François Marque privé des cinq prochains matches

François Marque privé des cinq prochains matches

Dans les couloirs du Letzigrund, samedi, Claude Gross n’était pas très optimiste. « Il va prendre quatre matches », a grincé le directeur sportif du Mont, parlant de François Marque. Bien vu. Le défenseur central du Mont, qui a expliqué sa façon de voir la vie à Alain Nef, a en effet été suspendu quatre matches par la commission de discipline de la SFL ce mardi. Et vu qu’il a pris son quatrième jaune dans ce match, il manquera les cinq prochaines parties. Alain Nef, lui, s’en sort avec deux rencontres de suspension, ce qui peut sembler un peu étonnant.

Le FC Le Mont a d’ores et déjà annoncé qu’il ne ferait pas recours, par la voix de son président. « Il mérite ses quatre matches de suspension. Il a été provoqué et tout n’est pas de sa faute, mais on ne doit jamais répondre avec violence. Il se pénalise et il nous pénalise tous », a dit Serge Duperret. Le fait est que Le Mont était invaincu depuis l’instauration de son 3-5-2 et que son association avec Lucas et Ibrahim Tall était vraiment intéressante. « Ca met John Dragani dans l’embarras maintenant, alors qu’il effectue un gros boulot et un début de championnat vraiment très bon », continue le président.

Changement de système en vue?

L’entraîneur montain va-t-il devoir passer à quatre derrière maintenant, avec une charnière Tall-Lucas? Ou va-t-il titulariser Fabio Carvalho ou Fabian Stoller en lieu et place de François Marque? Dans tous les cas, il va falloir s’adapter et ce n’est pas une bonne nouvelle tant le Français est impressionnant en défense centrale. « Je suis d’accord avec vous, il est très fort. Mais il doit changer de comportement une fois que le match est compliqué. J’aime les guerriers et sur le terrain, il mouille le maillot. J’aime sa combativité, sa dureté dans les duels. Mais au coup de sifflet final, c’est terminé! Il doit absolument comprendre cela pendant le prochain mois, qu’il passera sans jouer », dit encore Serge Duperret.

« C’est même la seule fausse note de cette belle soirée de samedi. On a pris un point au Letzigrund, pour ce qui est le meilleur résultat à l’extérieur de l’histoire du FC Le Mont. Ca fait quinze ans que je suis président et jamais on n’avait réussi un exploit comme celui-là hors de notre stade. En plus, moi, le petit président de campagne, je suis invité en loges par Ancillo Canepa, le jour où mon équipe accomplit un tel exploit. Tout le monde a été exemplaire. sauf lui. En plus, le Blick fait un super reportage sur Emmanuel, notre fan, qui a été vu 500’000 fois! On a donné une belle image du Mont, mais elle a été un peu ternie », a terminé le président.

Categories: Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*