Gland et Crans ont un vrai besoin de points

Gland et Crans ont un vrai besoin de points

Notre sélection du vendredi des points forts du week-end vaudois, de la 2e à la 5e ligue!

 

L’endroit où il faut être

Le FC Crans a obtenu un point lors de la première journée à Aubonne (2-2). Depuis? Plus rien. Pas dans le jeu, bien sûr, mais sur le plan comptable. L’équipe de Joao Gageiro n’y arrive pas a perdu… huit fois de suite! Une série noire incroyable pour les Corbeaux, qui s’attendaient certes à un championnat difficile, mais peut-être pas autant. Ce week-end, Crans se déplace à Gland pour un derby très important. Après neuf journées, Crans compte en effet déjà huit points de retard sur Epalinges et ne pourra pas compter sur un investissement massif cet hiver. La philosophie du club n’est pas de payer d’éventuels renforts, mais bien de compter sur le réseau de son entraîneur pour étoffer l’effectif. Il faudra donc que Joao Gageiro soit inventif cet hiver, tant dans la préparation de son équipe que sur le marché des transferts. Mais avant d’y penser, il y a encore des points à faire et si possible trois à la fois. Ce ne sera pas facile dimanche à Gland, face à une équipe qui n’est pas si loin que cela de la zone de relégation. Gland (10e avec 9 points) a lui aussi besoin de gagner ce dimanche pour s’éloigner un peu de Bursins-Rolle-Perroy, qui se trouve quatre points derrière. Alors, à qui ce choc de la peur? L’équipe de Jamel Kaissi est favorite. Mais dans un derby, qui plus est face à une équipe qui joue sa peau, ce statut ne veut souvent rien dire…

FC Gland – FC Crans, dimanche à 15h à En Bord

2e ligue, groupe 1, 10e journée

 

Le joueur qu’on attend

Nicolas Thuillard. Le capitaine de Chavannes-le-Chêne adore les derbys et celui face à Yvonand en est un gros! Cette rencontre a déjà eu lieu cette saison, d’ailleurs, les Verts s’étant imposés en Coupe vaudoise, au tour préliminaire. Ils ont sorti ensuite Romanel, pourtant inarrêtable en championnat cette année, et n’ont (évidemment) toujours pas perdu chez eux depuis le début de la saison. Yvonand voudra prouver que le chaudron d’En Grassy n’est pas forcément synonyme de défaite pour les visiteurs. Venir y gagner est toujours un exploit, et Chavannes a deux gros tests coup sur coup. Ce dimanche, c’est le voisin Yvonand (9e) qui débarque, avant que Bavois II, formation de 2e ligue, ne vienne en Coupe vaudoise mercredi. Deux très jolies affiches coup sur coup!

FC Chavannes-le-Chêne – FC Yvonand, dimanche à 15h En Grassy

4e ligue, groupe 5, 8e journée

 

La question du week-end

Le FC Aigle va-t-il continuer son carton plein? Rinor Nuredini et ses copains en sont à un très impressionnant 7 sur 7 dans le groupe 2 de 3e ligue. Dimanche, ils se déplacent sur le terrain d’Atlantic Vevey, pas au mieux cette saison, mais toujours capable d’une surprise sur son terrain synthétique de la Veyre. Les joueurs de Sébastien Limoli sont très en forme depuis le début de saison et partent largement favoris de cette rencontre. Le grand huit en vue?

Atlantic Vevey – FC Aigle II, dimanche à 15h à La Veyre

3e ligue, groupe 2, 8e journée

 

La citation

«Arriver dans la surface de réparation sans tirer, c’est comme aller en discothèque et danser avec sa soeur»  Carlos Rangel, entraîneur du FC Grandson-Tuileries, attend du réalisme de la part de ses attaquants ce week-end. Dimanche dernier, à Crissier, son équipe a concédé son deuxième match nul de la saison (sept victoires déjà!) et le Colombien demande plus de tranchant à ses joueurs offensifs en phase offensive. Sera-t-il entendu dans le choc de samedi face à Concordia?

FC Grandson-Tuileries – FC Concordia, samedi à 19h30 au Terrain du Pécos

2e ligue, groupe 2, 10e journée

 

L’info utile

Ils sont cinq à avoir réalisé le parcours parfait en 4e ligue pour l’instant! Romanel et Etoile Lausanne en sont à six victoires dans le groupe 1, tout comme Yverdon Sport II dans le 5 et Yvorne dans le 7. Le FC Orbe II de Bruno Gomes a un peu d’avance, avec un très joli 7-0-0 dans le groupe 4. Alors, combien d’équipes rattraperont les Urbigènes ce week-end?

Romanel, qui reçoit Tolochenaz (7e), a une belle chance d’y arriver, tandis qu’Etoile Lausanne sera en danger à Cugy (5e), une équipe redoutable à domicile. Yverdon II devra se méfier de son déplacement aux Isles sur le terrain du Centre Portugais d’Yverdon (4e), mais les jeunes Yverdonnois ont déjà réussi à s’imposer sur ce même terrain il y a deux semaines, allant gagner face à Bosna (2-3). A eux de faire aussi bien. Yvorne, enfin, aura une tâche très compliquée à domicile face à Pully IIB, son dauphin dans le groupe 7. Les Pulliérans sont invaincus cette saison, eux aussi, mais ont déjà concédé deux matches nuls.

FC Romanel IA – FC Tolochenaz, samedi à 19h30 à Romanel (groupe 1)

FC Cugy – FC Etoile Lausanne, dimanche à 15h à Cugy (groupe 1)

FC Orbe II au repos (groupe 4)

Centre Portugais d’Yverdon – Yverdon Sport II, dimanche à 14h30 aux Isles (groupe 5)

FC Yvorne – Pully Football IIB, samedi à 19h à Yvorne (groupe 7)

4e ligue, 8e journée

 

Le match qui promet une surprise

On prend le risque de fâcher Vagner Gomes, mais on voit assez bien le FC Bex mettre LUC-Dorigny en grande difficulté dimanche après-midi à domicile. Les hommes de Mouloud Mekaoui sont toujours en course pour les finales, ayant gagné six fois en neuf matches jusqu’ici. Ils se sont inclinés contre Forward et Montreux , c’est vrai, mais on les sent mûrs pour l’exploit, cette fois, d’autant que le LUC sera privé de Jérôme Martin, probablement son meilleur joueur, et d’Harmel Makonda. Cela dit, si les Lausannois allaient s’imposer à Bex, ils confirmeraient leur force et leurs progrès par rapport à la saison dernière. C’est exactement à ce moment-là qu’ils avaient plongé après leur entame de saison parfaite.

FC Bex – AF LUC-Dorigny, dimanche à 15h au Stade du Relais

2e ligue, groupe 1, 10e journée

Categories: 2e ligue, FC Gland

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*