Le hat-trick de Luis Miguel Melo offre la victoire à Lusitano Gland

Le hat-trick de Luis Miguel Melo offre la victoire à Lusitano Gland

« C’est une victoire importante, bien sûr, elle permet de se donner un peu d’air ». Luis Miguel Melo évolue d’habitude avec la première équipe de Lusitano Gland (3e ligue), mais est venu disputer ce premier match du deuxième tour avec la « deux », en 4e ligue, face à Bussigny IB. « J’ai besoin de reprendre un peu le rythme, je ne suis pas encore tout à fait à 100% », expliquait-il dès la sortie du terrain. Franchement, cela ne s’est pas vu, jeudi soir à Bussigny, tant l’attaquant portugais a survolé ce match. Sa fiche de statistiques? Six occasions nettes, dont trois converties en but! Le dernier, une frappe enroulée de vingt mètres dans la lucarne, valait à elle toute seule bien des tirs de niveau supérieur. Lusitano Gland II vient donc s’imposer à Bussigny, face à un adversaire direct pour le maintien dans ce groupe 1 de 4e ligue. Trois points précieux, donc, pour les joueurs de La Côte.

L’incroyable demi-volée de Pasquale Marsala

Tout avait pourtant bien débuté pour les hommes de Christophe Jolimay. Leur 4-2-3-1 leur offrait la solidité défensive désirée et, sur une pelouse absolument parfaite au sortir de cet hiver rigoureux, le premier but du match allait être une pure merveille. Pasquale Marsala armait une demi-volée de plus de trente-cinq mètres, directement… sous la latte de Bruno Manuel Rodrigues, lequel n’en prendra sans doute pas deux comme ça dans sa carrière! 1-0 pour Bussigny IB, donc, et l’avantage, à ce moment-là de la partie, était amplement mérité. A ce moment-là allait débuter le « show Melo ». Deux fois, le numéro 18 portugais s’échappait côté droit. La première fois, sa frappe était contrée par un défenseur (22e). La deuxième fois, c’est Renaud Dessarzin qui se chargeait de gagner le face-à-face (24e). C’est finalement à la 27e que Melo trouvait l’ouverture, de près, après un nouveau miracle de Dessarzin.

Bussigny réagissait alors très vite, grâce à un Toni Giangregorio très opportuniste (30e), mais la partie devenait complètement débridée quelques dizaines de secondes plus tard avec une nouvelle égalisation, signée Joao Carlos Lopes cette fois. Les « Jaunes et Noir » criaient au hors-jeu, mais le numéro 10 lusitanien ne leur a pas demandé leur avis pour aller battre Dessarzin, livré à lui-même. Mi-temps, donc, après 45 minutes complètement folles, mais finalement assez équilibrées, dans le joli cadre du Terrain des Îles. Buvette au top, panneau électronique avec le score et les minutes (!), Bussigny (deux équipes en 4e ligue) est un club qui soigne l’accueil et ce constat est tout à son honneur.

Une victoire logique, mais obtenue sur le tard

La deuxième mi-temps allait clairement être dominée par les Lusitaniens de Gland, qui se créaient les meilleures occasions, profitant d’une baisse physique notable des coéquipiers d’Alan Crottaz, solide milieu défensif, un brin râleur, mais très travailleur. Renaud Dessarzin montrait qu’il était dans un bon soir à plusieurs reprises, tandis que ses coéquipiers subissaient la pression d’un milieu de terrain portugais dominateur. C’est donc assez logiquement que Joao Carlos Lopes pouvait déborder à la 70e et servir idéalement Melo, bien sûr, qui finissait parfaitement. Le tournant du match, clairement, car Bussigny, après ce 2-3, allait bien avoir encore quelques occasions, mais sans succès. La plus belle? Sans doute à la 73e, lorsque Toni Giangregorio, en position idéale, tentait la volée du droit, mais la dévissait largement. Dommage! Les Glandois, dès lors, plaçaient des contres meurtriers, et c’est de manière tout à fait méritée que Melo pouvait enrouler sa frappe dans la lucarne d’un Dessarzin qui n’aura absolument rien pu sur aucun des quatres buts encaissés.

Un très bon match de 4e ligue

Bussigny IB rate donc une belle occasion de sortir de la zone de relégation, et voit Lusitano revenir à sa hauteur, mais les Portugais comptent un match de moins. Une chose est sûre: ce magnifique match de 4e ligue doit permettre aux deux équipes de prendre de la confiance pour la suite. Ce soir, à Bussigny, il y avait du niveau de jeu. Des deux côtés. A noter la très belle ambiance sur le terrain, entre deux équipes très fair-play, même si les esprits se sont légèrement échauffés en fin de match. André Chapuis, l’expérimenté arbitre de La Sallaz, a tenu tout ce petit monde en place et il est, lui aussi, à créditer d’une belle performance d’ensemble en ce jeudi soir à Bussigny.

Les hommes du match

Du côté de Bussigny, très bon match, on l’a dit, du gardien Renaud Dessarzin, décisif à plusieurs reprises. Le jeune gardien remplaçant de la première équipe a de nombreuses qualités à faire valoir. Pasquale Marsala, très bon à mi-terrain, mérite également une mention et pas seulement pour son extraordinaire ouverture du score.

A Lusitano Gland, Luis Miguel Melo a gâché quelques occasions, mais son hat-trick et sa technique ont illuminé cette partie. A noter également l’excellent match du milieu défensif Manuel Leonardo Alberto.

Les prochains rendez-vous

Les deux équipes sont tranquilles un bon moment. Lusitano Gland II recevra un autre adverdaire direct, Dardania II, le dimanche 14 avril à 13h. Et Bussigny se rendra… à Dardania, le dimanche 21 avril.

FC Bussigny IB – FC Lusitano Gland 2-4 (2-2)

Buts: 12e Marsala 1-0; 27e Melo 1-1; 30e Giangregorio 2-1; 34e Joao Carlos Lopes 2-2; 70e et 90e Melo 2-4.
Arbitre: M. Chapuis.
Bussigny IB: Dessarzin; Junod, Gomez, Prince, Scuderi; El Moussouli, Crottaz; Cherpillod, Marsala, Fadda; Giangregorio.
Sont entrés en jeu: Garcia, De Mariano, Iseni, Maradan, Koller et Angelini.
Entraîneur: Christophe Jolimay.
Lusitano Gland II: Rodrigues; Marques, Correia, Soares, Daniel Lopes; Alberto, Pedrosa, Martins; Cerqueira, Melo, Joao Carlos Lopes.
Entraîneur: Albertino Costa.
Notes: Terrain des Isles.