Saint-Sulpice poursuit sa série parfaite!

Saint-Sulpice poursuit sa série parfaite!

Dans le choc au sommet de ce groupe 1 de 3e ligue, le FC Saint-Sulpice souhaitait montrer que sa première place n’est pas due au hasard. Avec sept victoires en autant de matchs, la troupe entraînée par Raphaël Cand et Mickael Peixoto abordait cette rencontre en favori. En face, le FC Ecublens devait ramener trois points pour ne pas voir le leader creuser un écart conséquent.

Un jeu de qualité

C’est ce qu’ont proposé les deux équipes sur le terrain du Parc des Sports de Laviau. Les deux équipes ont les armes pour atteindre les finales, c’est une certitude. La formation de Saint-Sulpice est mieux entrée dans la partie, bien soutenue par quelques fervents et fidèles supporters. Au quart d’heure de jeu, l’arbitre a accordé un penalty très douteux au FC Saint-Sulpice. Armend Salihi ne s’est pas fait prier pour prendre le gardien à contre-pied et ouvrir le score, malgré les protestations des visiteurs, le score était bien de un à zéro après 17 minutes de jeu.

Le FC Ecublens a du répondant

Ce penalty, vécu comme une injustice dans le camp d’Ecublens, a véritablement révolté les visiteurs. Il n’aura fallu que trois minutes aux hommes de Roberto Meoli pour égaliser, suite à une tête de Christophrer Texeira sur un splendide coup-franc de Cyril Luyet. Malgré plusieurs actions dangereuses, le FC Ecublens n’a pas réussi à faire la différence avant la pause. C’est au retour des vestiaires que Marco Galati a donné l’avantage pour la première fois aux siens. L’attaquant italien a été très bon sur la pointe de l’attaque, causant quelques soucis à la charnière centrale.

La remontada a eu lieu

Menés au score, les hommes de Raphaël Cand ont eu le mérite de ne jamais baisser les bras. Car quelques minutes plus tôt, David Tschan se voyait expulsé de manière sévère, obligeant les siens à terminer la partie à dix. Mais cela n’a de loin pas affaibli les pensionnaires du terrain de Laviau.  La révolte a eu lieu. Sur un centre relâché par le gardien, Enes Taqi a bien suivi pour pousser le ballon au fond des filets et permettre à Saint-Sulpice de recoller au score. Poussé par les encouragements, Armend Salihi a réalisé un véritable récital sur le côté gauche. Parti des trente mètres, il a éliminé deux défenseurs avant de collaborer avec Gzim Thaqi d’une talonnade, et de deux une-deux magnifiques, laissant l’homme du match marqué dans le but vide, signant ainsi la huitième victoire de la saison.

« Nous sommes contents, car c’était une belle équipe en face »

L’un des deux entraîneurs et joueurs de Saint-Sulpice Raphaël Cand (il partage ce poste avec Mickael Peixoto) ne cachait pas sa joie à la fin du match. « Cela n’a pas été facile mais nous sommes contents, car c’était une très belle équipe en face », s’est réjouit le numéro 8. Est-ce que Saint-Sulpice va retenter l’incroyable série de Malley l’année dernière, avec que des victoires en championnat ? « (Rires) Non je ne crois pas, ce serait prendre une confiance qu’il ne faut surtout pas avoir. Il reste encore beaucoup de matchs ! »

Quoi qu’il en soit, Saint-Sulpice conforte donc son avance en tête de ce groupe 1. Avec 24 points, l’équipe devance son adversaire du jour de neuf points, à égalité avec Italia Nyon. Cette confortable avance devrait permettre aux Rouges de passer l’hiver au chaud.

FC SAINT-SULPICE – FC ECUBLENS 3-2 (1-1) 

Buts: 17e Salihi 1-0, 18e Teixeira 1-1, 69e Galati 1-2 , 71e Enes Taqi 2-2, 80e Salihi 3-2-

Saint-Sulpice: Mazzeo; Hamouche, Diomande, Baradji (C) , Teixeira; Arena, Tschan, Taqi; Peixoto, Cand, Salihi; Entraîneurs: Raphaël Cand et Mickaël Peixoto
Sont entrés en jeu: Büschi, Thaqi et Jové.

Ecublens: Tonso; Corrado, Teixeira, Alvarez, Luyet; Bonhomme, Meoli, Nidegger; Owona, Papadia (C), Galati; Entraîneur: Roberto Meoli
Sont entrés en jeu: Dias, Zanni et Mutondo.

Saint-Sulpice enchaîne une huitième victoire consécutive en championnat.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*