Flavio Cassara, une valeur sûre pour Azzurri

Flavio Cassara, une valeur sûre pour Azzurri

Il est un jeune homme ambitieux, Flavio Cassara. A 22 ans, il n’a de loin pas enterré ses ambitions de devenir footballeur professionnel, lui qui a quitté Xamax à la fin de l’année 2012, quelques mois après la gestion désastreuse de Bulat Chagaev. Plutôt que de rester en 2e ligue inter, il avait effectué quelques essais en Italie avant de s’engager avec Guin, solide formation de 1re ligue avec laquelle il a disputé les finales. Il se sentait bien au Birchhölzli, où il était un titulaire indiscutable en défense centrale, mais Azzurri s’est montré le plus convaincant cet hiver. L’avis d’Antonio D’Attoli? « C’est un renfort magnifique pour nous, deux jours après l’arrivée d’Ange Nsilu. » Interview.

Flavio, Guin ne vous convenait plus?

Au contraire! J’y étais vraiment très bien, sinon je n’y serais pas resté trois ans. Après Xamax, j’ai attendu un peu et m’y suis finalement engagé et je ne l’ai jamais regretté. Guin, c’est un club très sain, où il fait bon jouer. Mais à Azzurri, il y a quelque chose qui m’a vraiment plu, dans les discussions, c’est l’ambition à très court terme.

C’est-à-dire? 

Le président veut monter d’un ou deux échelons très rapidement, il a tenu des paroles qui m’ont bien plu. Je sens qu’il a envie et les moyens d’y arriver et cela, c’est vraiment ce qui me motive.

L’idée, c’est donc de quitter la 1re ligue le plus vite possible?

Mon ambition a toujours été de jouer le plus haut possible et Azzurri est une bonne adresse pour y arriver. J’ai perdu des finales avec Guin, donc je sais que rien n’est acquis, mais j’y crois fermement. Je suis là pour ça.

Il y a une concurrence énorme à Azzurri en défense centrale. Même si Sébastien Meoli est blessé, Luca Scalisi et Roberto Elefante sont là, et bien là. Vous prenez un risque, non, par rapport à Guin?

Il y a d’excellents joueurs à Azzurri, évidemment, et je sais qu’il va y avoir de la concurrence, mais je n’arrive pas comme un petit jeune tout timide. J’ai envie de m’imposer, j’ai des qualités que j’ai pu démontrer à Guin. J’y jouais tous les matches, on a fini en haut du classement et même disputé les finales. Je ne viens pas pour gentiment m’asseoir sur le banc et applaudir mes coéquipiers. Azzurri est un club ambitieux et s’ils sont venus me chercher, c’est aussi parce qu’ils croient en moi. On va tous ensemble se tirer vers le haut et atteindre les objectifs.

Et il y a ce maillot bleu aussi…

Oui, c’est sûr! Franchement, jouer pour Azzurri, le club de la communauté italienne, c’est une belle motivation supplémentaire.

Categories: 1re ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*