Samedi dans le Gros-de-vaud : derby romand!

Samedi dans le Gros-de-vaud : derby romand!

La saison vient tout juste de se terminer que la valse des matches amicaux recommence. Et pas des moindres. L’affiche que propose Poliez-Pittet à l’occasion de son 60e n’est autre qu’un derby romand : Lausanne-Sport – Neuchâtel Xamax. Ce duel qui aura lieu samedi à 16h au terrain de Chavanne sera le premier de la saison pour les deux équipes et permettra aux plus nostalgiques de se remémorer certaines rencontres épiques. En attendant de revoir ces deux formations s’affronter en Super League la saison prochaine (le rêve est permis).

Mais le club du Gros-de-Vaud ne s’est pas seulement arrêté à cette partie de gala en vue de la célébration de son jubilé. Dès mercredi, les festivités débuteront avec un tournoi Juniors E dès 14h, suivi d’un nouveau derby « féminins » entre le FC Thierrens et le FC Bercher. D’autres animations seront bien évidemment présentes durant les cinq  jours de festivité que vous retrouvez en détail ici.

60 ans d’existence et deux promotions !

L’histoire du club fondé par François Pahud reste assez anonyme au niveau cantonal mais parsemé de petits exploits. Lors de la saison 1989-1990, l’équipe atteint la 4e ligue. Dans l’euphorie de cette montée le FC Poliez-Pittet se glisse directement dans la division supérieure. Cette belle aventure, ponctuée de deux finales de promotion pour la 2e ligue malheureusement perdues, se terminera abruptement en 2005 avec une relégation en 4e ligue.

Présent : l’équipe phare envisage la 3e ligue

Les Croqua-Blyessons (il s’agit bien du nom donné aux habitants du patelin) ont actuellement deux équipes au niveau des actifs. Au vu des 815 habitants qui peuplent le village, c’est un bon rapport. La « une » joue actuellement en 4e ligue et a terminé à une encourageante 5e place à seulement huit points de la barre fatidique. Quant à la seconde garniture elle s’est positionnée au deuxième rang du groupe 3 de 5e ligue.

Est-ce que le club a des velléités de montées pour ces prochaines années ? Yannick Carrard, directeur technique répond : « Cela fait plus de 10 ans que nous n’avons pas atteint la 3e ligue. C’est un but en soi de remonter d’un échelon pour être plus compétitif. Mais cela reste toujours difficile d’obtenir une promotion avec un championnat régulier qui est long et semé d’embuches et des finales où tous les scénarios sont possibles. » Pour la « deux », la volonté n’est pas forcément d’évoluer au niveau supérieur. « Mais s’il y une montée au niveau de la formation fanion, nous reconsidérerons le rôle de la deuxième », conclut-il.

Rendez-vous samedi à 16h

En attendant de fêter une éventuelle nouvelle promotion, la « fête » se trouve du côté de Poliez-Pittet dès mercredi jusqu’à samedi avec en conclusion des célébrations du 60l’affiche entre Lausanne et Xamax.!

Article rédigé par Jeremy Damon