Gland se rassure en allant battre Chavornay

Gland se rassure en allant battre Chavornay

« Avec la première mi-temps qu’on a fait, ce serait moche de perdre… » Milos Pekic a vu les dix dernières minutes du match depuis le bord du terrain, ayant cédé sa place à Sofiane Djebara, joueur plus offensif. Chavornay, mené 2-3, a tout fait pour revenir dans cette partie, mais n’a pas trouvé la solution pour égaliser, même si une faute de main bien réelle a été jugée involontaire par M. Rosset. Le FCC a crié au scandale et Jérôme Piguet, le capitaine du FC Gland, a reconnu après la partie que cela aurait pu se siffler: « Oui, on ne peut pas se plaindre sur ce coup-là ». Fair-play, même si c’est évidemment toujours plus facile lorsqu’on gagne.

Le FC Gland restait sur deux défaites consécutives

Le FC Gland s’est domc imposé à Chavornay vendredi soir et passera un week-end du Jeûne tranquille, avant d’aller affronter Yvonand en Coupe mardi. Aucun entraînement n’est au programme d’ici-là, les Glandois ont bien mérité de rester calmes quelques jours et de profiter de leur week-end prolongé. Jérôme Piguet, excellent capitaine, est d’accord: « C’était important de bien réagir après nos deux défaites face à Renens et Terre Sainte II. Ce n’étaient pas des matches faciles à aborder, contre deux bonnes équipes, et venir gagner ici, face également à une bonne équipe de Chavornay, nous permet de rester au contact de la tête. » Gland, après trois victoires en trois matches, avait en effet perdu les deux suivants, laissant LUC-Dorigny s’échapper en tête. Ainsi, Gland et Chavornay étaient tout simplement à égalité de points avant la rencontre, qui faisait déjà office de premier tournant dans ce championnat. Celui qui s’imposait allait revenir tout en haut, l’autre rester bien ancré au milieu de classement.

Une première demi-heure animée avec trois buts

Le match en lui-même? Après une bonne entame des visiteurs, face à une équipe de Chavornay toujours aussi tournée vers l’avant (le très technique Milos Pekic en 6, derrière trois milieux offensifs et deux attaquants), le FCC a pris le dessus. Mathias Béguin, très en forme, a même inscrit le 1-0 d’une frappe splendide, en déséquilibre, à la conclusion d’une très belle action collective. La passe décisive de Steven Lima était parfaite, tout comme la reprise du buteur venu de Bavois II. 1-0! Chavornay dominait alors et c’est sur une balle arrêtée que Gland a pu égaliser. Un coup-franc excentré de Leonel Verrisimo, repris subtilement par Nidhad Velagic (quelle erreur de concentration de Cristiano Da Silva…), a permis aux joueurs de Jean-Marc Dupuis de revenir dans le match. Mais c’est assez logiquement que Steven Lima, de la tête sur un coup-franc excentré, a remis Chavornay en tête à la demi-heure. 2-1!

Jérôme Piguet au coup-franc? Petit filet, facile

Et là, alors que le FCC avait le contrôle du match sous la conduite d’un Aleksandar Bozic phénoménal, les Corbeaux allaient se déconcentrer avant la pause. Quelques mauvais choix étonnants, qui ont provoqué la colère de Luc Lenoir, ont ramené Gland dans le match, sans que les visiteurs fassent vraiment quelque chose pour que ce soit le cas. Le résultat? Une faute évitable aux 18 mètres à la 45e et un coup-franc pour Jérôme Piguet, plein axe. La conclusion? Enroulé par dessus le mur, petit filet, merci et à la prochaine. Du bon travail et aucune chance pour Johan Monnier. 2-2 à la pause.

Quelle accélération de Lorenzo Mancuso pour le 2-3!

Si la première période a été à l’avantage de Chavornay, la deuxièmes sera plus équilibrée, Gland jouant nettement mieux et le FCC un peu moins bien. Les occasions se succédaient de part et d’autre, plutôt à l’avantage des visiteurs. Chavornay n’était pas loin, mais Kevin Batardière et ses coéquipiers ont progressivement repris le milieu, éteignant petit à petit Bozic. Et lorsque le numéro 10 du FCC est bien pris, c’est tout le jeu de son équipe qui s’en ressent. Gland a donc repris le contrôle du ballon, produit du jeu et marqué un 2-3 parfait, grâce à une accélération foudroyante de Lorenzo Mancuso. Quelle pointe de vitesse! Et quel débordement! Le milieu de couloir a récupéré la balle à mi-terrain, se l’est poussée au fond, a pris tout le monde de vitesse et centré pour Nidhad Velagic. Celui-ci, avec un peu de réussite, a pu reprendre le ballon et l’envoyer au bon endroit pour son doublé personnel. Splendide de la part de Mancuso, qui a fabriqué ce but tout seul, le créant à partir de rien. La différence s’est donc faite à vingt minutes de la fin et Gland n’a plus été rejoint.

Le FCC doit être plus solide défensivement

C’est donc assez logiquement, même si Chavornay a été la meilleure équipe en première période, que le FC Gland est venu s’imposer dans ce match-charnière. Ce sont eux, les joueurs de Jean-Marc Dupuis, qui reprennent la troisième place ce matin avant les matches du week-end. Chavornay, 8e, est là, tout près, et on n’écartera pas trop vite cette équipe de la course aux finales. Dans un groupe 1 indécis, le FCC a de vrais arguments à faire valoir, notamment offensivement. Disons que Luc Lenoir et ses hommes ne font pas figures de favoris, mais qu’ils ont une carte à jouer, à condition d’être plus solides défensivement. Déjà face à Pully, le FCC menait 1-0 à la 90e avant de perdre… Un finaliste ne peut pas se le permettre, surtout plusieurs fois.

« Si tu cours et que tu es solidaire, tu gagnes 75% des matches »

Et Gland alors? Jérôme Piguet ne veut pas s’enflammer: « Moi, je préfère rester réaliste. Oui, ce groupe est indécis, mais c’est difficile à dire jusqu’où nous pouvons arriver. Ce qui est sûr, c’est que l’ambiance est très bonne dans notre effectif. On se voit en dehors du foot aussi, on est très solidaires. Je le dis souvent: dans cette ligue, si tu cours et que tu es solidaire, tu gagnes 75% des matches. Cette année, cela peut faire notre force, on est un vrai groupe, on se bat sur chaque ballon. Je crois qu’on l’a encore vu ce soir. »

Les hommes du match

La première mi-temps d’Aleksandar Bozic a été de très haut niveau. Durant les 45 premières minutes, il a fait absolument ce qu’il voulait, s’amusant avec le milieu de terrain glandois. Quel régal de le voir effectuer ses feintes de corps et présenter sa technique parfaite. Ses ouvertures de 40 mètres, toujours du pied gauche, ont été parfaites et, en première période, il était huit crans au dessus de tout le monde sur le terrain. Du côté de Chavornay toujours, on se répète match après match, mais Gary Moret est vraiment un joueur à part et il l’a encore prouvé ce vendredi. Aucun défenseur central ne relance aussi bien que lui en 2e ligue et en plus, il est solide dans les duels. Un vrai patron, toujours positif.

Lorenzo Mancuso n’a eu qu’un seul tort vendredi: ne pas tuer le match. Il a eu les occasions d’inscrire le 2-4, mais a manqué un peu de lucidité. Sinon, il a été très bon sur son côté droit, amenant notamment le 2-3 d’un déboulé rageur. Gros potentiel pour ce joueur, qui sait déborder et centrer mieux que personne. Mention bien à Nidhad Velagic en pointe. L’ancien joueur de Team Vaud assume la succession de Mohamed Rabhi, ce qui n’est évidemment pas une tâche facile, mais il a lui aussi un gros potentiel. Il peut marquer entre 12 et 15 buts cette saison, sans aucun problème.

Les prochains rendez-vous

Gland retournera dans le Nord vaudois, mais à Yvonand (4e ligue), mardi en Coupe vaudoise. Le prochain match de championnat? Le samedi 27 septembre, à domicile face à Chêne Aubonne. Chavornay, déjà éliminé de la Coupe, n’a rien jusqu’au jeudi 2 octobre. Là, il enchaînera deux matches en deux jours: le jeudi à Prilly, le samedi à domicile face à Renens!

FC Chavornay – FC Gland 2-3 (2-2)

Buts: 11e Béguin 1-0; 21e Velagic 1-1; 27e Lima 2-1; 45e Piguet 2-2; 67e Velagic 2-3.

Arbitres: M. Rosset, asssisté de M. Münger de M. Berar.

Chavornay: Monnier; Cristiano Da Silva, Minger, Moret, Gonçalves; Pekic (78e Djebara); Lima (68e Tiago Palma), Bozic, Cissé; Béguin, Ristic.

Entraîneur: Luc Lenoir.

Gland: Praz; Pernet, Agostigna, Ricardo Lopes, Fea; Batardiere, Dupuis; Mancuso, Piguet, Verissimo (65e Jonoski); Velagic (83e Njiki).

Entraîneur: Jean-Marc Dupuis.

Terrain En Courte-Raies.

Categories: 2e ligue, FC Gland