Tous en “Graines” pour les Frères Taloche

Tous en “Graines” pour les Frères Taloche

Le 16 mars, le Théâtre Barnabé à Servion accueillera les amoureux de “Graines de foot”, via un repas-spectacle où le rire sera omniprésent, grâce à ce duo comique belge de grand talent qui connaît déjà la maison.

Fondateur de Graines de foot, tournoi né en 2001 et réservé aux jeunes, filles et garçons, âgés de 5 à 12 ans, Georges Guinand, avoue après tant d’années : ” La semaine qui précède le jour des qualifications disputées sur 24 sites et celui des finales jouées à Lausanne, j’allume un cierge.” Pour que la météo soit clémente. Quand elle est incertaine, Monsieur Georges dort très mal.

L’an dernier, 707 équipes avaient participé à cet événement. Soit environ 8000 footballeurs. Pour faire tourner la “baraque”, Georges Guinand doit trouver des partenaires, saison après saison, et pour s’aider, il soustrait de sa collection de cannes un bâton de pèlerin. “J’en ai des fidèles“, parlant des sponsors. “Il y a la BCV, 24 Heures, le Fonds du sport, Migros Vaud, etc. Mais il en faut encore car l’obligation est de compléter le budget, proche des frs 130´000.-

Finales à La Tuilières

Cette année, 2018, il y aura une nouveauté : les finales se dérouleront au Centre sportif de la Tuilière, le 23 juin. Il y fera plus chaud qu’en hiver. “Les qualif, elles, auront lieu le 9 juin.” La philosophie de Graines de foot ? C’est offrir aux enfants, qui l’attendent, un événement par année. La finale regroupera 46 équipes, soit, grosso modo 600 jeunes footballeurs.

Georges Guinand avoue “allumer un cierge avant chaque Graines de foot afin d’avoir une météo clémente”.

Vendredi 16 mars, il y aura un autre événement, une mise en bouche via un repas-spectacle organisé par Graines de Foot, destiné à soutenir la manifestation, mais aussi à réunir des personnes dans le but de partager un bon moment chaleureux. “Ce rendez-vous aura lieu au Théâtre Barnabé à Servion. Les frères Taloche, déjà présents lors des 10 ans de Graines de Foot, en seront les vedettes.

Ça vaut le prix

Provoqué par beaucoup de talent, le rire sera au menu. Ces Frères belges, clowns aussi avec du comique visuel permanent et soutenus par une bande son calée au millimètre, sont à voir ou à revoir. La durée du spectacle ? Une heure trente mais la soirée, elle, n’en a pas.

Le prix à débourser pour le menu fourni et bien arrosé, plus le “Best of” des Frères Taloche est de frs 140.-. Compte tenu de l’offre, du contenu de la soirée on a connu beaucoup plus cher. Une tombola est aussi prévue.

Inscription pour la soirée : acvfguinand@bluewin.ch

 

Categories: Accueil, Divers

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*