Haute-Broye éliminé de la Coupe de Suisse

Haute-Broye éliminé de la Coupe de Suisse

La troupe de Daniele De Nardis a fait bonne figure face à Vevey United qui évolue 3 divisions au-dessus, mais elle s’est néanmoins inclinée sur le score de 4-1.

Haute-Broye a fait du Haute-Broye durant 90 minutes. On n’en attendait pas moins de cette formation qui évolue en 3e ligue et qui jouait pour la première fois de son histoire en Coupe de Suisse. Toute l’équipe a couru après le ballon, coupé les espaces, défendu en bloc, gêné la relance veveysanne et offert un but à ses fidèles supporters. Ces derniers y ont cru jusqu’au bout, encourageant leurs protégés. Ils se sont même pris à rêver d’un sacre final quand l’un d’eux a lancé « Si on gagne celui-là (NDLR : Le match), on va au bout. »

Dominique Blanc et Gilbert Carrard présents

L’ambiance était bon enfant en dehors du terrain avec des supporters veveysans bruyants comme à leur habitude, mais aussi sur la pelouse. Il y avait du respect, mais dès les premières secondes de la partie dont le coup de sifflet a été donné par Dominique Blanc, président de l’ASF, et Gilbert Carrard, son pendant de l’ACVF, le foot a repris ses droits. À la 2e minute, Goncalves combinait bien sur l’aile droite avec Gomis, ce dernier voyait son essai stoppé par Jordan qui rentrait parfaitement dans sa rencontre.

À la 4e, tout le stade retenait son souffle lorsque Vuagniaux déboulait sur la droite. Le joueur d’Haute-Broye oubliait malheureusement Dufey qui était seul au centre. Il préférait faire seul et Zimmermann pouvait s’interposer. 8 minutes plus tard, sur un corner de Gasic, Gomis était le plus réactif pour pousser le cuir au fond des filets, malgré un premier arrêt de Jordan. Ce dernier, à la 19e, montrait l’étendue de son talent face à Goncalves. 2 minutes plus tard, Gasic, très actif dans l’entrejeu, se faufilait, mais il était stoppé de manière irrégulière par le portier d’Haute-Broye. Sahibeddine prenait à contrepied le gardien. 2-0.

Vevey, dès lors, se contentait de gérer la rencontre, et profitait notamment des fulgurances de Goncalves, très bon et entreprenant sur son côté. Il offrait un excellent ballon à M Sabeg qui a remplacé Gasic, blessé sur l’action du pénalty, mais le Veveysan ne pouvait pas conclure. L’arbitre renvoyait les joueurs au vestiaire. La pause a fait du bien à Haute-Broye qui lançait les hostilités avec un débordement de Dufey, mais son tir du pied droit, le mauvais, passait à côté. 4 minutes plus tard, Vevey, par le biais de Skander, prenait 3 longueurs d’avance.

Explosion de joie grâce à Favre

Le match perdait gentiment de son intensité, le 3-0 ayant douché les derniers espoirs des hommes de Daniele De Nardis. C’était mal connaitre l’abnégation des pensionnaires de 3e ligue. À la 66e, Favre, était le plus prompt à reprendre le ballon à la suite d’un cafouillage dans les seize mètres veveysans. Réduction du score et explosion de joie à Oron! Ce but était mérité et faisait chaud au cœur à toutes les personnes présentes, y compris celles qui supportaient Vevey. Même le 4-1 signé Mebrak ne parvenait à taire la chaleureuse ambiance. À la fin de la rencontre, les Veveysans faisaient une haie d’honneur aux valeureux joueurs broyards. Belle initiative. Le respect était bien présent samedi soir à Oron.

Homme d’expérience, Samuel Guignard était très satisfait de la performance de ses coéquipiers. « On a donné tout ce qu’on avait. On a réussi notre match, on ne doit pas avoir honte de ce qu’on a réalisé. On a même marqué un but. Vevey a largement mérité sa victoire. En face, c’était fort, ça allait vite, c’était physique. Si on voulait gagner, il aurait fallu que beaucoup de choses aient dans notre sens. »

Parfois, l’impression donnait que Vevey jouait sur la retenue. « Non, on n’était pas venu avec cet esprit, réfutait Bardhyl Hajdini. On savait que cela ne serait pas forcément facile d’affronter Haute-Broye, surtout chez eux. Ça pouvait être un match piège. Heureusement, on a marqué rapidement. » De retour de blessure, le défenseur savourait son entrée. « Ma blessure a duré plus longtemps que prévu. Je suis content d’avoir eu des minutes de jeu, c’est génial. »

Köniz ou Dürrenast au prochain tour

Heureux, le clubiste qui évolue à Vevey depuis 7 ans, se réjouit de continuer l’aventure en Coupe de Suisse. « Cette compétition est très importante pour le club, les supporteurs et le président, j’espère qu’on pourra poursuivre notre chemin. » Bardhyl Hajdini souhaitait affronter une équipe de Super League au prochain tour, suisse-allemande si possible. L’un de ses vœux s’est réalisé, cela sera un club d’Outre-Sarine, mais pas de la plus haute division nationale. Il s’agira du FC Köniz, pensionnaire de Promotion League, ou de Dürrenast, 3e ligue (le match aura lieu lundi 31 août) . Ce n’est peut-être pas l’affiche désirée, mais les chances de se qualifier pour les huitièmes de finale sont réelles.

La rencontre contre Köniz ou Dürrenast aura lieu entre le 11 et le 13 septembre

AS Haute-Broye – FC Vevey United 1-4 (0-2)

Buteurs: 12e Gomis 0-1, 24e Sahibeddine(penalty) 0-2, 50e Skander 0-3, 66e Favre 1-3, 71e Mebrak 1-4

Haute-Broye: Jordan, Kabongo (76e Grosvernier), Parietti(C), Chenevard, Favre (72e Eichenberger), Shala, Vuagniaux, Guignard, Besnier (63e Courtine), Dufey (76e Gindroz), Visinand (63e Vaccaro)

Entraîneur: Daniele De Nardis

Vevey: Zimmemann, Amougou, De Da Simao (46e Hajdini), Dago, Ciss, Gasic (C) (29e M Sabeg), Sahibeddine (88e Oksüz), Tsimba, Agrebi (86e Sakelis), Goncalves (46e Mebrak), Gomis

Entraîneur: Christophe Caschili

Nous remercions notre partenaire Photo Riviera Sàrl à Vevey. Vous pouvez retrouver la galerie entière du match sur notre Page Facebook.

Categories: Accueil, Coupe suisse

Auteur