Haute-Broye se qualifie pour la Coupe de Suisse au terme d’un match palpitant

Haute-Broye se qualifie pour la Coupe de Suisse au terme d’un match palpitant

Malgré l’égalisation concédée à la 95e, les hommes de Daniel De Nardis ont trouvé les ressources pour s’imposer face au FC Matran au terme des prolongations (5-3).

Le FC Matran recevait à domicile l’équipe de Haute-Broye, pour un match décisif. Les équipes s’étaient préparées dans le contexte difficile de la crise sanitaire, et dès les premières minutes cela s’est fait ressentir dans le jeu et le rythme donné par Haute-Broye qui a décidé de jouer de manière offensive. Un schéma récompensé dès la 10e minute par l’ouverture du score de Gregoire Vaccaro, bien servi dans la surface de réparation.

Freitas Tiago redonne la confiance

Après seulement dix petites minutes de jeu, les Matranais devaient réagir. Les Broyards n’ont laissé aucune chance à une équipe qui doutait dans ses placements et qui jouait des ballons longs et hasardeux. Le jeu des Matranais est devenu physique, et la tension s’est fait doucement ressentir lorsqu’un coup franc a été tiré en faveur des Broyards au bord de la surface de réparation. C’était la première intervention décisive du gardien Matranais Nzinga, avec une double sortie dans les jambes. Mais il était impossible de ne pas nommer Freitas Tiago, qui lui, a pris la responsabilité de donner de l’intensité au jeu de son équipe. Il parle, replace ses coéquipiers et surtout remonte les ballons. Un corner et un but d’une magnifique bicyclette du numéro 9 fribourgeois, Freitas Tiago. 1-1.

« J’ai vu beaucoup de matchs de 3e ligue, mais très peu de ce niveau », analysait Jean François Dacomo, le président du FC Matran à l’issue de cette première période. Il est vrai que la condition physique des deux équipes et la puissance de jeu étaient frappantes et bien au-dessus du niveau d’une rencontre de 3e ligue classique.

Le miracle Jordane Vuagniaux

À l’entame de cette seconde période, tout restait à faire, et on se demandait ce qu’avait pu bien dire Daniele de Nardis à ses hommes. Le début de la seconde mi-temps se joue dans une ambiance bouillante de la part des supporters des deux équipes, avec un changement du côté droit de Haute-Broye et l’entrée de Jordane Vuagniaux qui va faire la différence.

Jordane Vuagniaux est rentré sur le terrain et a créé de nombreuses occasions pour Haute-Broye, il était inarrêtable et a donné du rythme en accélérant notamment sur les côtés. Cyril Dufey est parvenu à se créer une occasion et a marqué en début de seconde période. L’équipe de Matran qui recevait à domicile se devait d’intensifier son jeu offensif, ce qu’elle a fait avec des accélérations dans la surface de jeu des Broyards, qui se retrouvent à leur tour poussés à la faute. Matran concède un pénalty qui est parfaitement transformé par Freitas. Égalisation.

À ce moment du match il était impossible de pronostiquer correctement la suite de la rencontre, les deux équipes jouaient fort et faisaient preuve de grande lucidité. Mais c’est sans compter sur le jeune ailier gauche Broyard Dylan Visinand qui a créé la surprise sur coup franc et a redonné l’avantage à son équipe. La fin du match approche, Matran était mené et les supporters commençaient doucement à perdre espoir. Dernière occasion avant le coup de sifflet final, au terme de 95 minutes de temps additionnel et sur un corner parfaitement tiré d’Edwin Shehu, Stéphane Laufer, d’une tête magnifique, permet à son équipe de revenir au score et de tout relancer. L’espoir renaît et les frissons aussi.

Besnier inscrit un doublé

Dans ce début de première partie des prolongations, le jeu déployé par l’équipe du capitaine Meriton laisse présager un avantage réel sur le résultat final. Ils savent se montrer dangereux et sont sur tous les ballons. Mais le match bascule en faveur des Vaudois lorsque le latéral gauche Isaac Moresi craque et prend un carton rouge pour « insultes » contre un joueur adverse. Matran est en sous-effectif et Haute-Broye en tire l’avantage physique, c’est Joseph Besnier qui réalise quelques minutes plus tard, le doublé qui fera la différence à dix minutes de la fin de la du match. Haute-Broye décroche sa qualification pour la Coupe de Suisse au terme d’une rencontre intense et parfaitement jouée des deux côtés.

Cyril Dufey attaquant d’Haute-Broye et buteur

« La frustration liée au Covid a totalement disparu ce soir, les émotions ne sont que positives, on a joué deux heures sans jamais rien lâcher et en y croyant. Maintenant, on doit continuer à travailler, mais aujourd’hui ce n’est que du bonus. »

Muharremi Meriton capitaine du FC Matran

« Je suis déçu, mais je reste fier du groupe, la différence entre leur équipe et la nôtre s’est faite sur des petits détails. Ils ont été bons sur les duels, et dans ce genre matchs c’est souvent primordial. »

FC Matran – AS Haute-Broye 3-5 a.p. (1-1)

Buteurs FC Matran: Freitas Tiago (2x), Laufer Stéphane

Buteurs AS Haute Broye: Gregoire Vaccaro, Cyril Dufey, Dylan Visinand, Joseph Besnier (2x)

FC Matran: Kalukemba Nzinga (99), Bovet Grégoire (3), Lombardo Jo (23), Muharremi Meriton (8), Moresi Isaac (5), Ntumba Jordy (13), Magina Fernandes Lucas (7), Chassot Steve (20), Thurnherr Manuel (6), Laufer Stéphane (98), Freitas Tiago (9)

AS Haute-Broye: Chevalley Benoît (21), Parietti Frédéric (19), Chenevard Damien (15), Kabongo Michael (4), Shala Brahim (5), Visinand Dylan (17), Dufey Cyril (12), Vaccaro Grégoire (8), Bassols Xavier (16), Besnier Corentin (2), Guignard Samuel (23)

Categories: Accueil, Coupe suisse

Auteur