« Graines de foot », une 18e édition record !

« Graines de foot », une 18e édition record !

Pour cette 18e édition, qui va coïncider avec le Mondial en Russie, plus de sept cents équipes et plus de huit mille juniors âgés de 5 à 12 ans ont rendez-vous le 9 juin, ballon au pied, avec « Graines de foot » le « Mundialito » des enfants.

Depuis dix-huit ans, il contribue à faire germer des graines de foot dans tout le canton grâce à cette manifestation unique en Suisse. Georges Guinand, fondateur de ce tournoi annuel pour enfants, partage sa passion en quelques questions.

Comment est née cette manifestation ?

C’est en 2000 que l’idée m’est venue. A l’époque, en tant que Président de la Commission juniors de l’Association Cantonale Vaudoise de Football (ACVF), j’ai souhaité mettre sur pied une manifestation pour le football des enfants à l’échelle du Canton de Vaud. La première édition a ainsi vu le jour en 2001. Depuis sa date de création, plus de huitante mille enfants ont participé à « Graines de foot ».

Quels sont les objectifs de cet événement ?

Les buts sont de promouvoir le football chez les jeunes, de leur offrir une fois par année leur « Mundialito », du plaisir et de bons souvenirs. Je suis heureux d’accueillir cette année plus de sept cents équipes réunissant plus de huit mille participants. Les filles ne sont pas oubliées et participent bien sûr à « Graines de foot ». Le tout gratuitement et dans un état d’esprit fair-play, deux conditions essentielles à mes yeux. « Graines de foot » permet également aux Clubs organisateurs d’alimenter leur caisse juniors.

Quelle est la particularité de « Graines de foot » ?

Les enfants jouent avec leur T-shirt « Graines de foot ». Ce sont ainsi plus de douze mille T-shirts répartis en onze couleurs qui sont nécessaires pour équiper les équipes, les nombreux bénévoles, entraineurs et arbitres. A chaque édition, un nouveau dessin créé par Jean-Daniel Liechti de Lucens orne les T-shirts.

Comment va se dérouler cette dix-huitième édition ?

Le samedi 9 juin auront lieu les tournois de qualification. Vingt-quatre stades situés aux quatre coins du Canton accueilleront ces jeunes amoureux du ballon rond. A l’issue de cette journée, les deux finalistes sur chaque site participeront aux finales cantonales le samedi 23 juin à Lausanne, sur les nouveaux terrains de la Tuilière.

Quelle est la recette de cette longévité ?

C’est grâce au soutien des mille bénévoles des vingt-quatre Clubs organisateurs, des treize fidèles partenaires, que je remercie très chaleureusement, que « Graines de foot » peut continuer à exister et se développer au fil des ans. Au printemps, un repas-spectacle de soutien au Théâtre Barnabé de Servion est également organisé. En effet, à chaque édition, cent trente mille francs sont nécessaires pour couvrir notamment l’achat des douze mille t-shirts, des huit mille médailles et sacs, des ballons et des coupes.

De beaux souvenirs ?

Sans hésiter, les finales de la 10ème édition en juin 2010, disputées à Lausanne par un temps magnifique. Durant toute la journée et lors de la remise des prix, les enfants ont pu côtoyer Nassim Ben Khalifa et Frédéric Veseli, deux jeunes vaudois qui avaient été champions du Monde avec l’équipe suisse des M-17 en novembre 2009 au Nigéria. Quel bonheur de voir ces deux joueurs remettre médailles et coupes à des participants heureux et fiers !

Il y a aussi des parents que je rencontre tout au long de l’année et qui me disent merci pour avoir mis sur pied ce rendez-vous que les enfants attendent avec toujours beaucoup d’impatience.  Pour moi, un réel encouragement à poursuivre l’aventure !

Le plus triste ?

En  2013, lorsque j’ai dû annuler la 13e édition en raison de conditions météorologiques catastrophiques durant toute la semaine précédente et le jour de la manifestation.

Des inquiétudes ?

En premier, c’est la météo qui me procure chaque année des soucis. Durant la semaine qui précède la manifestation, je sollicite très souvent les conseils et les informations de météo news et parfois, j’avoue que je ne dors pas beaucoup. Deuxièmement, trouver chaque année le montant nécessaire pour couvrir les frais relatifs à « Graines de foot » n’est pas chose facile et me donne quelques cheveux blancs supplémentaires. Troisièmement, le matériel qui se chiffre en tonnes et qu’il faut trier et répartir sur les vingt-quatre sites.

Un vœu ?

Que cette dix-huitième édition se déroule, comme en 2017, par un temps agréable sous un soleil généreux, que les juniors, parents, grands-parents et entraineurs soient courtois, aimables et fair-play durant toute la journée et que les enfants y trouvent joie et plaisir.

Categories: Accueil, Divers

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*