Gingins va batailler ferme pour atteindre le dernier carré

Gingins va batailler ferme pour atteindre le dernier carré

Jeudi matin 5 avril, il ne restera plus que quatre équipes en course pour la victoire en Coupe vaudoise. Première étape de notre volet de présentation avec la confrontation entre Gingins et Yverdon II.

FC Gingins (2e ligue) – Yverdon Sport FC II (3e ligue) : 20h

Gingins est la dernière équipe à s’être qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe vaudoise. Sa victoire 7-0 face à Granges-Marnand, équipe de 3e ligue, a prouvé qu’il faudra compter sur le collectif dirigé par Laurent Jacquot. De plus, c’est la première fois en plus de huit décennies d’existence que le FC Gingins atteint ce stade de la compétition. L’entraîneur déclarait dernièrement « vouloir tout mettre en œuvre pour arriver en demi-finale ».

Les Ginginois, après deux renvois, ont enfin pu batailler en championnat. La première partie s’est terminée sur un match nul face à la deuxième garniture du Stade Lausanne. Deux jours plus tard, et encore à l’extérieur, les « jaune et bleu », devenus « rouge et gris » le temps d’un poisson d’avril, ont décroché une belle victoire contre Terre Sainte. Harry Alexandre Delmas a inscrit un but de dernière minute afin d’engranger les trois points et arrive en confiance en vue d’affronter Yverdon-Sport II, dont Laurent Jacquot considère qu’il s’agit « d’une équipe de deuxième ligue aguerrie ».

La “deux” d’Yverdon leader de son groupe

Yverdon s’est qualifié pour les quarts de finale en octobre dernier. La troupe, dirigée par Vagner Gomes, s’était défaite difficilement d’un autre collectif de 3e ligue, St-Légier, solide leader de son groupe de 3e ligue, grâce à l’unique but de Michel Gavin. Au tour précédent, les Yverdonnois avaient déjà bataillé ferme pour éliminer Napoli Vevey à la maison. La partie s’était également terminée sur le résultat de 1-0, sur une réussite de Habib Ahmed.

En tête du groupe 4 de 3e ligue, Yverdon a commencé son championnat avec une victoire poussive face au FC Turc Lausanne, sur le score de 1-0. Théo Rochat était l’unique buteur de ce match. Grâce à cette victoire, les Yverdonnois conservent leur première place à égalité avec Chavornay, mais avec une rencontre de moins. Le collectif, entraîné par Vagner Gomes, n’a rien à perdre et compte bousculer son adversaire avec sa bonne assise défensive et sa jeune attaque.

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*