François Marque a signé au Mont

François Marque a signé au Mont

Serge Duperret n’a apparemment pas apprécié le spectacle proposé mercredi à Bienne (lire ici). Si le 3-3 a ravi le public de la Tissot-Arena, le président du Mont a estimé que ce match et son déroulement méritaient un ajustement d’effectif. « C’était opération portes-ouvertes », tonne le bouillant numéro 1 du club du Châtaignier. Alors? Il a activé ses réseaux et décidé d’engager François Marque. L’homme n’est évidemment pas un inconnu dans le championnat suisse, lui qui s’était révélé à Baulmes, voilà dix ans.

84 matches de Super League avec Bâle

A son arrivée en Suisse, en 2005, il s’était immédiatement imposé comme une référence à son poste de défenseur central aux côtés de David Geijo. Après une saison et demie passée dans le club de Fabian Salvi, il avait séduit le FC Bâle, avec qui il a joué 84 matches de Super League et une bonne dizaine de Coupe d’Europe. Ensuite? Retour en France, entre la Ligue 1 et la Ligue 2 (Bastia, Istres, Amiens). La saison dernière, il évoluait en National, à Istres. Au Mont, il sera en concurrence avec Ibrahim Tall, Ferid Matri et Aleksandar Tasic.

Il va enfin découvrir le nouveau stade Sous-Ville

Il ne sera pas qualifié pour le prochain match, ce samedi à Buochs en Coupe de Suisse, mais sera disponible face à Wil, dans dix jours, pour la 6e journée de Challenge League. Ironie de l’histoire, son retour en Suisse se fera… au nouveau stade Sous-Ville de Baulmes, un endroit qu’il n’a jamais fréquenté, puisqu’il est parti à Bâle quelques jours avant l’inauguration!

Categories: Football d'élite

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*