Igor Nganga: «Ma décision est prise, je vais quitter Aarau»

Igor Nganga: «Ma décision est prise, je vais quitter Aarau»

« Tu ne pleures pas, hein? », s’est gentiment moqué un de ses coéquipiers dans les couloirs du Brügglifeld lundi soir. Non, Igor Nganga n’a évidemment pas craqué après la défaite du FC Aarau face au Lausanne-Sport (1-2). Le Vaudois du Brügglifeld, que tout le monde adore à Aarau, n’a pourtant plus qu’un match à jouer dans « son » stade, puisqu’il nous a confirmé, en tête à tête, qu’il allait quitter le FCA d’ici quelques semaines. Il lui reste donc un match à jouer au « Brüggli », le 27 mai prochain face à Schaffhouse. Interview avec un homme sûr de lui.

Igor, il a manqué peu de choses à Aarau pour battre le LS aujourd’hui…

Oui, vraiment. C’est dommage, on aurait largement pu revenir au score en fin de match, mais Lausanne a eu les occasions d’aggraver la marque aussi. C’est toujours un mauvais résultat de perdre à la maison, mais il faut féliciter ce LS, qui fait un beau champion.

A titre personnel, il y a ce dilemme et cette grande question. Alors, Igor Nganga, on vous interroge directement: vous allez partir ou rester au Brügglifeld?

Ma décision est prise.

Ah!

Je pense que je vais partir.

Sûr?

Oui, je peux dire que ce sont mes derniers matches à Aarau.

Ca doit vous faire tout drôle, non? Encore ce soir, les gens chantent votre nom, vous encouragent…

Ma foi, c’est le football, c’est ainsi. J’ai dû faire un choix et je l’assume.

Mais quand même, ce stade qui vous aime, les dirigeants qui vous proposent une prolongation de contrat, cela doit vous faire chaud au coeur…

Bien sûr que ça ne laisse pas insensible, mais je ne dois pas mettre trop d’émotion dans ce choix. Je pourrai toujours revenir là avec plaisir, je sais que je serai le bienvenu. Le reste, c’est une décision footballistique que je dois prendre.

Alors, c’est confirmé, vous allez à Wil?

Rien n’est encore décidé, non. J’ai plusieurs possibilités, pour tout vous dire. Tout ce que je sais, c’est que je vais quitter Aarau dès la fin du championnat.

Le Lausanne-Sport a-t-il pris contact avec vous?

A vous de le leur demander…

Ça veut dire oui?

Je ne sais pas, posez-leur la question.

FC Aarau – FC Lausanne-Sport 1-2 (0-1)

Buts: 32e Gétaz 0-1; 52e Campo 0-2; 69e Rossini, pen. 1-2

Arbitres: M. Tomasz Superczinsky, assisté de M. Carmine Sangiovanni et de M. Michaël Lüthi.

FCA: Deana; Nganga, Burki, Garat, Jaggy; Romano (67e Perrier), Peralta, Jäckle, Carlinhos; Rossini (73e Lieder), Josipovic (79e Radice).

Entraîneur: Marco Schällibaum.

LS: Castella; Lavanchy, Monteiro, Bühler, Gétaz; Manière; Campo (71e Dessarzin), Ming, Margairaz, Mendez (78e Marazzi); Pandiani (85e Alvarez).

Entraîneur:  Fabio Celestini.

Brügglifeld. 3440 spectateurs. 84e, expulsion de Nicolas Gétaz (deuxième avertissement).

Categories: Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*