La chatte à DD(N) a encore frappé

La chatte à DD(N) a encore frappé

À la suite de l’arrêt de la Coupe vaudoise, le représentant du foot des talus du canton pour la Coupe de Suisse a été désigné par tirage au sort. À ce petit jeu-là, c’est l’AS Haute-Broye qui s’est montré le plus chanceux. La formation entraînée par Daniele De Nardis (DDN) peut espérer affronter Sion ou Lausanne.

« En tant que joueur, je ne réalise pas encore. On avait, sauf erreur, 6% de chances… Heureusement, notre coach DDN était présent au tirage au sort et nous a porté chance. C’est probablement les Dieux du Chasselas qui sont derrière tout ça, il s’en est bu et il s’en boira », plaisante le co-président François Eichenberger.

Après les scènes de liesses avec le respect des distances évidemment, le comité doit se mettre au travail. « C’est magnifique de vivre une telle rencontre pour une équipe de 3e ligue, mais dorénavant, le club a du pain sur la planche, poursuit le joueur de la « une ». Le comité s’est déjà réuni lundi pour parler de l’organisation. Haute-Broye veut être à la hauteur de l’événement. L’objectif est de faire une fête à partager avec les supporters et les gens de la région tout en essayant de terminer avec un bilan comptable positif. » Tout un défi, car la crise sanitaire est encore là et personne ne peut imaginer quelle sera la situation dans un avenir proche.

« Accueillir CC, ça serait magnifique »

Avant de penser à toutes les tâches qui attendent le club, il est encore temps d’imaginer quel adversaire devra affronter cette solide équipe de 3e ligue qui était 2e de son groupe lors de l’arrêt du championnat. Lausanne, Young-Boys, Bâle ? « Cela serait superbe de tirer notre prestigieux voisin qui évoluera en Super League ou même Sion. Accueillir Christian Constantin au bord du terrain et à côté de la déchetterie d’Oron, ça serait magnifique, s’amuse François Eichenberger. On reste conscient que si on reçoit des formations de ce calibre, il y aura beaucoup plus de travail au niveau de l’organisation. » La seule certitude ? Il y a de la place aux alentours de la Place des Sports d’Oron pour que l’hélicoptère du président du FC Sion puisse atterrir.

Même si c’est la chance qui a choisi le club des 3 co-présidents Ludovic Vauthy, Étienne Chamot et donc François Eichenberger, Haute-Broye a néanmoins réalisé un bon parcours jusqu’à l’arrêt de la compétition. Elle a, en effet, passé 3 tours en Coupe vaudoise en éliminant Vignoble (4-0), Yvonand (5-3) et Le Talent (2-0). La rencontre des 8es de finales prévue contre Champvent en 2019, repoussée en mars n’a jamais eu lieu… En cas de victoire, elle aurait eu l’honneur d’affronter le vainqueur sortant : Yverdon-Sport II. Mais le COVID-19 est passé par là.

Haute-Broye était en bonne position pour les finales

Outre son bon parcours dans la compétition à élimination directe, la jeune équipe de Daniele De Nardis était très bien placée : 2e avec 25 points et 8 unités d’avance sur Yvonand, 3e. « C’est frustrant de ne pas avoir pu aller au terme de la saison. Cela laisse un goût d’inachevé. Au vu des circonstances, on s’attendait quand même à cette décision et on la comprend. Et ça nous a permis de participer au tirage au sort pour la Coupe de Suisse. C’est du bonus », résume le joueur de la « une » depuis 8 ans.

Très actif sur sa page Facebook, Haute-Broye s’est amusé à un joli montage

Le 1er tour de la Coupe de Suisse aura lieu les 17 et 18 août (selon le site de l’ASF). Malgré cette échéance, Haute-Broye ne devrait pas connaître de chamboulements. « On espère surtout que l’équipe va continuer sur la même dynamique ces 2 dernières saisons », termine celui qui pourrait affronter des joueurs de Super League d’ici mi-août. Et qu’en cas d’exploit, il ne restera plus que 5 rencontres afin de participer à l’Europa League !

Le tirage au sort du 1er tour de la Coupe de Suisse aura lieu le 28 juin

Les personnes qui ne connaitraient pas l’expression la « chatte à DD » ou la « chatte à DéDé » peuvent nous envoyer un mail à redaction@footvaud.ch.

Auteur