du portier Milos Savic. A la pause, Renens effectuait un double changement avec l’entrée de Bekteshi et du talentueux Ribeiro afin de revenir au score.

A la 54e, le dernier rempart de Renens s’est fait exclure pour une faute d’ultime recours en dehors de sa surface. Réduits à 10, les Renanais tentaient le tout pour le tout, mais le portier Alexandre Girard mettait son veto aux velléités offensives.

Grâce à un contre, les joueurs de Luis Rodrigues ont inscrit le second but à la 81e par Xavier Tshiboko. Edin Becirovic félicitait son adversaire à l’issue des 90 minutes : « Ils ont réalisé le match de leur vie. » Cette victoire resserre la course au maintien. En effet, Venoge laisse sa place de dernier de classe à Crissier qui s’est incliné sur le fil contre Pully. Il y a désormais sept équipes en six points pour la lutte au maintien. Cette fin de championnat s’annonce palpitante.

FC Aigle – FC Lutry 3-3 (0-2)

Après avoir largement dominé son sujet ce week-end dans le derby contre Pully, Lutry a calé au pire moment sur la pelouse du FC Aigle.

Les hommes de Valter Pedro ont rapidement mené au score par Kushtrim Shaqiri et son défenseur central Luca Châtelain. Lutry semblait avoir les choses en main et regagnait le vestiaire avec deux buts d’avance. C’était sans compter sur un FC Aigle, plein de ressources. Les Aiglons ont tout d’abord réduit la marque par Valjon Bajrami et sont même revenus à égalité à la 73e par le biais de Ben Käser.

Lutry, également plein de ressources, s’est remis en marche et a pris l’avantage à la 89e par Nelson, entré 15 minutes plus tôt. Cependant, Aigle est parvenu à égaliser à la 92e par Bahtir Zeneli. Les « singes » ont peut-être perdu plus que deux points, car Pully, qui compte une rencontre en moins, repasse devant eux.

La course au deuxième rang s’annonce folle : quatre clubs, Champvent, Lutry, Pully et Champagne ne sont séparés que de quatre points et lorgnent vers la place de dauphin du solide leader, Renens.

Pour l’instant, Champagne tient la corde en attendant d’affronter le FC Jorat-Mézières mercredi à 20h. Il s’agit d’une rencontre capitale pour les deux collectifs, tant pour la course aux finales pour le club dirigé par Daniel Ambrus, que contre la relégation pour les hommes de Pierre Alain Brülhart.

kb

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*