Forward n’était pas venu pour rigoler

Forward n’était pas venu pour rigoler

Cela s’appelle mettre les choses au point, et plutôt bien. Forward Morges restait sur trois matches nuls consécutifs, face à Concordia (1-1), Crans (1-1) et Assens (0-0). Rien de bien scandaleux, mais un rythme clairement insuffisant pour un participant déclaré aux finales. Les Morgiens veulent y arriver pour la deuxième année de suite, mais comptent trois points de retard sur Concordia, qui n’en égare pas beaucoup.

Forward devait gagner

Les Lausannois ayant gagné ce même mardi soir à Bavois II, Forward n’avait pas le choix pour rester dans le coup: il fallait gagner face à Benfica pour ne pas voir Concordia s’envoler. Cela a donc été fait, sur le terrain principal de Chavannes-près-Renens et, autant le dire tout de suite, l’affaire a été rapidement conclue.

Raphaël Cand leur a manqué ces dernières semaines

Le match, en fait, s’est terminé à la 8e minute, lorsque José Rodrigues s’est retrouvé expulsé pour une main sur la ligne de but. Mickael Peixoto inscrivait le 0-1 sur le penalty consécutif et Benfica, à dix, a craqué dans les minutes suivantes face au 4-4-2 mis en place par Christophe Ohrel. L’entraîneur de Forward est en effet confronté à l’absence de Raphaël Cand, laquelle est tout sauf une bonne nouvelle. L’attaquant, l’un des meilleurs de 2e ligue, pourrait bien ne pas revenir au jeu cette saison et, sans lui, il faut innover. Forward faisait souvent la différence avec son 4-3-3 ces dernières saisons, les ailiers étant traditionnellement l’une de ses forces. Il y avait Estefan Alvarez, qui est d’ailleurs revenu, mais aussi Cristovao Da Luz, Yamadou Keita, Christian Makinu, voire Thierry Ebe, lequel est cependant plus utilisé comme latéral. Mais, sans son avant-centre, Forward peinait.

Un 4-4-2 en losange qui fonctionne

Alors, Christophe Ohrel, qui n’a besoin de personne pour lui apprendre le football, a identifié le problème et opté pour un 4-4-2 en losange ce soir. Avec Estefan Alvarez et Mickael Peixoto en pointe, la vitesse est garantie. Le jeune Elvis Demaku joue en meneur de jeu, avec Thierry Ebe sur sa gauche, Cesar Ferrari sur sa droite et le très solide Tidiany Koné derrière lui. Vu le succès rencontré ce soir, l’ancien international pourrait bien reconduire ce schéma dans les semaines à venir.

Estefan Alvarez inscrit un doublé et sort sur blessure

Car, après le 0-1 de Mickael Peixoto sur penalty, les buts se sont enchaînés. Un doublé d’Estefan Alvarez et un but de son… remplaçant Roberto Ferreira ont permis à Forward d’arriver à la pause sur un large 0-4. La seule ombre au tableau? La blessure d’Alvarez, sorti à la demi-heure après ses deux buts. Rien de grave? On l’ignore, mais on l’espère pour Forward et pour lui.

Les deux jumeaux Pedro et Jose Rodrigues ont pris rouge!

La deuxième période n’a servi qu’à aggraver le score et à tromper neuf fois, au total, le pauvre Joao Cardoso. Autre coup dur pour Benfica, l’expulsion de Pedro Rodrigues, le jumeau de l’autre! Sale soirée pour Jose et Pedro… et pour Benfica, qui restait sur un 0-6 à domicile face à Forward, en 2013. En deux matches à Chavannes, les Morgiens mènent donc 0-15. Propre. Le plus fou? En s’imposant aujourd’hui, Benfica pouvait rejoindre Forward au classement… Ce ne sera donc pas le cas, et plutôt neuf fois qu’une.

Déjà deux 9-0 encaissés par Benfica cette saison

A noter d’ailleurs et pour finir sur ce thème qu’il s’agit du deuxième 9-0 encaissé par Benfica cette saison après la gifle administrée par le FC Aigle lors de la première journée de la saison à une époque où les Benfiquistes sont encore à passer du bon temps sur les plages de Figueira da Foz qu’à s’entraîner en Suisse.

Les deux équipes jouent à domicile dimanche

La prochaine journée? Forward recevra Orbe, tandis que Benfica accueillera Assens. Le tout aura lieu dimanche et les deux équipes doivent s’imposer. Forward pour rester au contact de Concordia, voire rattraper les Lausannois, et Benfica pour se changer les idées après cette gifle, qui n’a rien de dramatique sur un plan comptable au niveau du classement. La 5e place est toujours là, bien au chaud.

Sport Lausanne Benfica – Forward Morges 0-9 (0-4)

Buteurs: 8e Peixoto, pen. 0-1; 20e et 28e Alvarez 0-3; 40e Roberto Ferreira 0-4; 62e Demaku 0-5; 70e Yaman 0-6; 78e Besson 0-7; 80e Baradji 0-8; 83e Peixoto 0-9.

Categories: 2e ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*