Forward et Christophe Ohrel seront d’attaque cette saison

Forward et Christophe Ohrel seront d’attaque cette saison

Quelques minutes après la large défaite de son équipe vendredi face à Al-Ahli (0-10), l’équipe vice-championne d’Arabie Saoudite entraînée par Christian Gross, Christophe Ohrel nous a accordé quelques minutes pour parler de la saison à venir de Forward Morges en 2e ligue, laquelle s’annonce très offensive. Les atouts ne manquent en effet pas dans ce secteur de jeu puisque Cristovao, Sonny Kok et Daniel Escobar seront soutenus par Mickael Peixoto, entre autres. Il y aura des buts et du spectacle au Parc des Sports cette saison même si ce vendredi les Saoudiens ont surtout mis à mal le secteur défensif des Morgiens, battant dix fois le pauvre Micael Martins, gardien des A qui fera partie de l’effectif de la I cette saison avec Adrien Zanardi et Kennedy Rodrigues.

A noter qu’Al-Ahli rejouera à Morges mardi à 19h face à Neuchâtel Xamax. Joli match en vue.

 

Christophe, la préparation se passe bien?

Oui, c’est normal qu’on soit fatigué! On a passé une grosse semaine avec pour finir le match face à Azzurri (0-3), un entraînement jeudi et ce match aujourd’hui. Ils ont mérité deux jours de congé, on recommence lundi.

Christian Gross, vous avez joué avec?

Non, il est bien plus âgé, mais je l’ai eu comme entraîneur à Saint-Gall! J’étais en C Inter, je m’en rappelle très bien. Et ensuite, je l’ai recroisé lorsque j’étais à Amriswil, on avait joué contre le FC Wil qu’il entraînait. Des vieux souvenirs, mais c’est sympa!

Etes-vous satisfait du recrutement?

Oui, je crois. Offensivement, on est vraiment bien et on peut déjà travailler. Défensivement, on doit encore trouver une assise. Après, vous savez comment c’est, on fait une préparation qui est entrecoupée par les vacances et les absences, mais c’est la même chose partout. Il faut s’y faire.

Défensivement, vous attendez encore du monde? 

Peut-être… Mais par rapport à l’équipe que vous avez vu aujourd’hui, il y a notamment encore Marcello Corcetto qui va arriver, et Mirnes Mukladzija qui va bientôt recommencer.

Et Remzi Maliqi, non?

Oui, mais il sera encore indisponible bien quelques semaines. Donc, oui, je le répète, on doit encore trouver la bonne formule derrière.

On a vu aussi pas mal de jeunes lors de ces deux matches. Volonté claire de votre part?

Oui, ils ont leur chance. Après, il faut qu’ils comprennent qu’ils sont en 2e ligue et plus en juniors. Un jeune qui arrive chez nous et qui prend quatre semaines de préparation, bon… Cette mentalité-là doit changer si on veut arriver à bien travailler avec eux.

Raphaël Cand sera votre adjoint au premier tour, c’est juste?

Exactement. Il redeviendra joueur au deuxième tour.

Claude Vergères nous a dit qu’il trouvait le groupe 1 plus fort que le 2 (lire ici). C’est aussi votre avis?

C’est l’avis de toutes les personnes qui connaissent le foot, je pense! C’est clair que le groupe 1 est plus fort. Il y aurait bien des choses à dire, mais j’ai une solution pour que la 2e ligue redevienne compétitive et que ce problème ne se pose plus.

On vous écoute.

Un groupe à 16, voilà.

Alors, on va vous faire une confidence: on pense exactement la même chose!

Vous m’en voyez ravi. On constate depuis plusieurs années que 28 bonnes équipes de 2e ligue dans le canton, c’est difficile à trouver. Autre question: pourquoi ne pas avoir repêché Bottens plutôt que d’être allé chercher Saint-Légier en 3e ligue pour compléter le groupe 2? Enfin bref. L’avantage, c’est que nos joueurs n’auront pas besoin d’être motivés. Je reconnais ce mérite aux derbys: les joueurs ont plus envie de les disputer que les autres matches.

Que vous-a-il manqué pour aller disputer les finales il y a quelques semaines?

Je dirais que la défaite 4-0 d’entrée au deuxième tour à Bavois II nous a fait du mal. On l’a traînée comme un boulet tout le printemps et on n’a jamais réussi à repasser devant. Si on avait gagné ce match-là au sortir de l’hiver, on aurait été deuxièmes tout de suite et je suis convaincu que ça aurait été autre chose. Et puis, il faut féliciter Concordia qui n’a pas perdu de points bêtement. Ils n’ont rien lâché et on n’a pas pu revenir.

L’objectif cette saison, ce seront les deux premières places?

Oui, bien sûr.

Bon, dernière question: le match face à Bursins-Rolle-Perroy et Gabet Chapuisat, il est déjà agendé?

Oui, mais ne comptez pas sur moi pour une quelconque polémique. Ce sera un match comme un autre, avec trois points au bout.

C’est tout?

Je suis profondément désolé de décevoir les journalistes, mais il ne va rien se passer. Et de toute façon, que ce soit à Morges ou à Bursins, les bancs ne sont pas côte à côte, mais de chaque côté du terrain, donc tous les amateurs de polémique seront déçus!

Categories: 2e ligue, Interviews

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*