Franck Duplan et Walter Späni arrêtent

Franck Duplan et Walter Späni arrêtent

Franck Duplan quittera le FC Chavornay Sports à la fin de la saison en cours. Celui qui a fait monter le FCC en 2e ligue à l’été 2013 a décidé de prendre du recul et a averti ses joueurs voici quelques semaines déjà. Ceux-ci réalisent une belle saison, pour la première du club à ce niveau, et leur entraîneur peut s’en aller l’esprit libre avec le noble sentiment du devoir accompli. Le FCC s’est maintenu sans jamais trembler et l’objectif de la saison est donc largement atteint. Franck Duplan nous a accordé une interview pour détailler, entre autres, les raisons de son départ et tirer un bilan de son passage au FCC. Nous la diffuserons dans quelques jours. Son assistant Philippe Ehrensperger, arrivé cet hiver à Chavornay, quittera lui aussi le club cet été.

Le successeur de Franck Duplan s’appelle Luc Lenoir

Jean-Marie Cornu, responsable technique du FC Chavornay, a confirmé le nom du nouvel entraîneur, qui entrera en fonction sitôt la saison terminée. Il s’agira de Luc Lenoir, lequel a commencé la saison comme assistant de Bekim Uka à Bavois (1re ligue Classic). Cet ancien joueur au caractère aussi affirmé que le talent a notamment entraîné la II de Bavois. Il a accepté le challenge proposé par le FC Chavornay, un club qu’il connaît bien et avec lequel il se réjouit de construire l’avenir. Quelques joueurs actuels du FCC sont passés par Bavois (Jean-Luc Besson, Johan Monnier, Jonathan Remund…) et Luc Lenoir n’arrive donc pas en terres inconnues, loin de là.

David Tenthorey reprendra le FC Donneloye cet été

Du côté de Donneloye, Walter Späni a également annoncé son départ aux joueurs. Arrivé à l’été 2013, il a dirigé les Oies toute cette saison et a reçu le renfort de David Tenthorey cet hiver. L’ancien entraîneur du FCT, qui pensait effectuer une année sabbatique, a donc repris du service assez vite et dirigera l’équipe lors de la saison 2014-2015, quelle que soit l’issue de la saison. Donneloye est en effet loin d’être sauvé et semble promis, sauf renversement de situation, à la place de barragiste. La fin de saison sera éprouvante pour les nerfs et Walter Späni espère bien partir sur une satisfaction, celle d’avoir arraché le maintien. Donneloye en a largement les moyens.

Walter Späni en saura plus dans les prochains jours

Son avenir? Celui qui a dirigé Bavois II (2e ligue) en jusqu’en juin 2013 explique: « Je vais prendre la direction technique de Team Vaud féminin à 30%, selon label de l’ASF, et suis à l’écoute de toute proposition. J’ai envie de garder un pied dans le foot masculin, avec un projet dans une équipe compétitive. J’ai beaucoup joué au pompier ces dernières années et aimerais m’occuper d’une équipe jouant le haut de tableau. Je devrais pouvoir en dire plus ces prochains jours » Celui qui officie également au niveau national avec les sélections féminines juniors, a donc plusieurs touches, mais se dit prêt à étudier toute demande.

Yann Gentizon sera entraîneur de la IIA

Le FC Donneloye annonce également du changement à sa deuxième équipe (5e ligue). Yann Gentizon, ancien joueur bien connu de La Sarraz, Valmont et Donneloye ces dernières années, en prendra la tête et sera assisté par Laurent Favre, le but étant de monter d’un échelon assez rapidement. Pour l’heure, le FC Donneloye compte une équipe en 2e ligue et deux en 5e ligue. La pyramide gagnerait à être plus cohérente, avec, par exemple, une équipe en 2e ligue, une en 3e ou 4e et une en 5e. La priorité, on l’a compris, est désormais de sauver la I.

Categories: 2e ligue

Auteur